world-press-2023–j-f-brucel-2048

L’Expo World Press Photo
Montréal à notre porte !

Suite au grand succès de 2022, la 16ème édition est prolongée de deux semaines

Par Jean-François Brucel

7 septembre 2023

Si vos pas vous mènent cet automne dans le Vieux-Montréal, n’oubliez pas de visiter l’édition 2023 de l’Expo World Press Photo Montréal qui se tient au Marché Bon Secours, rue de la Commune jusqu’au 15 octobre.

Que de chemin parcouru depuis sa création en 1955 par un groupe de photographes néerlandais, à une époque où régnaient l’argentique et le noir et blanc. Ce n’est qu’en 1967 que la première photo en couleur remporta le premier prix.

Victime de son succès

Présentée pour la première fois à Montréal en 2005 et devant le grand succès remporté l’an dernier pour sa 15e édition, l’organisation a décidé de prolonger de deux semaines l’exposition et de même de l’ouvrir aux groupes scolaires en octobre.

World Press Photo Expo Montréal 2023

Un homme tire avec son arme pour commémorer ses proches décédés, à la frontière entre le Venezuela et la Colombie – Image: © Fabiola Ferrero

Des thèmes bien sûr actuels mais aussi futurs…

Cette année le comité de sélection a dû choisir parmi plus de 60 000 photos présentées par plus de 3750 photographes provenant de 127 pays. Réparties dans quatre catégories, soit Images seules, Séries, Projets à long terme et Libre format, les vingt-quatre lauréats et six mentions honorables couvrent des thèmes allant des lignes de front du conflit ukrainien, de la culture, de l’identité, de la migration, des souvenirs d’un passé perdu et de l’aperçu d’un avenir proche ou lointain.

L’image gagnante qui nous accueille

Honoré par le jury du World Press Photo pour sa série intitulée The Nomad’s Final Journey (L’ultime voyage du nomade), le photographe Jonathan Fontaine s’est mérité une mention honorable de la part du jury du World Press Photo. L’image gagnante nous montre Samira, 16 ans, observant le camp de réfugiés en Éthiopie. Cette série complète un projet photographique amorcé en 2016 portant sur le déclin du nomadisme pastoral, causé par des sécheresses attribuables aux changements climatiques dans la Corne de l’Afrique.

World Press Photo Expo Montréal 2023

Image: ©Jonathan Fontaine, Hans Lucas

Mais l’exposition n’est pas que World Press!

En effet, six autres expositions connexes se partagent la scène, notamment celle des lauréats 2022 du prix annuel Antoine-Désilets décerné par la Fédération professionnelle des Journalistes du Québec et qui honore les meilleures photographies de presse de l’année au Québec.

Également, Ailleurs, une exposition grand format de Magalie Lépine-Blondeau, porte-parole de la 16e édition de l’Expo World Press Photo Montréal, qui nous transporte sur cinq continents, dans l’intimité de personnes rencontrées au hasard de ses voyages.

Au Québec, des centaines de milliers de personnes ont des enjeux de littératie. Présentée en primeur, l’exposition Lire entre les lignes présente 11 lauréats des bourses Retour Réussite remises par la Fondation pour l’Alphabétisation et la Fondation Desjardins. Les visiteurs y découvriront les récits et la résilience de ces 11 personnes.

Pour sa part, Capter l’instant propose une série de portraits authentiques, reflétant l’essence du travail des photojournalistes de La Presse et de leur sujet. Chaque portrait met en valeur le talent de ces professionnels de l’image.

World Press Photo Expo Montréal 2023

Aperçu de l’exposition de la Fédération professionnelle des Journalistes du Québec. À droite, photo d’Antoine Désilets.

Une photo truquée est-elle facile à repérer? Les visiteurs pourront le découvrir grâce à l’exposition Décrypteurs de l’équipe de Radio-Canada, qui met en lumière le travail d’Alexis De Lancer, Marie-Pier Elie, Jeff Yates et Nicholas De Rosa.

On ne saurait oublier de mentionner l’exposition extérieure gratuite du photographe M’hammed Kilito, lauréat d’un prix World Press Photo pour sa série intitulée Before It’s Gone, présentée par la SDC Vieux-Montréal sur la rue de la Commune, à la hauteur du Marché des Éclusiers. Une douzaine de photos complémentaires issues de cette série en très grand format y seront présentées jusqu’à l’été 2024.

M’hammed Kilito est un photographe documentaire et explorateur de National Geographic basé à Casablanca. Marocain, polyglotte, il a vécu 15 ans au Canada où il a notamment étudié à l’Université de Montréal. C’est d’ailleurs durant ses années d’études dans la métropole qu’il a découvert le World Press Photo, événement qui aura influencé la suite de son parcours. Ses images ont été présentées dans plusieurs festivals et musées du monde et dans des publications comme The Washington Post, The Wall Street Journal, The British Journal of Photography, Vogue Italia, L’Express, Libération et El Pais.

World Press Photo Expo Montréal 2023

Expo World Press Photo Montréal

Admission générale : 15 $ + taxes
Carte étudiant(e)s, aîné(e)s 65+ : 12 $ + taxes
10 ans et moins : 0 $

Informations pratiques : expo-wppmtl.ca

Images : Jean-François Brucel, sauf mention particulière
Image d’entête: Aperçu d’Ailleurs, par Jean-François Brucel
Button Sign up to newsletter – WestmountMag.ca

Autres articles par Jean-François Brucel
Autres articles récents


photo: Jean-François Brucel - WestmountMag.ca

Jean-François Brucel
Jean-François est un artiste de Montréal en arts visuels dans les domaines de la sérigraphie, de l’acrylique et de la photographie. Des formations spécialisées en sérigraphie et en transferts acryliques ont permis à Jean-François d’élargir ses horizons en arts visuels
.


 Just point and junk disappears. Save $10 when you book online. Book Now.



There are no comments

Ajouter le vôtre