woman-on-mountain_westmountmag

Pouvez-vous sortir de
votre zone de confort ?

L’importance du défi dans votre vie personnelle et professionnelle

Par Angela Civitella

Avez-vous parfois l’impression d’être coincé dans une routine ? La plupart des gens ont ce sentiment à un moment ou à un autre de leur vie professionnelle. Lorsque nous nous engageons dans des activités prévisibles et que nous nous sentons trop à l’aise dans nos rôles, nous avons tendance à ne pas prendre de risques. Nous nous sentons ennuyés et moins satisfaits, et nous finissons par ne réaliser qu’une fraction de ce dont nous sommes capables.

C’est pourquoi il est important de se surpasser régulièrement et d’essayer de nouvelles choses. Les défis, qu’il s’agisse de courir un marathon ou d’acquérir une nouvelle compétence, peuvent nous donner un sentiment de puissance et d’exaltation. Lorsqu’on relève un défi, on se sent pleinement vivant et engagé, car on participe activement à la vie et on fait de son mieux pour réaliser tout son potentiel.

… il est important de se surpasser régulièrement et d’essayer de nouvelles choses. Les défis, qu’il s’agisse de courir un marathon ou d’acquérir une nouvelle compétence, peuvent nous donner un sentiment de puissance et d’exaltation.

Dans cet article, nous verrons pourquoi les défis sont si importants, et nous explorerons comment vous pouvez vous dépasser dans tous les aspects de votre vie.

L’importance de rester motivé

Arrêtez-vous et pensez à ce qui se passe lorsque vous vous reposez sur vos lauriers et que vous vous sentez trop à l’aise dans votre carrière.

Vos connaissances et vos compétences peuvent se figer, ce qui vous rend moins compétitif sur le marché du travail. Vous faites moins d’efforts pour repérer de nouvelles opportunités ou pour adopter de nouvelles façons de penser, et vous risquez de vous la couler douce au travail. Vous pouvez aussi avoir de plus en plus peur de prendre des risques ou de faire quoi que ce soit qui vous mettrait mal à l’aise ou qui minerait l’opinion des autres sur votre fiabilité.

L’un des problèmes liés à un confort trop grand est qu’il peut affecter votre performance. Lorsque vous travaillez sur des tâches que vous connaissez très bien, il peut être tentant de faire le strict minimum pour vous en tirer. Cela peut éventuellement avoir un impact négatif sur votre réputation, votre équipe et même votre carrière.

Faire de nouvelles tâches peut vous mettre très mal à l’aise – après tout, vous vous mettez dans des situations inconnues et vous ne savez pas comment vous allez vous en sortir. Cependant, vous vous épanouissez en tant qu’être humain lorsque vous sortez de votre zone de confort et que vous vous mettez au défi de rechercher de nouvelles opportunités, idées, compétences et relations.

Lorsque la pression est au bon niveau, la performance des gens augmente. Lorsque vous développez une nouvelle compétence ou que vous vous mettez dans une situation inhabituelle, vous pouvez créer un niveau de pression optimal qui vous pousse à donner le meilleur de vous-même.

‘… vous vous épanouissez en tant qu’être humain lorsque vous sortez de votre zone de confort et que vous vous mettez au défi de rechercher de nouvelles opportunités, idées, compétences et relations.’

En outre, plus vous vous lancez des défis, plus il est facile de le faire. Cela vous donne la force et la souplesse nécessaires pour faire face à des changements inattendus, prendre des risques et surmonter la peur de l’échec.

Comment se mettre au défi

Il est difficile de se remettre régulièrement en question, car cela signifie que vous devez faire preuve de vulnérabilité. Vous devez avoir le courage d’accepter l’incertitude, le risque et l’échec potentiel, ce qui peut être une tâche difficile pour certaines personnes.

Cependant, il est important que vous fassiez le premier pas et que vous commenciez par quelque chose de simple. Utilisez les stratégies ci-dessous pour vous mettre au défi et pour développer vos connaissances et vos compétences.

1. Sortez de votre zone de confort

La plupart d’entre nous savons quand nous sommes dans notre zone de confort. Nous en faisons l’expérience quand il y a des tâches et des routines qui nous sont si familières, ou que nous maîtrisons si bien, que nous n’avons pas besoin d’y réfléchir à deux fois.

De par leur nature, les zones de confort sont peu exigeantes et y passer trop de temps signifie que vous n’apprenez rien de nouveau. La grandeur n’est jamais atteinte dans un petit cercle de familiarité !

Pour sortir de votre zone de confort, commencez par dresser une liste de toutes les tâches et routines que vous connaissez, et essayez d’identifier les thèmes communs. Pourquoi ces tâches sont-elles si confortables pour vous ? Sur quelles compétences ou forces reposent-elles et que vous n’utilisez peut-être pas au mieux ?

