Technoparc_pond_westmountmag

La Coalition Verte souhaite
présenter un plan aux ministres

Une vision d’ensemble intégrée pour le dernier grand écosystème riverain non protégé de Montréal

Le 8 mars 2022

L’Honorable Omar Alghabra
Ministre du Transport

L’Honorable Steven Guilbeault,
Ministre de l’Environnement et du Changement climatique

Honorables Ministres Alghabra et Guilbeault,

La Coalition Verte est parfaitement consciente des graves questions auxquelles le Cabinet est confronté et elle les apprécie. Nous vous écrivons maintenant parce que nous croyons comme vous que l’environnement est l’une de ces grandes questions avec le problème extrêmement urgent du changement climatique.

La Coalition Verte aimerait vous rencontrer tous les deux, Ministres Alghabra et Guilbeault, lors d’une réunion virtuelle pour parler de l’avenir des terres humides et des milieux naturels de Montréal dans le secteur du Technoparc et les terres fédérales adjacentes, car nous avons une vision intégrée qui, selon nous, aidera le Cabinet à aller de l’avant. L’honorable Clifford Lincoln, ancien ministre de l’Environnement du Québec, est un membre important de notre équipe et nous sommes impatients de vous rencontrer.

Comme vous le savez, Technoparc Oiseaux et la Coalition Verte ont rencontré Madame Caroline Bourgeois du comité exécutif de Montréal. Tout récemment, la Ville de Montréal a annoncé son intention de rezoner une partie du Technoparc à des fins de « conservation ». La journaliste chevronnée de la Gazette de Montréal, Michelle Lalonde, vient d’écrire sur ce nouveau développement : montrealgazette.com/news/local-news/montreal-will-rezone-16-hectares-of-technoparc-to-expand-nature-park

La mairesse Valérie Plante veut étendre la zone protégée au nord de l’aéroport de Montréal à 175 hectares et elle a clairement exposé ses plans aux citoyens, et à vous aussi. Nous soutenons cet effort, car le Canada a déjà perdu 90 % de ses zones humides urbaines. Dans le secteur du Technoparc et les terres fédérales adjacentes, nous devons sauver les 215 hectares de milieux humides et d’espaces naturels irremplaçables de la fragmentation et de la destruction éventuelle.

La décision du groupe Medicom de ne pas construire sur les Champs des Monarques a marqué un jalon important dans ce processus, décision applaudie par le grand public.

Messieurs les Honorables Ministres, nous voulons que le gouvernement fédéral réussisse dans sa propre vision de l’environnement naturel. Voilà pourquoi nous aimerions avoir l’occasion de partager avec vous une vision pratique et intégrée pour le dernier grand écosystème riverain non protégé de Montréal qui abrite une biodiversité unique et exceptionnellement riche.

Encore une fois, nous sommes conscients de l’importance de ce moment et nous voulons vous souhaiter la meilleure des chances. Nous pensons qu’une réunion virtuelle en ce moment serait une idée vraiment bénéfique pour tous.

Vos dévoués,

Sylvia Oljemark, pour Gareth Richardson, David Fletcher, Patrick Barnard et Clifford Lincoln

Image d’entête : milieux humides du Technoparc, Ilana Block

Button Sign up to newsletter – WestmountMag.ca

À lire : autres articles sur les milieux humides du Technoparc


Green Coalition logo - WestmountMag.ca
La Coalition Verte représente plus de 80 groupes citoyens voués à la protection et à la restauration de l’environnement. Fondée en 1988.

 



There are no comments

Add yours