plan_westmountmag

Décisions d’affaires :
aller de l’avant ou ne rien faire

Comment prendre une décision sur l’opportunité d’aller de l’avant

Par Angela Civitella

Les grandes décisions se font généralement après de nombreuses recherches et discussions sur les options disponibles, les critères de sélection et les avantages et inconvénients de chaque choix possible.

Ce genre d’analyse peut prendre des mois. Une fois que vous et d’autres avez investi tout ce temps pour choisir la meilleure option, la dernière chose que vous voudrez faire est de rejeter tout changement et de rester avec les choses telles qu’elles sont actuellement.

Mais aller de l’avant est-elle la meilleure chose à faire? Ou l’environnement a-t-il changé depuis que vous avez commencé à envisager le changement, de sorte que votre option préférée ne vaut plus la peine d’être poursuivie?

Le coût de la modification est-il supérieur au bénéfice que vous en retireriez? Ou bien les liquidités de votre organisation ont-elles récemment souffert, de sorte que vous ne pouvez plus vous permettre de faire le changement, même s’il est précieux et utile?

Vous devez évaluer si vous irez de l’avant ou non de manière objective, impartiale et en fonction de votre situation actuelle.

Lorsque vous décidez d’aller de l’avant, vous devez vous rendre compte que le temps et l’argent que vous avez déjà consacrés au projet sont des montants irrécupérables, des coûts perdus à jamais auxquels vous devez renoncer à des fins décisionnelles. Vous devez évaluer si vous irez de l’avant ou non de manière objective, impartiale et en fonction de votre situation actuelle. Cela peut prendre beaucoup de maturité intellectuelle!

Il existe un certain nombre d’outils que vous pouvez utiliser pour prendre de bonnes décisions. Cet article vous aidera à identifier le bon outil pour la bonne situation.

Comprendre la prise de décision

L’incertitude est l’un des plus grands obstacles à la prise de décision. Après tout, très peu de décisions sont prises en pleine connaissance de cause. Dans cet esprit, de nombreux articles sur la prise de décision avec incertitude sont disponibles et peuvent vous donner quelques bonnes approches que vous pouvez utiliser pour la gérer.

Quelle que soit l’approche utilisée, il est primordial de disposer d’un processus méthodique pour prendre les décisions et d’utiliser des outils d’aide à la décision solides. Avec ceux-ci en place, il est beaucoup plus facile de faire ce qui doit être fait à chaque étape du processus. Avec les décisions de type « aller de l’avant ou ne rien faire », comme pour tout autre type de prise de décision, vous devez commencer par la définition du problème, l’élaboration de critères pour une solution réussie et la génération d’alternatives.

Aller de l’avant ou ne rien faire

Pour prendre des décisions, vous devez choisir entre deux options: aller de l’avant ou ne rien faire. Pour prendre la bonne décision, vous devez utiliser deux groupes d’outils:

  1. Outils pour explorer les options
  2. Outils pour prendre la décision

Examinons les ci-dessous.

‘… comme pour tout autre type de prise de décision, vous devez commencer par la définition du problème, l’élaboration de critères pour une solution réussie et la génération d’alternatives.’

Explorer les options

Avec ces outils, vous vous assurez de bien comprendre les options que vous envisagez. En particulier, vous devez vérifier les conséquences attendues et inattendues si votre option d’aller de l’avant est mise en œuvre, et faire de même si vous décidez de ne pas poursuivre.

L’analyse des risques
Chaque décision que vous prenez comporte des risques, que vous décidiez d’aller de l’avant avec le changement ou de rester avec le statu quo. Si vous voulez prendre une bonne décision, vous devez comprendre pleinement les risques que vous prenez. C’est pourquoi l’analyse des risques est si importante. La quantité de risque que vous êtes prêt à prendre dépend de votre propre attitude à cet égard, ainsi que du type de décision. Et que vous preniez la décision seul ou avec un groupe influence également le niveau de risque que vous êtes prêt à prendre. Les groupes sont souvent plus disposés à prendre des risques – parfois avec des conséquences négatives – car la responsabilité est partagée entre tous les membres du groupe.

L’analyse de l’impact
Ceci est étroitement associée à l’analyse des risques.Il s’agit d’une approche approfondie permettant de réfléchir aux éventuelles conséquences inattendues, positives et négatives, d’une décision. Ici, vous évaluez chaque option en fonction de son impact probable sur l’organisation et les parties prenantes: Que peut-il se passer si vous optez pour un changement ? Et que pourrait-il se passer si vous continuez à faire ce que vous faites actuellement ?

La méthode des six chapeaux
Qu’on le veuille ou non, les gens ont différents styles de prise de décision, ce qui peut biaiser le processus de prise de décision. L’approche des six chapeaux fournit un moyen formel d’utiliser certains des styles les plus courants (neutralité des données, intuitif, pratique, réaliste, optimiste et créatif) pour examiner une décision, de sorte que vous puissiez obtenir tous les avantages de chaque style. Encore une fois, appliquez cette approche séparément à l’option « aller de l’avant » et à l’option « ne rien faire » pour obtenir une évaluation équilibrée de chacune.

