champ-de-recolte_field-harvest_westmountmag

La vie est une récolte

La vie est cyclique et il existe des rythmes qui affectent l’énergie de chaque année de notre vie

Par Nevine Shazli

Article précédemment publié dans WestmountMag.ca

Il vous arrive peut-être de travailler fort pour obtenir certains buts; vous essayez et ressayez, vous vous débattez, mais les résultats désirés ne se manifestent pas. Ceci pourrait s’expliquer par le fait que vous êtes en train d’essayer de récolter ce qui n’a pas encore été semé.

Il y a quelques années, j’ai découvert un livre qui m’a donné une certaine perspective sur le rythme des évènements de ma vie. Ce livre, “The Life You Were Born to Live”, écrit par Dan Millman (auteur de “Way of the Peaceful Warrior”) décrit un système basé sur des principes de numérologie anciens (théorie pythagoricienne) qui aide le lecteur à découvrir sa raison d’être. L’auteur explique que la vie est cyclique, et tout comme les saisons, il existe des rythmes qui affectent l’énergie de chaque année de notre vie à partir du jour de notre naissance.

L’analogie de la récolte est utilisée comme guide concernant le déroulement de notre vie. Tout d’abord, c’est la semence. Ensuite, la plante ou le fruit pousse et se développe. Le produit peut maintenant être cueillit et la terre labourée, ce qui complète le cycle. Un nouveau cycle peut ensuite débuter. Un cycle dure neuf ans, tout en commençant par l’année 1 durant laquelle la germination est semée mais demeure sous la terre. C’est l’année de la créativité et la confiance. La deuxième année, la semence a besoin d’aide; l’interaction avec d’autres éléments tels le soleil, la terre et l’eau est nécessaire. C’est l’année de la coopération et de l’équilibre.

Le cycle continue ainsi jusqu’à la neuvième année qui termine le processus, ce qui permet à un nouveau cycle de commencer. C’est un temps de réflexion, d’immobilisation, de silence et de tranquilité, semblable à la saison hivernale. La sagesse acquise en fin de cycle influence les neuf prochaines années.

L’analogie de la récolte est utilisée comme guide concernant le déroulement de notre vie.

Présentement, selon ce livre, je vis la quatrième année d’un cycle. C’est une année de stabilité où les choses sont en progression. La tige se renforce et les racines s’étirent profondément dans le sol. La stabilité est établie; c’est un moment critique pour s’assurer que nos racines sont solides. On révise, on réfléchit, on retourne voir ce qui a été négligé, on canalise nos énergies et on s’assure d’avoir complété nos préparatifs. L’été s’en vient. Je ne peux vous dire combien cela m’a aidé de lire et relire cette description de la quatrième année.

Le fait de savoir où je me situe dans le cycle que je vis me permet de patienter et de maintenir une paix intérieure malgré tout ce qui se passe dans ma tête. Alors que j’ai plein d’idées en tête pour des cours virtuels, des livres, des programmes de coaching, des projets de marketing, etc., ça me rassure de savoir qu’il faut du temps pour que ces idées se réalisent. Je peux accepter que ça prenne du temps pour réaliser ces projets et que tout ne peut pas se manifester immédiatement. Je ne récolte peut-être pas encore le fruit de mon potentiel professionnel, mais c’est parfaitement normal. Il faut établir la fondation et la cueillette se fera en bon temps et lieu.

Que ce soit professionnellement ou dans ma vie personnelle, ce système a été pour moi assez précis quant aux phases d’évènements de ma transformation intérieure et de ma croissance personnelle. Chaque fois que je me trouvais en neuvième année, quelque chose prenait fin ou se concluait. Et à chaque fois qu’un nouveau cycle débutait (première année), il y avait du nouveau. Mon fils a été conçu lors d’une année 1, par exemple.

Que ce soit professionnellement ou dans ma vie personnelle, ce système a été pour moi assez précis quant aux phases d’évènements de ma transformation intérieure et de ma croissance personnelle.

Bien entendu, ceci n’est pas pour dire que cette façon de voir les choses basée sur la numérologie va plaire à tout le monde, mais c’est un système avec lequel j’ai “cliqué”. En fait, je n’avais jamais eu d’intérêt à explorer la numérologie auparavant. C’est ma sœur qui a acheté ce fameux livre et qui m’en a parlé lors d’un souper. En passant, si vous chercher un sujet de conversation pour un souper ou une soirée, c’est un outil fantastique! Chacun peut à son tour trouver le numéro d’une autre personne (basé sur sa date de naissance) et lire la description des objectifs de vie qui lui correspond. Il y aura définitivement des moments de consternation et de nombreuses révélations de toutes sortes. Quoi? Une activité sociale qui n’implique ni téléphones ni tablettes? Bref…

De temps en temps, on tombe sur un livre, un message, une chanson, un mot ou une personne qui a un impact sur nous et sur la façon dont on voit les choses. Si je n’avais pas connu ce concept de cycles de vie, je serais peut-être en train de vivre un moment de frustration. Je serais peut-être tentée d’abandonner certains rêves et projets qui me sembleraient hors de portée. Mais je sais que ceci est une phase critique qui doit être vécue avec calme et dans la foi que toutes les pièces du casse-tête vont se mettre en place et que la récolte se fera. Lorsque je vis un moment de découragement ou je me sens submergée, j’ai simplement à me répéter que l’été s’en vient, l’été s’en vient!

De temps en temps, on tombe sur un livre, un message, une chanson, un mot ou une personne qui a un impact sur nous et sur la façon dont on voit les choses.

Avez-vous l’impression que votre vie est présentement en suspend? Souhaitez-vous que quelque chose arrive plus rapidement? Éprouvez-vous un sentiment de frustration face au rythme de votre vie? Que ce soit au niveau de votre santé, vos relations, votre travail ou votre développement personnel, il existe des cycles. Il y a un genre de flux et reflux qui se manifeste naturellement à travers nos vies. Il ne faut y résister.

Si vous êtes dans une saison hivernale professionnellement ou personnellement, dites-vous que ça va passer, et que l’été viendra sans faute. Il existe bien sûr plusieurs influences et facteurs qui affectent le déroulement de nos vies, mais si vous êtes en bonne santé, que votre moral va bien et que vous faites tout pour progresser, sans atteindre le résultat désiré, vous seriez bien servi de ralentir et de laisser la vie s’occuper des détails. Certains parlent de timing divin, d’autres de synchronicité et de destin. Peu importe la terminologie, il existe une symphonie universelle qui est hors de notre contrôle. Ayez confiance, et profitez du paysage en cheminant vers la récolte.

Image : Dave Grubb via StockPholio.comButton Sign up to newsletter – WestmountMag.ca

À lire aussi : Je suis égoïste, et c’est très bien


Nevine Shazli

Nevine Shazli a obtenu son diplôme de l’École de physiothérapie et d’ergothérapie de l’Université McGill en 1997 et depuis travaille en tant que professionnelle de la santé dans le domaine de l’ergothérapie. En 2007, elle a complété une formation de professeur de yoga et depuis enseigne le yoga et la méditation à de petits groupes. Elle est aussi une pratiquante Maître de Reiki. Nevine vit dans la banlieue de Montréal, Canada, avec son mari, son fils de deux ans et leur bouvier bernoisnevineshazli.comnshazli@hotmail.com

RW&CO.



There are no comments

Ajouter le vôtre