cat-scratching_westmountmag

Nos meilleurs amis :
Prévenir les parasites

L’importance de protéger les animaux de compagnie contre les parasites.

Par Vanessa Rose


Voici le quatrième d’une série d’articles sur le soin des animaux de compagnie intitulée Nos meilleurs amis, rédigés par Vanessa Rose, fondatrice et propriétaire de soins pour animaux Les Anges Gardiennes. Vanessa a une formation de technicienne vétérinaire et possède plus de 16 ans d’expérience dans la prestation de soins professionnels aux animaux de compagnie.


Il est inévitable pour la plupart des chiens ou des chats de contracter des parasites au cours de leur vie. En tant qu’amis des animaux et maîtres dévoués, nous pouvons prendre des mesures pour les protéger et reconnaitre, traiter, contrôler et même prévenir efficacement les parasites. Tant que nous restons informés, nous pouvons tous continuer à garder nos animaux de compagnie (et nous-mêmes) en sécurité et confortables.

Premièrement, il est rare que les parasites soient la cause de complications à long terme à moins que les animaux ne soient pas traités. Bien qu’il soit important que vous puissiez reconnaître quand votre animal a contracté un parasite, vous n’avez pas à vous fier uniquement à votre propre perception. La prévention est la meilleure façon de traiter les parasites. Assurez-vous de prendre régulièrement rendez-vous chez le vétérinaire pour des examens de contrôle réguliers et renseignez-vous sur l’instauration d’un programme de prévention des parasites à l’année longue. Votre vétérinaire pourra vous aider à choisir le meilleur programme de prévention pour les besoins uniques de votre animal.

Il est inévitable pour la plupart des chiens ou des chats de contracter des parasites au cours de leur vie.

Dans cet article, je traiterai de l’importance de soigner vos animaux de compagnie pour prévenir une grande variété de parasites. Nous examinerons les types de parasites et les maladies associées, ainsi que les mesures supplémentaires que vous pouvez prendre afin de protéger votre animal domestique à la maison.

Le programme de prévention des parasites

Avant d’entreprendre un programme de prévention des parasites, vous devriez toujours demander à votre vétérinaire quelle est le meilleur traitement pour les besoins spécifiques de votre animal. Après un contrôle, si un parasite est détecté sous quelque forme que ce soit, le vétérinaire peut recommander des interventions plus fréquentes en plus des types spécifiques de médicaments adaptés à votre animal.

Certains facteurs importantes sont à noter en référence aux parasites sont :

  • Les chiots et les chatons doivent être traités régulièrement pour la toxocarose le plus tôt possible. Les traitements devraient avoir lieu aux deux semaines pendant les deux premires mois et ensuite une fois par mois jusqu’à l’âge de six mois.
    .
  • Les animaux qui ont accès à l’extérieur devraient être traités contre les pucesà la fin du printemps et au début de l’automne car ce sont les saisons où le risque de contracter ces parasites est le plus élevé.
    .
  • Les chiots vivant dans des régions où la dirofilariose (ver du coeur) est régulièrement détectée, ou qui transitent par des régions à haut risque connues, devraient recevoir des traitements préventifs mensuels contre le ver du cœur au plus tard à l’âge de deux mois. Au Québec, ce traitement n’est pas recommandé pour les chats car la maladie est très rare chez les félins dans cette région. Si vous habitez ailleurs au Canada, consultez votre vétérinaire pour déterminer le risque.
    .
  • Des examens fécaux devraient être effectués deux fois au cours de la première année de la vie de votre animal. Votre vétérinaire peut utiliser l’information recueillie lors de ces examens pour déterminer quel médicament convient le mieux à votre animal ainsi que la fréquence du traitement si des parasites sont découverts. Ensuite, les examens devraient être effectués annuellement.
    .
  • Les chiennes qui allaitent doivent être traitées avec leur progéniture car elles peuvent souvent contracter des parasites de leurs petits.

Assurez-vous toujours que le carnet de vaccination de votre animal est à jour et que des examens vétérinaires soient faits régulièrement. La prévention est vraiment la première étape pour garder vos animaux de compagnie en santé. Il est important de noter que certains parasites contractés peuvent aussi avoir un impact sur vous et vos enfants. Pour cette raison, il est vital pour votre santé et votre sécurité que votre animal soit traité.

