meadowbrook_1048

Les Amis du parc Meadowbrook
s’engage à restaurer la rivière

La tragédie de la rivière Saint-Pierre est maintenant jouée : la dernière section visible de la rivière historique est enterrée

3 mars 2022

Les équipes de construction embauchées par la Ville de Montréal enfouissent actuellement la dernière portion visible de la rivière Saint-Pierre, située du côté de Lachine du terrain de golf Meadowbrook qui chevauche les villes de Montréal et de Côte Saint-Luc sur une superficie de 57 hectares.

À la mi-février, les équipes ont raccordé le grand égout, situé à côté de la rivière, et installé une pompe pour déplacer l’eau provenant du réseau d’eaux pluviales qui est contaminé par les eaux usées résidentielles. Le projet de construction a débuté à l’automne 2021.

Les Amis du parc Meadowbrook (Les Amis), un groupe environnemental qui se consacre à la conversion du terrain de golf en un parc naturel municipal ouvert à tous, se bat pour préserver la section visible de la rivière depuis 2018, appelant les municipalités de Montréal, Montréal-Ouest et Côte Saint-Luc à travailler ensemble pour réparer tous les problèmes de contamination afin d’empêcher les eaux usées d’entrer dans le fleuve.

St. Pierre River amid excavation work

Cette photo montre la petite quantité d’eau gelée restant dans le lit de la rivière Saint-Pierre. Un gros tas de pierres et de terre provenant du creusement de la tranchée pour l’égout pluvial surplombe la rivière. Heureusement, les employés de la ville ont assuré que le lit de la rivière ne serait pas comblé et que la terre qui ne sera pas utilisée pour enterrer l’égout sera retirée du site.

Les Amis n’ont rien négligé pour empêcher l’enfouissement, cherchant le soutien et l’action des municipalités et demandant au gouvernement provincial d’intervenir pour protéger la rivière.

Le promoteur Groupe Pacific a acheté le terrain de golf en 2006 à Marathon Realties, la branche immobilière du Canadien Pacifique, au coût de 3 millions de dollars, avec l’intention de construire plus de 1500 unités résidentielles sur l’espace vert.

En 2010, l’administration montréalaise a rejeté le projet de développement de Groupe Pacific du côté de Lachine et en 2015, la Ville de Montréal a adopté le Schéma d’aménagement, qui a désigné la totalité de Meadowbrook comme Grand espace vert/récréatif, protégeant ainsi la totalité de l’espace vert pour un usage récréatif uniquement.

Groupe Pacific réclame aujourd’hui une indemnisation d’environ 60 millions de dollars. Deux procès sont encore en cours.

sewer work at Meadowbrook

L’égout pluvial nouvellement raccordé au collecteur Toe Blake qui était la source de la rivière Saint-Pierre. Le lit de la rivière, que l’on peut voir en bas à droite de la photo, n’a plus de débit, car toute l’eau de la rivière est maintenant détournée dans l’égout pluvial qui sera bientôt complètement enterré.

En outre, Groupe Pacific a obtenu un jugement de la Cour d’appel du Québec en 2021 qui exigeait que Montréal enterre la rivière. Le jugement ne laissait aucune marge de manœuvre à la Ville pour conserver la partie visible du cours d’eau au-delà du délai de 18 mois imposé par la cour.

« Cette poursuite de Groupe Pacific est vengeresse et hypocrite », a déclaré Campbell Stuart, membre du comité directeur de Les Amis. « Lorsque Groupe Pacific a voulu construire ses condos, la rivière était la pièce maîtresse de son projet – appelé en fait le projet « Petite Rivière ». C’est le « plan B » typique des promoteurs : ils achètent des terrains non constructibles pour une bouchée de pain et, lorsqu’ils ne parviennent pas à construire, ils poursuivent la ville en justice pour causer un maximum de douleur et collecter de grosses sommes d’argent au passage. Cette poursuite fait partie des efforts continus de Groupe Pacific pour soutirer plusieurs millions à la ville et à ses contribuables. »

« Nous apprécions les efforts sincères de Montréal et de ses avocats pour protéger la rivière », a poursuivi M. Stuart, ajoutant que « leur main a été forcée par le promoteur et les tribunaux. La Ville est toujours notre partenaire dans l’objectif d’acquérir Meadowbrook et de le convertir en un parc naturel, ouvert et accessible à tous. Il est crucial que le lit de la rivière, où l’eau coule depuis des temps immémoriaux, soit protégé jusqu’à ce que la rivière puisse être mise au jour. Nous demandons à la Ville de s’engager publiquement en ce sens et de réouvrir la rivière dès que possible pour que tous puissent en profiter. »

Avec Les Amis, des résidents et des groupes environnementaux de toute l’île font pression depuis 32 ans sur les trois niveaux de gouvernement pour préserver l’ensemble de l’espace vert de Meadowbrook et le transformer en parc.

sewer work at Meadowbrook - WestmountMag.ca

Voici l’un des rares segments du tuyau d’égout pluvial de la rivière Saint-Pierre qui n’avait pas encore été enterré le 13 février 2022. Il se trouve en plein milieu du terrain de golf, comme en témoigne la belle scène hivernale en arrière-plan. Il ne restera plus de la rivière que des plaques d’égout disposées à intervalles réguliers sur le terrain de golf.

« Cette zone abrite de nombreuses espèces de flore et de faune, dont certaines sont rares », a déclaré Irwin Rapoport, membre du comité directeur et environnementaliste montréalais. « Puisque tant de zones naturelles ont été perdues au profit du développement et que tant d’autres sont menacées, il est essentiel de redonner vie à Meadowbrook et de fournir un foyer sûr à la biodiversité en péril. Un parc naturel à Meadowbrook répondrait aux besoins récréatifs des Montréalais tout au long de l’année et contribuerait à alléger la pression sur le parc du Mont-Royal. »

Pour plus d’information sur Les Amis du parc Meadowbrook et sa campagne pour créer un parc et protéger la rivière, veuillez communiquer avec lesamisdemeadowbrook@gmail.com

Images : gracieuseté de Les Amis du parc Meadowbrook

Image d’entête : la rivière St-Pierre à Meadowbrook en 2018

Button Sign up to newsletter – WestmountMag.ca

À lire: d’autres articles sur l’environnement


logo Les amis du parc Meadowbrook

La mission de Les Amis du parc Meadowbrook est d’empêcher le développement de Meadowbrook et le transformer en Parc Meadowbrook, un nouveau parc nature urbain et patrimonial de 57 hectares, comprenant la rivière Saint-Pierre, ouvert et accessible à tous et relié par une trame verte à un réseau de parcs dont, notamment, la falaise Saint-Jacques. Les Amis du parc Meadowbrook est un membre de la Coalition Verte.

 Just point and junk disappears. Save $10 when you book online. Book Now.



There are no comments

Add yours