real-estate3_westmountmag

Question d’immobilier:
Processus d’achat en 2021

Rechercher une propriété avec l’aide d’un courtier et les étapes du processus d’achat en temps de pandémie

Par Joseph Marovitch

Traduit de l’anglais. Mis à jour le 6 janvier 2021

En 2021, le monde est devenu un endroit beaucoup plus dangereux. Il existe aujourd’hui quatre souches d’un virus en constante mutation. Avec près de deux millions de morts dans le monde, il y a encore trop de personnes qui ne comprennent pas la gravité de la situation et, dans certains cas, ne croient pas que la pandémie est réelle. C’est pourquoi ces sceptiques continuent de mener leur vie quotidienne sans masque, sans distanciation sociale et sans autres précautions. Ce sont ces personnes qui perpétuent la pandémie et perturbent la vie de chacun.

Dans ces conditions, des protocoles sont en place pour assurer la sécurité du public dans tous les aspects de l’immobilier. Voici le processus d’achat en 2021 avec les protocoles gouvernementaux qui sont censés être respectés par tous les courtiers immobiliers.

L’achat d’une première propriété peut être une entreprise laborieuse. On se pose souvent toutes sortes de questions comme par où commencer ? Dans quel coin chercher ? Devrait-on utiliser les services d’un courtier ou le faire soi-même ? Comment obtenir du financement ? Que faire si la maison présente des défectuosités ? Est-ce que le prix demandé est justifié ? Va-t-on récupérer son investissement au moment de la revente de la propriété ? Et ainsi de suite…

L’achat d’une propriété est une entreprise laborieuse. On se pose toutes sortes de questions comme par où commencer ? Dans quel coin chercher ? Comment obtenir du financement ?… Et ainsi de suite…

Afin d’offrir une meilleure compréhension du marché de l’immobilier et de tout ce qui s’y rapporte, WestmountMag.ca publie une série d’articles où sont abordés des sujets tels que le processus d’achat, la vente, la pré-approbation, l’inspection, le financement, le paiement en espèces ou avec hypothèque, la promotion d’une propriété à vendre, l’achat d’une propriété à revenus, l’achat avec ou sans garantie, l’achat d’une résidence secondaire et d’autres sujets apparentés.

Dans cet article, nous examinons la recherche d’une propriété avec l’aide d’un courtier. Vous pouvez effectuer vous-même la recherche d’une propriété, en ligne ou par le biais d’annonces dans les journaux locaux, mais c’est un processus qui prend du temps et beaucoup d’efforts. Un courtier expérimenté ne vous coûte rien et peut vous aider à cibler votre recherche selon des critères spécifiques tels que l’emplacement, le nombre de chambres et de salles de bain, le style architectural et le prix d’achat.

La première étape est de rencontrer plusieurs courtiers agréés et de trouver un courtier avec qui vous vous sentez à l’aise et qui vous inspire confiance. Une rencontre initiale vous permettra de déterminer si le courtier vous paraît informé, professionnel et digne de confiance.

Questions à poser à votre courtier:

  • Depuis combien de temps êtes-vous courtier en immobilier ?
  • Avez-vous effectué beaucoup de transactions immobilières ?
  • Comment suggérez-vous de financer l’achat ?
  • Pouvez-vous recommander un courtier hypothécaire, un inspecteur, un notaire ?

Ce ne sont pas des questions complexes mais elles vous permettront de déceler l’expérience, la patience, l’intégrité, le professionnalisme, la capacité de négocier et l’engagement du courtier envers vous, et pas seulement envers la vente.

Un mauvais choix de courtier, pour acheter ou vendre un bien immobilier, peut conduire à des problèmes juridiques et vous causer beaucoup de frustration. Un bon courtier devrait vous poser plusieurs questions afin de déterminer vos besoins et établir une base de confiance. Après tout, vous allez travailler intensément ensemble pendant une période de temps relativement longue.

‘Un mauvais choix de courtier, pour acheter ou vendre un bien immobilier, peut conduire à des problèmes juridiques et vous causer beaucoup de frustration.’

Ce qui suit est une description du processus d’achat, étape par étape :

On peut se rencontrer par ordinateur, ou dans des conditions strictes d’éloignement, avec masques, et dans un endroit bien ventilé, pour déterminer :

  • Le type d’habitation que vous recherchez: résidentiel, détaché, semi détaché ou condominium
  • Le nombre de chambres et de salles de bain dont vous avez besoin
  • La nécessité d’un espace de stationnement, d’un garage, ou des deux
  • Les quartiers que vous privilégiez
  • Votre fourchette budgétaire
  • Le type de bâtiment que vous recherchez : ancestral, récent, en béton, en bois, en brique ou en pierre
  • Quelle forme de financement vous prévoyez : emprunt hypothéquaire ou paiement en argent comptant

