La Maison du Parc,
une mise en scène soignée

Une réalisation élégante et puissante qui propose une vision singulière de l’hospitalité

Via v2com

La Maison du Parc – WestmountMag.caHabitée par un couple qui aime recevoir, la Maison du Parc a été conçue pour ses occupants, mais également pensée pour les invités. Dès l’arrivée, la courbe hypnotisante d’un escalier surmonté d’un puit de lumière nous accueille dans un univers graphique maitrisé. La dureté du marbre, les tonalités monochromes et le minimalisme ambiant confèrent à la résidence une élégance et un raffinement brut, à la beauté presque intimidante. Le caractère chaleureux du lieu se dévoile en partie à travers l’expérience du parcours : c’est en empruntant les couloirs, en vivant les espaces, que l’on se sent considéré, important, unique.

En réduisant l’ancien bâtiment qui s’étendait de la rue à la ruelle, les architectes ont permis de faire émerger des espaces de vie extérieurs. Si l’arrière est contemporain grâce à sa façade entièrement vitrée, l’avant de la résidence conserve quant à elle la configuration des pièces d’origine. Les espaces sont définis par leur typologie, et par l’utilisation des matériaux où les frontières sont franches, ainsi que par des ruptures de tonalités qui créent des contrastes saisissants.

Dans la cuisine, comme dans les salles de bain, le mobilier s’intègre au décor sous forme de blocs monolithiques travaillés telles des sculptures. L’utilisation de parois translucides, comme pour le cellier, et de portes coulissantes et battantes apporte de la fluidité et renforce l’impression de mystère tout au long du projet. La salle d’eau du sous-sol, destinée aux convives, propose une expérience surprenante s’inspirant des toilettes des grands restaurants.

La Maison du Parc – WestmountMag.ca

Loin de proposer une œuvre hermétique, cette architecture se veut invitante et chaleureuse par ses attentions et son soin des détails. Héritage de son passé de maison bourgeoise, l’élégance naturelle du projet séduit et invite les résidents et les convives au parcours et à la contemplation.

Loin de proposer une œuvre hermétique, cette architecture se veut invitante et chaleureuse par ses attentions et son soin des détails.

Fiche technique

Nom du projet : Maison du Parc
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Architecte : la SHED architecture

Projet lauréat du Prix d‘excellence en architecture
Aménagement intérieur 2019 de l’Ordre des architectes du Québec
Projet lauréat du Prix Espace résidentiel 1600 à 3200 pc aux Grands Prix du Design 2018
Shortlist catégorie House Interior aux Dezeen Awards 2018

La Maison du Parc – WestmountMag.caÀ propos de la SHED architecture

En tant que firme d’architectes œuvrant majoritairement dans les domaines résidentiel et commercial, la SHED architecture a développé à ce jour une grande expertise dans la rénovation, la transformation et la construction d’immeubles de tout genre et de toute époque. Ouverture, lumière et alignement sont à la base des projets réalisés par le studio.

Les réalisations se démarquent par des aménagements fonctionnels et résolument contemporains et par l’utilisation de matériaux durables, abordables et classiques. L’importance accordée aux détails de finition et la qualité des projets réalisés sont, entre autres, le résultat d’un suivi serré durant tout le processus d’élaboration du projet, jusqu’à la toute fin des travaux. Le réaménagement d’espaces exigus, l’utilisation optimale de l’espace, et composer avec des budgets précis et restreints sont des contraintes avec lesquelles la SHED a l’habitude de travailler, réussissant avec brio à concevoir des espaces de vie séduisants et bien pensés.

Formée au départ de trois architectes associés et cofondateurs, Sébastien Parent, Yannick Laurin et Renée Mailhot, et de trois talentueux employés, la SHED est née d’une passion commune de l’architecture, du design et de Montréal. Le studio se veut à l’image d’une nouvelle relation à l’architecture, une relation où faire appel à un architecte ne serait pas plus étrange que de faire appel à un comptable. Une relation où concevoir un lieu de vie à son image ne relèverait ni du luxe, ni de l’utopie.

‘Les réalisations se démarquent par des aménagements fonctionnels et résolument contemporains et par l’utilisation de matériaux durables, abordables et classiques.’

La SHED propose à ses clients une approche innovatrice et participative pour la réalisation de projets de rénovation, d’agrandissement et de construction neuve. Cette approche rend accessible les services d’un architecte pour toute échelle de projet et tout budget. Les idées les moins fortes sont éliminées au profit des plus créatives.

La firme s’est vue remettre le Prix du cabinet d’architectes de la relève 2016 par l’Institut royal d’architecture du Canada (IRAC), le prix Ronald-J.-Thom de design architectural pour candidat en début de carrière du Conseil des arts du Canada en 2018, et a remporté des Prix d’excellence en architecture de l’Ordre des architectes du Québec (OAQ) en 2015, en 2017 et en 2019.

Images : Maxime BrouilletButton Sign up to newsletter – WestmountMag.ca

Autres articles sur l’architecture et le design



Hatley



There are no comments

Ajouter le vôtre