Monarch_papillon_butterfly_westmountmag.ca

Conseils pour planter de
l’asclépiade dans le jardin

L’automne est le meilleur moment pour planter l’aliment préféré du papillon monarque

26 août 2022

Idéalement, la meilleure saison pour planter des graines d’asclépiade est l’automne, afin que les températures froides et l’humidité qui accompagnent l’arrivée de l’hiver stimulent la germination. Vous pouvez également planter l’asclépiade au printemps. Cependant, les graines d’asclépiade plantées au printemps doivent d’abord être mises dans de la terre ou dans des serviettes en papier humides et placées au réfrigérateur pour simuler les effets de l’hiver. Ce processus est appelé stratification artificielle.

Idéalement, le meilleur moment pour planter des graines d’asclépiade est l’automne, afin que les températures froides et l’humidité qui accompagnent l’hiver stimulent la germination.

Si vous démarrez vos graines à l’intérieur, vous devez commencer à faire pousser la plante 4 à 8 semaines avant de la mettre à l’extérieur. Quelle que soit la durée des hivers dans votre région, assurez-vous d’attendre le dernier gel avant de mettre les plantes à l’extérieur. Si vous utilisez des asclépiades en pot, plantez-les après la dernière gelée afin qu’elles ne meurent pas avant la saison des amours du monarque.

Monarch butterfly on milkweed

Papillon monarque sur une asclépiade • Image: Fritz Flohr Reynolds via StockPholio.net

Vous devez également savoir où et comment planter l’asclépiade. Les meilleures pratiques de culture suggèrent de planter l’asclépiade dans les parties les plus ensoleillées de votre cour ou de votre jardin. Si vous avez le choix du sol, la plupart des espèces d’asclépiades se développent dans des sols légers et bien drainés, avec des graines plantées à un quart de pouce de profondeur.

Vérifiez bien vos paquets de graines ou demandez à votre pépinière locale des instructions spéciales sur le type d’asclépiade que vous plantez, car il y a quelques exceptions.

Au Québec, il existe quatre espèces indigènes :
Asclepias syriaca (asclépiade commune)
Asclepias incarnata (asclépiade à feuilles alternes)
Asclepias exaltata (asclépiade à feuilles étroites), une espèce peu commune
Asclepias tuberosa var. interior (asclépiade papillon), une espèce menacée au Québec

L’asclépiade étant une plante vivace, vous n’aurez pas besoin de la replanter chaque année. Vous pouvez récolter les graines de vos nouvelles plantes et les faire pousser dans d’autres parties de votre cour ou de votre jardin si vous le souhaitez.

‘Vous voulez aider les papillons monarques ? Plantez des asclépiades pour donner aux monarques un endroit où pondre et cacher leurs œufs.’

Les monarques ont besoin de l’asclépiade !

Monarch Butterfly caterpillar

Chenille de papillon monarque sur asclépiade • Image : courtoisie de TechnoparcOiseaux

Les monarques, en tant que chenilles, ont besoin des feuilles de l’asclépiade. L’asclépiade produit des toxines glycosidiques pour dissuader les animaux de la manger. Les monarques ont développé une immunité contre ces toxines. Lorsqu’elles se nourrissent, les chenilles de monarques stockent les toxines dans leur corps, ce qui leur donne un mauvais goût. Cela a pour effet de dissuader leurs prédateurs. Les toxines restent dans leur système même après la métamorphose, ce qui les protège également en tant que papillons adultes.

« L’asclépiade commune (Asclepias syriaca) et l’asclépiade des marais (Asclepias incarnata) sont deux des espèces les plus communes et les plus importantes pour les monarques dans le Nord-Est de l’Amérique. Ces plantes de la famille des asclépiades sont essentielles aux monarques. Sans ces plantes, il ne peut y avoir de papillons monarques dans ces régions », selon Thom Smith, chroniqueur de NatureWatch.

Quatre plantes qui attirent les papillons monarques

Monarch on goldenrod

Monarque sur verge d’or • Image : Tina Nord de Pexels

La verge d’or
La verge d’or, une plante indigène commune avec deux espèces : la verge d’or du Canada et la verge d’or élevée. De manière assez surprenante, aucune de ces espèces ne possède de lourds grains de pollen qui provoquent des allergies par éternuement. C’est plutôt l’herbe à poux commune qui fournit le pollen poussiéreux, ainsi que d’autres plantes.

Le cosmos
Ces fleurs sont l’une des plantes annuelles les plus faciles à cultiver à partir de graines ou de plantes prêtes à l’emploi dans une pépinière. Les fleurs sont extrêmement tolérantes à la sécheresse et à la chaleur, et elles rebondiront également après une légère gelée. L’espèce pousse facilement dans tous les types de sols.

Le lantana
Les fleurs de lantana constituent une source instantanée de nectar pour les monarques en quête de nourriture. Cultivez le lantana en plein soleil pour éviter les problèmes d’oïdium. Le lantana pousse mieux dans un sol bien drainé. Pour obtenir la plus longue durée de floraison, choisissez des cultivars stériles qui ne forment pas de baies.

‘Les fleurs de lantana constituent une source instantanée de nectar pour les monarques en quête de nourriture.’

Le zinnia
Le zinnia est une annuelle qui se présente sous de multiples couleurs : jaune soleil, orange éclatant ou rose fuchsia. Les grands papillons comme le monarque apprécient les zinnias qui peuvent recouvrir de grandes surfaces dans le jardin. Un paquet de graines de zinnias promet beaucoup de nectar aux monarques et à de nombreux autres papillons tout au long de l’été. Si vous choisissez des types rouges et orange, vous verrez probablement aussi des colibris et des papillons de nuit colibris.

La flore du Québec référencée d’Espace pour la Vie Montreal : Espèces natives du Québec est une excellente source d’information qui offre des conseils sur le type d’asclépiade à planter, le moment de la plantation et la manière de la planter.

Image d’entête : Monarque sur une asclépiade, Chris F – Pexels

Button Sign up to newsletter – WestmountMag.caArticles récents à lire également




There are no comments

Add yours