neil-hopley_1048_westmountmag.ca

Westmount vote 2021 :
Neil Hopley – District 7

WestmountMag.ca invite les candidats au conseil municipal de Westmount à présenter leur plateforme

WestmountMag.ca a invité les onze candidats au conseil municipal de Westmount et ceux qui ont été élus par acclamation à fournir un article sur eux et leur plateforme sur la base du premier arrivé, premier publié. Nous présentons ici Neil Hopley, candidat du district 7.

Les articles sont reproduits textuellement.


L’élection visant à déterminer le prochain conseiller qui représentera le district 7 est importante et c’est pourquoi j’ai décidé de me présenter et de demander votre appui pour non seulement veiller aux intérêts du district, mais aussi pour faire ce qu’il y a de mieux pour Westmount dans son ensemble. Nous avons une ville formidable, dont nous pouvons tous être fiers, mais il y a des problèmes et des questions d’ordre général qui doivent être abordés par le maire et le conseil municipal et, en fin de compte, obtenir le consentement des citoyens.

C’est pourquoi je cherche à me faire élire comme votre prochain conseiller municipal. Pour ceux qui ne me connaissent pas, laissez-moi me présenter.

Je suis né et j’ai grandi à Notre-Dame-de-Grâce, ayant fréquenté les écoles Saint Ignatius of Loyola et Marymount Academy, et obtenu mon diplôme d’études secondaires à l’école Howard S. Billings de Châteauguay. J’ai fréquenté le Collège Dawson, et j’ai complété ma formation formelle en design 3d au Collège Inter-dec.

Après avoir obtenu mon diplôme, j’ai créé ma propre entreprise de conception de programmes de radiodiffusion, ce qui m’a permis de voyager dans le monde entier et de découvrir d’autres cultures et modes de vie. Cette expérience m’a permis d’apprécier davantage le Canada et notre démocratie occidentale qui permet à chacun d’entre nous de jouir des droits et des libertés qu’il nous procure. De plus, j’ai vu ce qu’est la vie dans les villes où les résidents ont peu d’influence sur ce qui est fait dans l’immédiat et à long terme. La gestion au niveau municipal a un impact direct sur la qualité de vie de chacun. Il ne s’agit pas seulement de s’assurer que nous avons des routes sûres, que la neige et la glace sont enlevées rapidement de nos routes et de nos trottoirs, que les ordures sont ramassées, que nos parcs sont bien entretenus et accueillants pour les familles, et que l’argent de nos impôts est dépensé efficacement et de manière optimale. Ce sont des choses évidentes, mais en tant que conseiller municipal, je dois non seulement m’occuper des problèmes quotidiens, mais aussi envisager l’avenir et la situation de notre ville dans les 10, 20 et 30 prochaines années. Ni moi ni le conseil ne pouvons prendre de telles décisions seuls – elles nécessitent le consentement des citoyens et leur participation au processus décisionnel. Si j’ai l’honneur d’être élu, la consultation publique est un élément clé de ma vision et je ferai tout mon possible pour élargir le rôle du public dans le fonctionnement de notre ville. À mon avis, il est essentiel que le public ait davantage son mot à dire sur la façon dont les choses sont faites en son nom – voter tous les quatre ans est juste un minimum.

J’ai élu domicile à Westmount en 2009, après avoir acheté une maison construite en 1896 sur l’avenue Abbott. Il s’agit d’une maison en rangée solidement bâtie qui a très bien servi ma femme et mes deux fils. Je vois notre maison comme un reflet de ce qu’est Westmount – une ville historique au cœur de l’île qui repose sur une planification solide et un désir de s’assurer que chaque résident jouit d’une excellente qualité de vie grâce aux services offerts. Je suis reconnaissant que le maire Trenholme, au début des années 1900, ait favorisé le maintien de Westmount en tant que municipalité indépendante et que les résidents de notre ville aient décidé de restaurer son indépendance après la fusion forcée avec Montréal, dont nous vivons les impacts au quotidien. Les fusions forcées ont été un désastre et nous, en tant que citoyens, en payons encore le prix fort sur le plan financier, puisque 40 millions de dollars de taxes sont envoyés à la ville de Montréal chaque année.

De nombreux Westmountais apprécient les efforts des précédents maires et conseillers et du personnel de la ville qui ont travaillé et continuent de travailler dur au quotidien, mais cela ne signifie pas qu’il n’y a pas de place pour l’amélioration.

