audience-auditorium_westmountmag

Comment perfectionner
vos talents d’orateur

Savoir parler de façon impromptue peut mener à de nouvelles possibilités de carrière

Par Angela Civitella

Avantages et possibilités

Beaucoup de gens sont nerveux ou craintifs à l’idée de parler en public. Il est facile de vous sentir intimidé lorsque vous avez besoin de parler devant un public et que vous n’avez eu que peu ou pas de temps pour vous préparer.

Parler de façon impromptue peut sembler quelque chose à éviter dans la mesure du possible, mais cela peut ouvrir des portes et mener à de nouvelles possibilités de carrière inattendues. Par exemple, l’improvisation orale peut vous donner la confiance en vous dont vous avez besoin pour faire une présentation de dernière minute, passer une entrevue d’emploi stimulante ou gagner la confiance d’un client difficile.

Vous pouvez bâtir votre réputation et impressionner les leaders de votre organisation lorsque vous apprenez à parler efficacement sous pression. L’improvisation orale peut aussi vous aider à présenter un argumentaire éclair, à mener à bien une séance de questions-réponses ou pour établir des liens importants lors d’un événement de réseautage.

Vous pouvez bâtir votre réputation et impressionner les leaders de votre organisation lorsque vous apprenez à parler efficacement sous pression.

En développant des aptitudes à parler de façon impromptue, vous pouvez apprendre à vous exprimer avec éloquence, humour et confiance, et vous assurer que vous pouvez communiquer vos messages de façon claire et succincte.

Comment développer votre aptitude à parler de façon impromptue

Utilisez les stratégies ci-dessous pour développer votre habileté à parler en public de façon impromptue.

1. Maîtrisez votre attitude
Parler de façon impromptue n’a pas besoin d’être angoissant – cela peut même être amusant ! Votre attitude a une grande influence sur votre rendement et le fait d’avoir un état d’esprit positif est la base du succès.

Premièrement, utilisez la pensée positive pour essayer de voir la situation comme une occasion de partager vos compétences et votre expertise, de bâtir votre réputation et d’aider les autres.

Ensuite, prenez un moment pour visualiser votre succès. Imaginez que le discours est terminé et que tous sourissent et vous applaudissent. Vous vous sentez bien parce que vous avez fait un travail fantastique et que vous avez aidé tout le monde dans la salle. Ça fait du bien, n’est-ce pas ?

‘Votre attitude a une grande influence sur votre rendement et le fait d’avoir un état d’esprit positif est la base du succès.’

Utilisez également des affirmations pour développer une attitude positive et confiante. Envisagez d’utiliser les énoncés suivants :
« Mon public s’intéresse vraiment à ce que j’ai à dire. »
« C’est à propos d’eux, pas de moi. »
« Je n’ai qu’à parler à d’autres personnes, c’est tout ! »
« Je serai calme et détendu pendant que je parlerai. »
« Tout le monde veut que je réussisse. »
« Le public bénéficiera de mon expertise. »

Trouvez vos propres affirmations personnelles, positives et significatives, et répétez-les avant de commencer votre discours.

2. Soyez préparé
Vous n’avez peut-être pas beaucoup de temps, mais utilisez le temps dont vous disposez pour vous préparer. Pensez à ce dont votre public s’attend à ce que vous discutiez et à l’objectif principal qui doit être énoncé.

Par exemple, si on vous invite à prendre la parole à une réunion, pensez à votre auditoire. Pourquoi sont-ils là ? Qu’est-ce qu’ils ont besoin de savoir ou d’apprendre ? Pourquoi vous a-t-on demandé de parler ? Comment pouvez-vous valoriser votre discours ?

‘Assurez-vous que vous êtes toujours prêt pour un discours impromptu. Gardez un stylo et du papier avec vous afin de prendre des notes et rédiger un plan d’ensemble.’

Si vous avez suffisamment de temps, planifiez une ébauche de ce que vous voulez dire à l’aide du mnémonique PREP*.

PREP signifie :
Point – Expliquez clairement le point principal dans votre introduction.
Raison – Expliquez pourquoi vous avez fait valoir votre argument principal. Inclure les opinions, la recherche, les statistiques et tout autre matériel qui ajoute de la crédibilité.
Exemple – citez un exemple qui appuie votre argument.
Point – Expliquez votre point de vue une dernière fois. Essayez de relier votre conclusion à votre introduction.

Assurez-vous d’être toujours prêt pour un discours impromptu. Gardez un stylo et du papier avec vous afin de pouvoir prendre des notes et rédiger un plan d’ensemble. Pendant que vous parlez, utilisez la méthode PREP pour vous remémorer les points que vous voulez faire valoir.

3. Prenez le temps
Les occasions de s’exprimer à la dernière minute peuvent vous faire sentir stressé, mal préparé et anxieux. Apprenez à penser sereinement afin de rester calme, décontracté et recueilli.

