parade-illustration-2048

Un livre pour enfants brise les
mythes sur le jour du Souvenir

Le défilé de la mémoire, de Wendy Lee Paquette : la véritable signification du 11 novembre

Par Mona Andrei

11 november 2022
Traduit de l’anglais

Vous avez peut-être remarqué des anciens combattants qui vendent des coquelicots du jour du Souvenir à divers endroits de la ville et des environs, le plus souvent assis derrière une table dans des épiceries et autres lieux publics. C’est avec fierté qu’ils portent leur uniforme. Avec gratitude, ils saluent de la tête tous ceux qui achètent et portent un coquelicot.

En regardant dans leurs yeux âgés, vous ne verrez pas les jeunes hommes qu’ils étaient autrefois, combattant dans des batailles que beaucoup d’entre nous ont la chance de ne jamais avoir vécues. Le nombre d’anciens combattants parmi nous diminue chaque année, mais ils ont toujours représenté une part beaucoup plus importante de la population qui n’est jamais rentrée chez elle après avoir combattu pour nos droits et notre liberté.

En écrivant Le défilé de la mémoire, Wendy a été frappée par le nombre de personnes qui ont des idées fausses sur la signification réelle du jour du Souvenir.

Un sacrifice si important – le sacrifice ultime – et pourtant incompris par beaucoup, comme l’auteur de livres pour enfants Wendy Lee Paquette allait bientôt le découvrir alors qu’elle écrivait Le défilé de la mémoire pour les enfants du primaire.

Et tout a commencé par une conversation suivie d’un incident qui a fait le tour des médias : le gérant d’un magasin à grande surface a refusé de laisser un ancien combattant vendre des coquelicots dans son magasin.

Couverture du livre pour enfants Le défilé de la mémoireWendy était alors bénévole à la bibliothèque de l’école de ses enfants, et décrit Susan Singer, la bibliothécaire avec laquelle elle travaillait, comme extrêmement dévouée, cherchant toujours des moyens d’encourager les élèves à lire. « À l’occasion de chaque fête ou célébration, elle cherchait toujours des moyens pour encourager les élèves à lire », se souvient Wendy. « Elle nous demandait de disposer des livres dans la bibliothèque afin de permettre aux enfants d’apprendre l’origine des célébrations et des dates importantes. Mais lorsqu’il s’agissait du jour du Souvenir, aucun livre n’était disponible pour les élèves du primaire, sinon Le journal d’Anne Frank, qui était plutôt destiné aux élèves du secondaire. »

Wendy décida donc qu’elle devait écrire une histoire pour enfants afin d’aider les éducateurs et les parents à enseigner à leurs enfants la véritable signification du jour du Souvenir.

Ce livre, Le défilé de la mémoire, raconte l’histoire de Lou Lou et de sa famille qui se préparent à aller voir son grand-père dans le défilé du jour du Souvenir. L’excitation de Lou Lou grandit à mesure qu’elle imagine les clowns et les chars colorés qui entoureront son grand-père. Rien n’aurait pu être plus éloigné de la vérité. Bien que Lou Lou se soit sentie intimidée par le défilé d’hommes et de femmes en uniforme, l’histoire se termine par une meilleure compréhension du rôle de son grand-père qui lui donne un sentiment de fierté.

En écrivant le livre, Wendy a été frappée par le nombre de personnes qui ont de fausses idées sur la signification réelle du jour du Souvenir. Cette constatation lui apparue particulièrement évidente lors d’une conversation avec sa fille aînée Kelsea qui travaille avec des enfants, et dont beaucoup sont originaires de pays où le service militaire est obligatoire. Du point de vue de leurs parents, le jour du Souvenir est considéré comme un jour où l’on rend hommage à la militarisation et à la violence liée à la guerre plutôt qu’aux individus qui ont volontairement sacrifié leur vie pour notre liberté à tous.

‘Depuis sa publication, A Parade to Remember fait partie de la collection de recherche permanente du Musée canadien de la guerre à Ottawa.’

Un autre mythe entourant le jour du Souvenir est que chaque 11e jour du 11e mois à 11 heures, tous montrent leur respect en prenant une minute de silence. La vérité est qu’il s’agit de deux minutes de silence.

Depuis sa publication, Le défilé de la mémoire fait partie de la collection de recherche permanente du Musée canadien de la guerre à Ottawa. « Lorsque le musée m’a contactée pour me demander s’ils pouvaient ajouter le livre à leur collection, j’ai été ravie. Cela validait l’exactitude des détails, et j’aimais le fait que le livre devienne un outil pédagogique et historique important », avoue l’auteur.

Il ne fait aucun doute, au Canada et dans le monde entier, que nous devons notre liberté aux héros de guerre – puisque le jour du Souvenir commémore tous les anciens combattants de toutes les guerres. Une histoire poignante qui raconte comment une jeune fille découvre la véritable signification du jour du Souvenir, Le défilé de la mémoire, illustré par Kim Rumbolt, doit figurer sur la liste de lecture de tous les Canadiens.

Vous pouvez vous procurer le livre Le défilé de la mémoire à la Librarie Clio Plaza Pointe Claire au 261, boulevard Saint-Jean, si vous avez un enfant sur votre liste d’achat de cadeaux des fêtes. Les éducateurs peuvent également commander directement auprès de l’éditeur à Corner Studio.

Image d’entête : illustration de la couverture du livre Le défilé de la mémoire, par Kim Rumbolt

Button Sign up to newsletter – WestmountMag.caAutres articles récents


Mona Andrei, writer – WestmountMag.caMona Andrei est une écrivaine qui figure parmi le top 100 des blogueurs humoristiques (même si elle n’écrit pas que de l’humour). Elle est l’auteure de « Superwoman : A Funny and Reflective Look at Single Motherhood » (Cynren Press) ainsi que d’un livre collectif intitulé « Leave Nothing to Chance : 15 Principles for Success and the Stories that Inspired Them (Tremendous Leadership) ». Vous pouvez communiquer avec Mona sur Twitter ou par un courriel à Mona@MonaAndrei.com.

 



There are no comments

Add yours