Le processus

  • Le courtier recherche et analyse les annonces immobilières en se basant sur des critères fournis par l’acheteur
  • Le courtier envoie à l’acheteur le listing et l’option de visite virtuelle par courrier électronique
  • L’acheteur informe le courtier des listings qui l’intéressent
  • Le courtier organise les visites en suivant des protocoles stricts, notamment :
    – L’absence du résident pour la durée de la visite
    – Tous les visiteurs doivent porter un masque et désinfecter leurs mains
    – Un seul visiteur à la fois entre avec un courtier
    – Les visiteurs touchent le moins de choses possible
    – Le courtier désinfecte tous les objets touchés avant de terminer la visite, y compris les poignées de porte et de tiroirs
  • Le courtier s’informe des servitudes, des droits acquis et du montant résiduel de l’hypothèque, entre autres
  • Le courtier compare la propriété à d’autres biens immobiliers comparables vendus
  • Sur la base de toutes les informations précédentes, le courtier détermine le meilleur prix possible, avec l’acheteur
  • Le courtier prépare la promesse d’achat, en indiquant le montant offert et les conditions d’achat
  • Le courtier prépare une contre-offre si nécessaire

Une fois que l’offre est acceptée :

  • Le courtier s’assure que tous les documents requis sont fournis au notaire désigné
  • Le courtier s’assure de l’octroi du financement et obtient les évaluations bancaires
  • Le courtier s’assure des délais d’inspection
  • Le courtier s’occupe d’items divers, tels que les certificats, les prêts, les servitudes, les non-conformités, la fosse septique et le champ d’épuration, etc.

Suite à quoi, le courtier organise la signature.

Si vous avez des questions ou des commentaires, veuillez vous reporter à la section des commentaires au bas de la page. De plus, pour lire mes articles précédents, cliquez ici.

Dans le prochain article, nous aborderons le processus de financement : approbation préalable ou preuve de solvabilité.


État du marché immobilier actuel:

Le Québec peut s’engager dans un confinement prolongé de trois semaines avec un couvre-feu à 20h, à partir du samedi 9 janvier 2021. Seuls les services essentiels seront autorisés à fonctionner. Le courtage immobilier est considéré comme un service essentiel. Les courtiers seront autorisés à exercer leurs activités par le biais de réunions et de signatures virtuelles. Les visites de propriétés seront autorisées, mais avec des protocoles stricts.

Selon l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ), les ventes de propriétés en banlieue et à l’extérieur de l’île ont considérablement augmenté, mais les inscriptions de condos au centre-ville ont dépassé la demande. À mesure que la pandémie s’aggrave, la demande de propriétés à l’extérieur des zones urbaines augmente. Les maisons individuelles dans des quartiers comme Westmount, NDG, Montréal-Ouest et Outremont continuent d’être en demande.

‘Si vendre est une option, le moment serait bien choisi, avec une date de possession tardive et obtenir une pré-approbation à faible taux d’intérêt pour la période la plus longue possible.’

Les six derniers mois ont été un marché de vendeurs avec un faible inventaire, des taux d’intérêt bas et une forte demande. En 2021, avec le déploiement des vaccins, nous pourrions assister à une augmentation du nombre de propriétés et des taux d’intérêt, alors que le marché se dirige vers un marché d’acheteur. Si vendre est une option, le moment serait bien choisi, avec une date de possession tardive et obtenir une pré-approbation à faible taux d’intérêt pour la période la plus longue possible. Cette stratégie permettrait de vendre au prix le plus élevé possible sur un marché vendeur et d’acheter au prix le plus bas au fur et à mesure de l’augmentation des inventaires sur un marché acheteur.

Passez une bonne semaine et restez en santé !


N’oublions pas que les personnes atteintes de cancer sont également vulnérables !

Vous êtes invités à continuer à donner aux organisations suivantes, car il est maintenant plus important que jamais de soutenir la recherche sur le cancer ! Cliquez sur les logos ci-dessous pour savoir comment :

logo Leukemia & Lymphoma Society of Canada - Westmount

Cancer Research Society

 


Image d’entête : Andrew Burlone
Button Sign up to newsletter – WestmountMag.caAutres articles par Joseph Marovitch


Joseph Marovitch - WestmountMag.ca

Joseph Marovitch œuvre dans le secteur des services depuis plus de 30 ans. Sa première carrière en tant que propriétaire et directeur du Camp Maromac, un camp d’été établi en 1968, a consisté à travailler avec des familles d’enfants de Westmount et des environs âgés de 6 à 16 ans. Maintenant, en tant que courtier immobilier, il offre les mêmes qualités de fiabilité, d’intégrité et d’honnêteté afin de protéger les intérêts de ses clients. Si vous avez des questions, contacter Joseph Marovitch au 514 825-8771, ou à josephmarovitch@gmail.com

Commandes des verres de contact de 99$+ chez Clearly avec code: CLEAR10



There are no comments

Ajouter le vôtre