Si vous n’avez que quelques minutes pour vous préparer avant de parler à un auditoire, prenez plusieurs grandes respirations pour vous calmer et vous détendre. Si vous êtes dans un lieu public, levez-vous lentement de votre fauteuil et faites des pas mesurés vers le podium. Cela vous donnera plus de temps pour recueillir vos pensées.

Lorsque vous vous tenez devant votre auditoire, résistez à l’envie de commencer à parler immédiatement. Respirez profondément pour vous calmer et recueillir vos pensées. Soyez conscient de votre langage corporel, haussez les épaules en arrière et regardez l’auditoire droit devant vous.

‘Les occasions de s’exprimer à la dernière minute peuvent vous faire sentir stressé, mal préparé et anxieux. Apprenez à penser sereinement afin de rester calme, décontracté et recueilli.’

Ne vous excusez pas de ne pas être prêt ou de parler à la dernière minute. Il y a de fortes chances que le public ne s’en aperçoive même pas ! Au lieu de cela, répétez vos affirmations à vous-même, et rappelez-vous que votre auditoire veut que vous soyez bien à l’aise. Parlez lentement, directement aux gens et réfléchissez à la façon dont vous pouvez ajouter de la valeur ou les aider. Restez concentré et essayez de ne pas faire de bavardages, de ne pas répéter les points ou de ne pas vous laisser distraire.

Si vous participez à une séance de questions-réponses, répétez ou reformulez les questions lentement après que les gens les aient posées. Cela vous donnera plus de temps pour réfléchir à votre réponse et montrera à l’auditoire que vous écoutez activement ce que l’auteur de la question vous demande.

4. Joignez-vous aux Toastmasters
L’une des meilleures façons d’acquérir de l’aisance pour parler en public est de se joindre à un groupe comme Toastmasters International. Toastmasters se concentre exclusivement sur la façon d’aider les gens à acquérir de bonnes compétences en art oratoire.

Le format est simple : vous rencontrez d’autres membres de votre communauté et vous faites des discours préparés ou impromptus. Il n’y a pas d’instructeur – au lieu de cela, les membres fournissent un feedback constructif sur votre performance. Cela peut être une façon pratique et amusante d’acquérir de l’expérience pour parler en public.

‘L’une des meilleures façons d’acquérir de l’aisance pour parler en public est de se joindre à un groupe comme Toastmasters International.’

Cherchez aussi d’autres moyens de sortir de votre zone de confort. Offrez de porter un toast au mariage d’un ami, d’assister à des assemblées communautaires, de parler de questions importantes pour vous ou de vous porter volontaire pour présenter un conférencier lors de la prochaine assemblée publique. Plus vous aurez d’expérience pour parler en public, plus ce sera facile quand quelqu’un vous demandera de diriger une réunion de dernière minute.

5. Contrôlez votre trac
Si vous êtes nerveux avant de commencer à parler, prenez plusieurs respirations lentes et profondes. La respiration profonde ralentit votre rythme cardiaque, calme vos pensées et peut vous aider à paraître plus confiant.

Il peut aussi être utile de mettre les choses en perspective. Ce discours impromptu aura-t-il de l’importance dans un mois, un an ou cinq ans ? Et quel est le pire qui puisse arriver si vous ne faites pas un bon travail ? Dans la plupart des cas, cette situation ne sera pas très importante si vous regardez le contexte dans son ensemble. Alors, concentrez-vous sur la détente et le plaisir de l’expérience !

Enfin, apprenez à gérer vos émotions. Il est tout à fait possible de contrôler sa nervosité. En fait, une bonne dose de d’appréhension peut même vous procurer la ressource dont vous avez besoin pour prononcer un excellent discours !

Points clés

Au cours de votre carrière, il se peut que l’on vous demande de prendre la parole en public avec peu ou pas de temps pour vous préparer. Vous pourriez par exemple avoir besoin de présider une réunion importante, de faire une présentation de vente ou donner un argumentaire éclair.

Utilisez ces cinq stratégies pour développer votre aptitude à parler de façon impromptue :

  • Maîtrisez votre attitude.
  • Prenez le temps de vous préparer.
  • Ralentissez un peu.
  • Joignez-vous à Toastmasters.
  • Contrôlez votre trac.

Image d’entête : Monica Silvestre de Pexels

Button Sign up to newsletter – WestmountMag.caÀ lire : autres articles par Angela Civitella


Angela Civitella - WestmountMag.ca

Angela Civitella, coach certifiée en gestion en gestion des affaires, avec plus de 20 ans d’expérience en tant que négociatrice, stratège et solutionneuse de problèmes, crée des synergies solides et durables avec ceux et celles qui cherchent à améliorer leurs compétences en leadership et en consolidation d’équipe. Vous pouvez rejoindre Angela au 514 254-2400 • linkedin.com/in/angelacivitella/ • intinde.com@intinde



Il n'y a aucun commentaire

Ajouter le vôtre