‘Les intérêts personnels, les égos, la paresse et le ferme désir de maintenir le statu quo sont des forces qui peuvent arrêter même les projets de changement les plus brillants…’

L’analyse des rapports de force
Cette analyse vous aide à saisir ce qui se passe au sein de votre organisation afin de soutenir ou neutraliser chacun de vos choix. Les intérêts personnels, les égos, la paresse et le ferme désir de maintenir le statu quo sont des forces qui peuvent arrêter même les projets de changement les plus brillants, tout comme les oppositions valables, par exemple lorsque le changement entre en conflit avec la culture et les valeurs de l’organisation.

D’autre part, il peut y avoir beaucoup de forces positives pour le changement qui peuvent compenser les forces négatives. En effectuant une analyse des rapports de force, vous êtes non seulement en mesure de prédire vos chances de succès, mais vous pouvez également identifier les possibilités d’accroître les forces positives et d’affaiblir les forces négatives.

Outils pour prendre la décision

Une fois que vous avez mieux compris la décision que vous prenez, il est temps de prendre la décision d’aller de l’avant ou de ne rien faire.

L’approche que vous utiliserez ici dépendra de l’ampleur de la décision et de son contexte.

Pour les grandes décisions financières, il existe toute une discipline d’évaluation financière que le service financier de votre organisation connaîtra bien. Ce sujet spécialisé dépasse le cadre de cet article. Si vous n’êtes pas un spécialiste des finances, la meilleure chose à faire est d’obtenir l’aide de votre service des finances pour vous assurer que ces évaluations sont structurées correctement.

‘Une fois que vous avez mieux compris la décision que vous prenez, il est temps de prendre la décision d’aller de l’avant ou de ne rien faire.’

Pour les décisions financières de peu de conséquences et pour les décisions comportant des éléments non financiers (la plupart des décisions ne sont pas exclusivement financières), vous pouvez utiliser un certain nombre de techniques efficaces:

L’analyse coût-avantage
C’est souvent le lieu de départ pour ce type de prise de décision. Dressez la liste des coûts de chaque option, en fonction des risques et des impacts identifiés précédemment. Ensuite, faites votre meilleure évaluation de la valeur des avantages (vous pouvez les exprimer en termes purement financiers, ou vous pouvez également inclure des mesures plus subjectives). Cela vous permet de déterminer rapidement si votre meilleure option mérite d’être mise en œuvre.

Prévision de trésorerie
On prend cette approche à la prochaine étape, en réfléchissant à la façon dont votre décision se jouera avec le temps. Cette approche vous aide à évaluer l’impact monétaire d’un changement ou du maintien du statu quo. Votre décision doit en définitive avoir un sens financier, et vous devez savoir si le changement sera suffisamment rentable pour justifier toutes les conséquences de la décision.

Arbre de décision
Cet outil d’aide à la décision est utile lorsque les résultats d’une décision sont particulièrement incertains – par exemple, lors du lancement d’un nouveau produit, il peut être difficile de prévoir les niveaux de ventes futurs. Les différentes décisions possibles sont situées aux extrémités des branches (les « feuilles » de l’arbre), et sont atteints en fonction de décisions prises à chaque étape.

Points clés

Prendre des décisions fait partie de la vie quotidienne. Souvent, votre décision consiste à choisir une solution ou à accepter le statu quo sans rien faire. Celles-ci sont appelées « décisions d’aller de l’avant ou de ne rien faire » et impliquent une enquête approfondie du problème de bout en bout.

En considérant le travail exploratoire comme un « coût irrécupérable » et en suivant un processus clair pour décider si vous devez prendre des mesures alternatives ou maintenir le statu quo, vous pouvez vous assurer que la décision que vous prenez est la bonne.

En utilisant une approche décisive, vous vous assurerez que l’inaction est un choix conscient et pro-actif et non simplement le résultat de l’incapacité de prendre une décision. De même, cela vous aide à vous assurer que les décisions d’aller de l’avant sont prises pour de bonnes raisons, et pas seulement parce qu’un projet profite déjà d’une dynamique au sein de votre organisation.

Image : rawpixel.com de Pexels

Button Sign up to newsletter – WestmountMag.caÀ lire : autres articles par Angela Civitella


Angela Civitella - WestmountMag.ca

Angela Civitella, coach certifiée en gestion en gestion des affaires, avec plus de 20 ans d’expérience en tant que négociatrice, stratège et solutionneuse de problèmes, crée des synergies solides et durables avec ceux et celles qui cherchent à améliorer leurs compétences en leadership et en consolidation d’équipe. Vous pouvez rejoindre Angela au 514 254-2400 • linkedin.com/in/angelacivitella/ • intinde.com@intinde

LinenChest.com



Il n'y a aucun commentaire

Ajouter le vôtre

Logo WestmountMag.ca


Sign-up to WestmountMag.ca’s newsletter and get regular email notification of our latest articles.

Abonnez-vous à l’infolettre de WestmountMag.ca pour recevoir régulièrement par courriel la liste des articles les plus récents.