positive-team_westmountmag

Créer une équipe positive
et performante grâce à l’IE

Comprendre le pouvoir de l’intelligence émotionnelle

Par Angela Civitella

L’intelligence émotionnelle (aussi appelée IE) est entre autre la capacité de reconnaître et de contrôler ses propres émotions et de comprendre ce que ces émotions vous disent. L’intelligence émotionnelle signifie aussi que vous pouvez reconnaître les désirs et les besoins émotionnels des autres et y répondre de façon appropriée. En termes simples, l’intelligence émotionnelle détermine votre conscience de soi et vos compétences en relations humaines.

L’intelligence émotionnelle est nécessaire pour établir la confiance, créer un sentiment d’identité et d’efficacité, résoudre les problèmes avec les autres, coopérer et participer de manière productive à un groupe.

Lorsque des personnes émotionnellement intelligentes travaillent ensemble, elles ont la capacité de balayer les conflits mineurs afin de se concentrer sur les intérêts de l’équipe. Elles peuvent bien faire face à des conflits graves et surmonter les désaccords qui peuvent survenir.

L’intelligence émotionnelle est nécessaire pour établir la confiance, créer un sentiment d’identité et d’efficacité, résoudre les problèmes avec les autres, coopérer et participer de manière productive à un groupe.

Bien qu’il soit possible pour les personnes qui n’ont pas d’intelligence émotionnelle de profiter de certains de ces avantages, elles n’ont finalement pas la confiance en elles qui vient avec un niveau élevé d’intelligence émotionnelle. Cela signifie qu’elles ne peuvent pas réaliser leur plein potentiel en tant qu’individus et bien opérer au sein d’un groupe.

Les recherches suggèrent que l’intelligence émotionnelle comporte de nombreux avantages importants. Par exemple, une étude publiée dans The Leadership Quarterly montre que les personnes qui ont une intelligence émotionnelle élevée réussissent mieux et éprouvent plus de satisfaction au travail que celles qui ont une intelligence émotionnelle plus faible.

De plus, lorsque des personnes ayant une intelligence émotionnelle élevée se réunissent en groupe, les avantages sont nombreux. Une étude a révélé, comme on pouvait s’y attendre, que les compétences en intelligence émotionnelle étaient en corrélation directe avec la cohésion de l’équipe. Une autre étude a également conclu que les équipes ayant une intelligence émotionnelle plus élevée sont plus performantes et plus agiles que les équipes ayant une intelligence émotionnelle plus faible. Ainsi, l’intelligence émotionnelle peut vraiment faire une différence !

Comment développer l’intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle peut sembler être une qualité inhérente à la personne. Cependant, la recherche démontre que vous pouvez développer l’intelligence émotionnelle de votre équipe, même en quelques heures.

Commencez par vous-même
L’une des meilleures façons d’aider votre personnel à développer son intelligence émotionnelle est de donner l’exemple. Commencez par vous assurer que vous dirigez vous-même votre équipe avec intelligence émotionnelle. Cela signifie que vous devez rester conscient de vos propres pensées et sentiments, et les gérer, afin d’avoir une influence positive sur les autres.

‘… la recherche démontre que vous pouvez développer l’intelligence émotionnelle de votre équipe, même en quelques heures.’

Communiquez les avantages de l’IE
Les membres de votre équipe pourraient être plus ouverts à développer leur intelligence émotionnelle si vous leur communiquez les avantages auxquels ils peuvent s’attendre. Faites savoir aux membres de votre équipe comment le développement de leur intelligence émotionnelle leur sera bénéfique tant sur le plan personnel que professionnel.

Par exemple, les professionnels de la vente qui ont une intelligence émotionnelle supérieure réalisent souvent de meilleures ventes que leurs collègues ayant une intelligence émotionnelle inférieure. Les professionnels dotés d’une intelligence émotionnelle supérieure ont généralement un revenu plus élevé et connaissent une plus grande stabilité d’emploi tout au long de leur vie. Et une intelligence émotionnelle élevée rend le travail et les relations professionnelles plus gratifiants.

Développez la conscience de soi
La conscience de soi est l’aspect le plus important de l’intelligence émotionnelle. Les gens qui sont conscients d’eux-mêmes comprennent leurs propres pensées et émotions, ainsi que la façon dont leurs actions affectent les autres autour d’eux.

Encouragez les membres de votre équipe à tenir un journal quotidien – même en n’écrivant que cinq minutes par jour, vous pouvez aider les gens à prendre conscience d’eux-mêmes.

Vous pouvez aussi aider les membres de l’équipe à prendre conscience d’eux-mêmes en demandant leur opinion sur les décisions – c’est particulièrement important pour les personnes plus réservées qui pourraient ne pas s’exprimer aussi souvent. Lorsque vous posez des questions sur les pensées et les sentiments d’un membre de l’équipe, cela l’incite à s’arrêter et à examiner ce qu’il ressent réellement au sujet d’un problème, ce qui peut mener à une meilleure conscience de soi avec le temps.

‘Les gens qui sont conscients d’eux-mêmes comprennent leurs propres pensées et émotions, ainsi que la façon dont leurs actions affectent les autres autour d’eux.’

