Ekaterina-Piskunova1_westmountmag

Rencontrez les candidats
de Westmount – Saint-Louis /4

Candidate Ekaterina Piskunova de Québec Solidaire


Cher lecteur / Chère lectrice WestmountMag.ca,

En vue d’informer nos lecteurs sur les plateformes des différents partis à la veille des élections provinciales 2018, WestmountMag.ca a invité tous les candidats du district de Westmount–Saint-Louis à soumettre un article les décrivant ainsi que leur programme.

Les articles sont publiés tels quels et sur la base du premier soumis, premier publié.

Voici le quatrième article de la série, présenté par Ekaterina Piskunova de Québec Solidaire.


Ekaterina Piskunova, de Qébec Solidaire – WestmountMag.caJe m’appelle Ekaterina Piskunova, j’enseigne la science politique et les Études internationales à l’Université de Montréal. Je me lance en politique, car je suis convaincue que mon Québec a besoin d’un véritable changement et ce depuis longtemps. Je me présente pour Québec Solidaire, car les priorités de ce parti sont les miennes : la lutte contre les changements climatiques, l’engagement au libre accès à l’éducation de qualité, la justice sociale ainsi que l’inclusion et le rejet de toute sorte de discrimination.

J’ai honte de ce que dans notre société, une des plus riches et des plus dévéloppées au monde, il y a autant de pauvreté, d’inégalités sociales et d’injustice. Westmount-Saint-Louis en est un exemple représentatif. Je suis très inquiète de ce que mes concitoyen-nes soient fatigué-es et désillusionné-es au point de perdre confiance en démocratie participative. Je trouve inacceptable qu’au Québec en 2018, nous manquons d’écoles et d’hôpitaux, et que nous professeur-es et nos infirmi-ères sont exténué-es et sous-payé-es. Nous nous sommes enfermé-es dans un espèce de statut quo qui n’est comfortable que pour une minorité des gens. Par contre, je suis confiante qu’ensemble nous sommes capables de renverser la tendance, de sortir de l’immobilisme et des demi-mesures plus ou moins creuses des partis traditionnels et d’emprunter finalement le chemin du véritable développement.

Québec Solidaire propose plus qu’un programme, il offre un projet de société, où l’être humain est au centre des préoccupations Nos solutions sont celles à long terme. QS mise sur l’éducation, car seule la population éduquée est capable de relever les défis contemporains, posés entre autres par les changements climatiques. Résolument tourné vers l’avenir, le parti prône une révolution écologique de l’économie québécoise permettant d’atteindre des cibles de réduction des gaz à effet de serre de 48% en 2030 et 95% en 2050 (par rapport au niveau de 1990) grâce à une diminution majeure de l’utilisation ainsi que l’interdiction d’explorer ou de produire des énergies fossiles; un programme d’efficacité et d’autosuffisance énergétique, incluant la rénovation des bâtiments existants et des normes plus ambitieuses pour les nouveaux bâtiments. Si élu, le gouvernement solidaire réduira les tarifs du transport en commun de moitié et entreprendra un chantier massif de construction d’infrastructures. Le gouvernement prendra le contrôle d’une ressource stratégique pour la transition, le lithium, pour produire les batteries nécessaires pour stocker l’énergie électrique.

Le parti s’engage également à offir à tou-tes les Québécois-es une éducation de qualité et gratuite du CPE au doctorat. Le parti planifie d’investir massivement dans les infrastructures scolaires ainsi que de revaloriser les professions en éducation. Pour Westmount-Saint-Louis, ça signifie la construction de nouvelles écoles pour pallier aux classes de 40 personnes à l’école Saint-Léon par exemple, ainsi que la construction d’une nouvelle école au centre-ville (Peter-McGill) tout en protégeant les terrains patrimoniaux.

Des engagements de Québec Solidaire en matière de la santé sont majeurs. Il s’agit de renforcer le secteur public en misant surtout sur les CLSC. Au lieu de créer des grands centres (supercliniques créées sous le gouvernement libéral, qui ne représentent qu’un regroupement de mêmes services qu’avant sans aucune bonification notable), le parti planifie de re-investir dans les services de première ligne pour, entre autres, désengorger les urgences. En ce moment le système de santé est déséquilibré, car orienté strictement sur les médecins, QS propose de l’assoire sur l’ensemble des intervenant-es en valorisant ainsi le travail des infirmie-res et d’autres professionnels de la santé. Une des propositions phares de QS en matière de la santé est d’offrir une assurance dentaire publique qui couvrirait les frais de dentiste à 100% pour les enfants et jeunesse (jusqu’à 18 ans) et aînés et à 60-80% pour tou-tes. Le parti s’engage également à adopter la Loi sur l’accessibilité universelle dès le premier mandat, ce qui facitera la vie des personnes handicapées. QS est le seul parti à avoir cet engagement.

L’éradication de la pauvreté, qui passe entre autres par l’augmentation du salaire minimal à 15 $; l’amélioration des conditions de travail (vacances à 4 semaines pour tou-tes) et plusieurs autres mesures axées sur l’amélioration de la vie des Québécois-es font fierté du programme de Québec Solidaire. Je suis particulièrement en faveur des mesures qui encourage le respect de la diversité et la lutte contre la discrimination. Étant moi-même immigrante, je sais à quel point ce parcours peut devenir difficile. Ayant réussi mon intégration, je veux supporter tou-tes ceux et celles qui font ce chemin. La voie du succès est la francisation et le respect mutuel entre les communautés. QS s’engage à livrer une véritable bataille contre tout type de discrimination.

Ceci m’amène à l’autre point majeur, qui fait, malheureusement, peur à certain-es, celui de l’indépendance. À la différence du projet séparatiste du PQ qui prévoie une vision en noir et blanc, en termes d’un oui/non, Québec solidaire suggère un projet constitutionnel. Pour Parti Québécois, le séparatisme est un objectif en soi. Pour Québec Solidaire, l’indépendance est un moyen d’avoir une marge de manœuvre nécessaire pour résoudre des problèmes majeurs, notamment en matière de l’environnement. La nation québécoise sera appelée à participer à l’écriture de notre loi commune qui permettra de protéger les droits de toutes les communautés. C’est une opportunité sans pareil, et surtout pour la communauté anglophone, de reclamer ses droits et y donner une force de loi. La constitution écrite ensemble définira également les relations avec le Canada. Ainsi, le projet est loin d’être une menace, mais appelle tou-tes les Québécois-es à travailler leur avenir commun, de guérir les fractures existantes (et ne pas prétendre qu’elles n’existent pas) et de créer une nouvelle cohésion sociale.

Je porte fièrement les couleurs de Québec Solidaire, car ce parti voit loin et se pose contre l’injustice. Pour une Terre protégée et florissante. Pour les jeunes et les adultes éduqué-es. Pour les Québécois-es en santé. Pour une société de respect et d’inclusion. J’ai confiance en capacité du Québec de faire un bon choix.


Button Sign up to newsletter – WestmountMag.ca

RW french banner - WestmountMag.ca

 



Il n'y a aucun commentaire

Ajouter le vôtre