17 Volcans au Centre Canadien d’Architecture

Un examen de la transformation des paysages contemporains

Via v2com

Du 29 septembre 2016 au 22 janvier 2017, le CCA présente 17 Volcans : Œuvres de Franz Wilhelm Junghuhn, Armin Linke et Bas Princen. L’exposition est organisée par les commissaires Philip Ursprung et Alex Lehnerer.

17 volcans CCA westmountmag.ca

Image : © Bas Princen

En vue de diffuser le discours critique et en accord avec sa pratique curatoriale, le CCA a collaboré avec l’Institute for the History and Theory of Architecture (gta) pour proposer un examen architectural inusité de la transformation des paysages contemporains.

17 Volcans reprend les études de Franz Wilhelm Junghuhn, explorateur germano-néerlandais qui a mené plusieurs expéditions à Java pour le compte des autorités coloniales des Pays-Bas entre 1836 et 1848. Il compte parmi les premiers colons à avoir gravi les nombreux volcans de l’île. Son héritage dans le domaine de la cartographie, de la botanique, de la géologie et de l’écriture est comparable à ceux légués par Thomas Stamford Raffles, Alfred Russel Wallace ou Alexander Von Humboldt.

Explorant dix-sept de ses volcans préférés à Java, le projet met Junghuhn en lumière en lui donnant le rôle de guide imaginaire et de figure exemplaire afin d’étudier la relation entre le tourisme, le voyage et la recherche, ainsi que la manière dont certains lieux ont été transformés en sites et en attractions touristiques. Ces volcans marquent des territoires qui permettent de superposer des récits historiques et contemporains sur l’Indonésie. En tant qu’objets chargés de sens politiques, économiques et culturels dont le comportement suit des cycles périodiques, ces volcans ne sont ni urbains ni ruraux, ni vivants ni morts, ni passés ni actuels, ni bons ni mauvais.

17 volcans CCA westmountmag.ca

Image : © CCA

L’exposition présente certains des travaux scientifiques et des œuvres de Junghuhn, notamment des livres, des lithographies et des cartes, en lien avec les œuvres du photographe Bas Princen ainsi que du photographe et vidéaste Armin Linke. Elle propose deux sculptures en pierre volcanique réalisées par un tailleur de pierre de Magelang à Java, l’une représentant le mont Merapi et l’autre, la soi-disant « église poulet » érigée en 1990 près de Merapi. Princen et Linke se sont joints aux expéditions à Java, de même que des experts comme le volcanologue Clive Oppenheimer et l’historienne de la littérature et auteure Elisabeth Bronfen.

 

L’exposition fait partie d’un projet de recherche mené au Future Cities Laboratory du Singapore ETH Centre.

Les Commissaires

Philip Ursprung est professeur d’histoire de l’art et d’architecture à l’École polytechnique fédérale (ETH) de Zurich et doyen désigné au département d’architecture de cette institution. Il a enseigné à l’Université de Genève, à l’ETH de Zurich, à la Hochschule der Künste Berlin (aujourd’hui Université des arts de Berlin), à la GSAPP de l’Université Columbia, au Barcelona Institute of Architecture et à l’Université de Zurich. Au CCA, il a été commissaire de l’exposition Herzog & de Meuron : Archéologie de l’imaginaire, a dirigé le catalogue Herzog & de Meuron : Histoire naturelle (2002) et a été co-commissaire de l’exposition Sortis du cadre : Price Rossi Stirling + Matta-Clark. Depuis 2015, il est chercheur principal du projet de recherche Tourism and Urbanization au Future Cities Laboratory du Singapore ETH Centre, à Singapour.

Alex Lehnerer, architecte et urbaniste, est professeur adjoint à l’École polytechnique fédérale (ETH) de Zurich. Auparavant, il a vécu à Chicago, où il était professeur à l’École d’architecture de l’Université de l’Illinois. Il détient un doctorat de l’ETH de Zurich et une maîtrise en architecture de l’Université de la Californie à Los Angeles (UCLA). En partenariat avec Savvas Ciriacidis, il dirige CIRIACIDISLEHNERER, une pratique architecturale établie à Zurich.

17 volcans westmountmag.ca

Image: © Bas Princen

Les Artistes

Armin Linke

Photographe et cinéaste, Armin Linke vit à Milan et à Berlin. A. Linke a recours à diverses technologies contemporaines de traitement de l’image afin d’atténuer les limites entre fiction et réalité. Dans le cadre d’un travail au cœur de ses propres archives, de même que dans des archives historiques, A. Linke met à mal les conventions de la pratique photographique par lesquelles les questions d’arrangement et de présentation de l’image deviennent de plus en plus importantes. Il est présentement professeur à la HfG Karlsruhe.

Bas Princen

L’artiste Bas Princen vit et travaille à Rotterdam. Il a étudié le design des espaces publics à l’Académie de Design à Eindhoven, et l’architecture à l’Institut d’études supérieures Berlage à Rotterdam. En 2004, il a reçu le prix Charlotte Köhler et, en 2010, il a remporté le Lion d’or, avec Office KGDVS, à la Biennale de Venise. Ses œuvres ont été présentées dans les expositions principales de la Biennale d’architecture de Rotterdam (Urban as Nature, sous le commissariat de Dirk Symons) et de la Biennale d’architecture de Venise (Fundamentals, sous le commissariat de Rem Koolhaas). Au CCA, Bas Princen compte actuellement parmi les chercheurs d’un programme de recherche multidisciplinaire Architecture and/for Photography développé par le CCA et soutenu par la Andrew W. Mellon Foundation.

Programme Public

Le samedi 15 octobre à 15h, l’artiste Bas Princen sera également présent au CCA pour parler de 17 Volcans (présentation en anglais, entrée libre).

Le FCL

The Future Cities Laboratory a été établi en 2010 par l’ETH Zurich et la Singapore’s National Research Foundation comme partie intégrante du Singapore ETH Center, à Singapour. Plus d’une centaine de chercheurs internationaux étudient les enjeux de l’urbanisation dans le contexte de l’Asie du Sud Est.

Le gta

L’Institute for the History and Theory of Architecture (gta) fait partie du Département d’Architecture de l’ETH Zurich. Fondé en 1967, il comprend quatre chaires d’enseignement et trois divisions, à savoir gta Archives, gta Publications et gta Expositions.

À propos du CCA

Le CCA est un centre international de recherche et un musée créé en 1979 avec la conviction que l’architecture est d’intérêt public. Fort de ses vastes collections, le CCA est un chef de file dans l’avancement du savoir, de la connaissance et de l’enrichissement des idées et des débats sur l’art de l’architecture, son histoire, sa théorie, sa pratique, ainsi que son rôle dans la société.

Du 29 septembre 2016 au 22 janvier 2017, au CCA – Centre canadien d’architecture, 1920 Rue Baile, Montréal
Pour plus d’information visiter cca.qc.ca



Il n'y a aucun commentaire

Ajouter le vôtre