Ensuite, notez les tâches que vous devriez accomplir mais que vous ne faites pas, parce qu’elles sortent de votre zone de confort.

‘… les zones de confort sont peu exigeantes et y passer trop de temps signifie que vous n’apprenez rien de nouveau. La grandeur n’est jamais atteinte dans un petit cercle de familiarité !’

Par exemple, vous savez peut-être que les discours en public et le travail en réseau sont importants pour l’avancement professionnel, mais vous ne saisissez pas ces opportunités parce qu’elles vous mettent mal à l’aise. Ou bien vous savez que vous seriez mieux reconnu si vous postuliez pour un nouveau projet, mais vous vous retenez parce que vous êtes nerveux à l’idée de rejoindre une nouvelle équipe.

Examinez attentivement chacune de vos tâches, et identifiez les excuses que vous avez faites pour les éviter. Pourquoi avez-vous peur de ce défi ? Quels avantages cette tâche vous offre-t-elle ? Quel est le pire qui pourrait arriver si vous faites le saut et essayez ?

2. Réimaginez les tâches routinières

De nombreuses tâches qui se situent dans votre zone de confort peuvent être des composantes nécessaires de votre fonction. Bien que vous ne puissiez pas les abandonner, vous pouvez vous lancer de nouveaux défis en repensant la façon dont vous les accomplissez.

Examinez les tâches dont vous êtes régulièrement investi. Comment pourriez-vous y ajouter un défi supplémentaire ? Que pourriez-vous faire pour mettre un peu de pression positive dans votre rôle ? Par exemple, en avançant les délais, vous augmenterez la pression pour que les choses se fassent. Si vous avez l’habitude de prendre des décisions rapides, ralentissez et prenez plus de temps pour examiner vos options. Demandez à votre patron de vous confier un nouveau projet ou des responsabilités supplémentaires. Ou bien, trouvez un mentor ou un coach au sein de votre organisation qui pourrait vous aider à rendre votre rôle plus stimulant.

Il est également important d’examiner les tâches que vous remettez fréquemment à plus tard. Trop souvent, nous reportons à plus tard des tâches qui nous mettent au défi ou nous mettent mal à l’aise. Au lieu de faire cela, assumez-les. Identifiez ce que vous pouvez apprendre, ou les avantages que vous en tirerez, en les accomplissant rapidement.

‘Examinez les tâches dont vous êtes régulièrement investi. Comment pourriez-vous y ajouter un défi supplémentaire ? Que pourriez-vous faire pour mettre un peu de pression positive dans votre rôle ?’

Une autre façon de se mettre au défi est d’élaborer une stratégie de carrière. Celle-ci peut vous aider à clarifier votre situation et vos ambitions, afin que vous puissiez élaborer un plan pour développer vos compétences et progresser.

Points clés

Le défi est un élément important pour vivre une vie heureuse et épanouie. Sans lui, vos connaissances et vos compétences peuvent stagner, et vous pouvez cesser de vous épanouir sur le plan personnel et professionnel. Cependant, le fait de vous remettre régulièrement en question peut dynamiser votre vie, vous ouvrir de nouvelles perspectives et vous aider à vivre et à travailler à votre plein potentiel.

Pour rester motivé dans votre rôle, dressez une liste des tâches, des compétences ou des expériences auxquelles vous souhaitez être associé. Choisissez une ou deux d’entre elles et fixez-vous des objectifs réalisables, mais toujours difficiles. Si l’objectif ne vous rend pas anxieux ou mal à l’aise, il n’est peut-être pas assez stimulant.

Ajoutez un défi supplémentaire à votre routine quotidienne en repensant le travail que vous faites. Portez-vous volontaire pour de nouveaux projets, fixez-vous des délais plus courts ou trouvez un mentor qui vous poussera à réaliser davantage dans votre carrière.

Image : Mohamed Hassan

Button Sign up to newsletter – WestmountMag.ca

Autres articles par Angela Civitella


Angela Civitella - WestmountMag.ca

Angela Civitella, coach certifiée en gestion en gestion des affaires, avec plus de 20 ans d’expérience en tant que négociatrice, stratège et solutionneuse de problèmes, crée des synergies solides et durables avec ceux et celles qui cherchent à améliorer leurs compétences en leadership et en consolidation d’équipe. Vous pouvez rejoindre Angela au 514-254-2400 • linkedin.com/in/angelacivitella/ • intinde.com@intinde


Rabais jusqu'à 70% sur les Montures + 25% sur les lentilles



Il n'y a aucun commentaire

Ajouter le vôtre