L’un des plus grands problèmes pour la plupart des habitants de Westmount, comme moi et ceux avec qui j’ai parlé, est la transformation envisagée du parc Westmount et la dégradation d’un chef-d’œuvre historique qui existe depuis plus de 100 ans. L’importance de la mare aux canards et la conception romantique du paysagisme du parc vous donnent l’impression d’être retourné au début des années 1900 lorsque vous vous promenez sur les sentiers sinueux en profitant de l’air frais que procurent les arbres et la végétation abondante. Les paysagistes, Outhet et Manning, qui étaient des disciples du célèbre architecte et concepteur du Central Park de New York, Frederick Law Olmsted, ont adhéré à la plupart de ses enseignements pour le design du parc Westmount. Ce lien historique avec le célèbre architecte de Central Park ne fait que renforcer l’importance de la préservation de son patrimoine.

L’avenir de ce parc est si important pour moi que je suis contre tous les plans visant à le défigurer de quelque manière que ce soit. Ce qui est nécessaire, c’est de réparer les zones qui ont été négligées au cours des nombreuses années où le parc n’a pas été entretenu correctement.

Le fameux mur du son est un problème dont nous entendons tous parler depuis des décennies maintenant, c’est notre version du plan d’extension du boulevard Cavendish. Lorsque ma famille a emménagé ici en 2009 et au cours des années qui ont suivi, nous avons entendu parler de l’installation d’un écran acoustique le long des voies ferrées. Pourtant, la réponse à la question de savoir pourquoi rien n’a été fait a toujours été “nous sommes en procès”. Nous comprenons tous que les rouages de la justice peuvent être lents, mais la situation a atteint un point critique, un point de basculement pourrait-on dire, où la qualité de vie de nombreux résidents est affectée depuis bien trop longtemps. Nous devons trouver une solution et rapidement. Si cela ne peut se faire par les voies habituelles, nous devrons trouver une “solution Westmount”. Mais quoi qu’il arrive, soyons clairs et honnêtes sur l’état de la situation et sur les options qui s’offrent à nous. Nos citoyens ne méritent rien de moins.

Il y a beaucoup à faire pour améliorer la qualité de vie à Westmount et c’est pourquoi je sollicite ce mandat de conseiller. Je ne prétends pas avoir toutes les réponses, mais je sais que lorsque les Westmountais appliquent leur sagesse collective à un problème, des solutions sont trouvées et mises en œuvre. Si je suis élu, je serai votre conseiller, et mes actions refléteront vos souhaits et vos désirs. Vos suggestions seront les bienvenues, tout comme le fait d’entendre parler de vos problèmes et de trouver des moyens de les résoudre par le bais de la ville.

Je proposerai la création d’un comité de citoyens du district 7 qui se réunirait en personne et aurait une composante de médias sociaux pour pouvoir entendre tout les résidents. Un public informé est un public engagé qui peut prendre les bonnes décisions. Je veux préserver ce qui fonctionne bien et améliorer et réparer ce qui a besoin d’être réformé et amélioré.

Matt Aronson, mon opposant, a déclaré vouloir poursuivre l’héritage de notre précédente représentante. De ce fait, bien que j’apprécie que Matt se présente et se soucie de notre communauté, je crains que rien ne se produise dans le district 7 pour répondre à nos besoins, principalement en matière de voirie et d’isolation phonique, ce qui est la raison pour laquelle j’ai décidé de me présenter en premier lieu.

L’élection aura lieu le 7 novembre et tout au long de la campagne, j’ai eu le privilège de rencontrer beaucoup d’entre vous et d’en apprendre davantage sur notre communauté. Vous m’avez fait part de vos nombreuses idées et de vos préoccupations qui doivent être prises en compte. Nous pouvons faire une différence en tant que communauté, et j’ai compris à quel point notre ville est importante pour vous.

À l’approche du jour du vote, j’aimerais en entendre davantage sur vos préoccupations. Vous pouvez me joindre sur la page Facebook du District 7 de Westmount et par courriel à nhopley@protonmail.com.

Si vous souhaitez vraiment un changement, vous devez voter pour le changement. Si vous soutenez ma campagne, ce serait grandement apprécié, mais peu importe pour qui vous choisissez de voter, je vous exhorte à déposer votre bulletin de vote.

Neil Hopley

Image : gracieuseté de Neil Hopley

Button Sign up to newsletter – WestmountMag.ca

Lire les plateformes des autres candidats


Galerie Noel Guyomarc’h 4836 boulevard St-Laurent Montréal QC 514 840-9362 galerienoelguyomarch.com



There are no comments

Add yours