Il est également important de prévoir du temps pour parler de situations ou de problèmes difficiles et pour aborder les émotions qui en découlent. Cela peut se faire en tête-à-tête ou de façon informelle pendant un déjeuner. Plus vous encouragerez les membres de votre équipe à s’ouvrir et à parler de ce qu’ils pensent et ressentent, plus ils seront susceptibles de développer leur conscience de soi.

Renforcez la communication
Les personnes ayant une intelligence émotionnelle élevée possèdent généralement d’excellentes aptitudes à la communication. Développez une meilleure communication au sein de votre équipe en l’aidant à comprendre le langage corporel.

Une bonne communication signifie aussi savoir comment gérer les émotions négatives. Donnez à votre équipe la possibilité d’exprimer leurs émotions négatives – ou les frustrations liées aux revers – d’une manière constructive.

Par exemple, si les membres de l’équipe sont contrariés, réservez cinq minutes de chaque réunion pour discuter des plaintes et des frustrations, en faisant savoir à votre équipe que leurs critiques ne seront pas mal vues. Vous pouvez garder une atmosphère détendue en utilisant un chronomètre ; lorsque cinq minutes sont écoulées, les membres de l’équipe doivent passer à autre chose et se concentrer sur un point d’action ou quelque chose qu’ils peuvent contrôler. Essayez de créer des façons amusantes de reconnaître et de gérer le stress ou la tension.

L’écoute est un autre outil de communication important qui est souvent négligé. Apprenez à tous les membres de votre équipe à utiliser des techniques d’écoute active et à respecter les autres lorsqu’ils parlent. Lorsqu’il est évident que les gens n’écoutent pas, faites-leur remarquer que leur comportement est inapproprié.

Accentuez l’optimisme
La capacité de penser positivement est un élément important de l’intelligence émotionnelle. Vous pouvez aider votre équipe à penser positivement en arrêtant les comportements ou les déclarations d’auto-sabotage. Par exemple, si vous entendez quelqu’un dire « Je ne suis pas très bon pour rédiger des rapports » ou « Je ne pourrai jamais faire une présentation devant le groupe », soulignez leurs forces et remerciez-les pour le bon travail qu’ils font.

‘La capacité de penser positivement est un élément important de l’intelligence émotionnelle. Vous pouvez aider votre équipe à penser positivement en arrêtant les comportements ou les déclarations auto-sabotants.’

Gardez à l’esprit que la pensée positive ne signifie pas ignorer les mauvaises nouvelles et éviter les problèmes. Cela signifie reconnaître les mauvaises nouvelles et décider rationnellement de la façon de les gérer, ainsi que rechercher les bonnes nouvelles dans chaque situation et tirer des leçons de chaque erreur.

Encouragez les conflits sains
Les personnes dotées d’une intelligence émotionnelle élevée savent comment s’engager dans un conflit d’une manière saine, où le point de vue de chacun est respecté lorsqu’elles communiquent leurs opinions. Ce type de conflit peut renforcer les personnes individuellement et au sein d’un groupe, et peut mener à une croissance personnelle marquée.

Fixez des objectifs d’apprentissage spécifiques
Les membres de votre équipe auront des forces et des faiblesses différentes lorsqu’il s’agit de leur propre intelligence émotionnelle. Par exemple, certaines personnes peuvent être de mauvais communicateurs, d’autres peuvent avoir peu de conscience de soi et d’autres peuvent manquer d’empathie.

Établissez ensuite des objectifs clairs et précis pour aider chaque personne à corriger ses faiblesses. Par exemple, une personne peut être un mauvais auditeur, donc son objectif pourrait être d’utiliser des techniques d’écoute active quatre fois par semaine pendant les quatre semaines à venir. Des objectifs personnalisés comme celui-là garderont chaque personne motivée.

Assurez-vous enfin de fournir un feedback constructif sur les progrès de chaque personne, sans oublier de le faire avec sensibilité pour les membres de l’équipe qui ont une faible intelligence émotionnelle. Un mot d’encouragement ou une observation utile aidera grandement les membres de votre équipe à rester motivés et à aller de l’avant.

Points clés

L’intelligence émotionnelle, ou IE, est la conscience de vos pensées et de vos émotions, ainsi que des désirs et des besoins émotionnels des personnes qui vous entourent.

La recherche montre que les personnes ayant une intelligence émotionnelle élevée sont souvent plus satisfaites de leur travail, ont de meilleures relations avec leurs collègues et sont plus productives que les personnes ayant une intelligence émotionnelle plus faible.

Vous pouvez aider les membres de votre équipe à développer leur intelligence émotionnelle si vous les aidez à renforcer leurs capacités de communication, à penser positivement et à s’engager dans un conflit de façon saine. Il est également essentiel de donner l’exemple.

Image : rawpixel.com de PexelsButton Sign up to newsletter – WestmountMag.caÀ lire : autres articles par Angela Civitella


Angela Civitella - WestmountMag.ca

Angela Civitella, coach certifiée en gestion en gestion des affaires, avec plus de 20 ans d’expérience en tant que négociatrice, stratège et solutionneuse de problèmes, crée des synergies solides et durables avec ceux et celles qui cherchent à améliorer leurs compétences en leadership et en consolidation d’équipe. Vous pouvez rejoindre Angela au 514 254-2400 • linkedin.com/in/angelacivitella/ • intinde.com@intinde



Il n'y a aucun commentaire

Ajouter le vôtre