‘Assurez-vous toujours que le carnet de vaccination de votre animal est à jour et que des examens vétérinaires soient faits régulièrement. La prévention est vraiment la première étape pour garder vos animaux de compagnie en santé.’

Il est probable que vous puissiez contracter un parasite de votre animal de compagnie. Les vers ronds, les puces et les tiques ne sont que quelques exemples des types de parasites que les humains peuvent contracter. Par exemple, les puces peuvent héberger des ténias qui peuvent alors affecter à la fois les animaux de compagnie et les humains. Un ver solitaire peut facilement se nicher dans les intestins et peut être très inconfortable et douloureux s’il n’est pas traité.

Types de parasites

Il existe une variété étonnamment vaste de parasites que les animaux de compagnie peuvent contracter, dont certains peuvent se propager aux humains. Ci-dessous, j’aborderai certains des parasites les plus courants qui affectent les chiens et les chats mais n’oubliez pas qu’il existe aussi d’autres types de parasites. C’est pourquoi il est si important de prévoir des examens vétérinaires réguliers.

Vers ronds
Les vers ronds peuvent être ingérés par les chiens ou les chats simplement en léchant le sol ou la terre. Et de plus, les animaux domestiques peuvent aussi être infectés s’ils attrapent ou consomment des rongeurs ou d’autres petits mammifères infectés par les larves. Il est important de savoir que les enfants et les adultes peuvent aussi contracter des vers ronds qui peuvent causer divers problèmes graves, dont la cécité. Les symptômes les plus courants sont un « ventre rond », la diarrhée, les vomissements et les problèmes respiratoires. Les vers ronds peuvent entraîner la toux et la pneumonie.

Ankylostomes
Les ankylostomes et les ascaris sont très semblables car ils vivent tous les deux dans le système digestif de l’animal. Ils peuvent aussi être facilement contractés si votre animal de compagnie lèche accidentellement les larves. Tout comme les vers ronds, les humains peuvent aussi être infectés. Les ankylostomes causent une perte de sang interne en se nourrissant à la fois de tissus et de sang provenant de l’intérieur de l’hôte. Les symptômes perceptibles incluent une perte de poids, des selles sanguinolentes (diarrhée) et l’anémie.

‘Il existe une variété étonnamment vaste de parasites que les animaux de compagnie peuvent contracter, dont certains peuvent se propager aux humains.’

Vers du cœur
Les vers du cœur sont généralement contractés par les piqûres de moustiques, et vivent à la fois dans le cœur et les poumons de l’animal ou l’humain infecté. Bien que les chats puissent être infectés, la maladie est très rare chez les félins au Québec. Les signes les plus évidents d’une infection par le ver du cœur sont l’essoufflement, la toux, et la fatigue. Si elle n’est pas traitée, cette maladie peut être mortelle car elle entraîne progressivement une insuffisance cardiaque.

Puces
Tout le monde connaît les puces. Ce parasite extrêmement commun et plutôt tenace peut avoir un impact sur une variété d’animaux à fourrure. Pour éliminer les puces, il est essentiel de traiter régulièrement votre animal en plus de son environnement. Si votre maison est infestée de puces, il est préférable d’utiliser un vaporisateur pour les contrôler. Toutefois, consultez d’abord à votre vétérinaire pour vous assurer que votre animal sera en sécurité pendant le processus. Les puces causent des démangeaisons, mais peuvent aussi avoir des conséquences plus graves si les chiens développent une allergie aux puces, communément appelée dermatite allergique aux puces. Les puces peuvent aussi causer l’anémie des chiots ou des chatons, et peuvent transporter des vers solitaires.

Tiques
Les tiques sont également extrêmement fréquentes et affectent régulièrement les chiens, les chats et les humains. Il y a une grande variété de tiques, un fait particulièrement important si vous voyagez avec votre animal. Si c’est le cas, assurez-vous d’en parler à votre vétérinaire ou de faire des recherches sur le risque de contracter des tiques durant votre voyage. Les tiques sont le plus souvent contractées par le contact entre votre animal et la végétation. Elles peuvent facilement s’accrocher à votre animal et sont très difficile à extraire

‘Il y a une grande variété de tiques, un fait particulièrement important si vous voyagez avec votre animal. Si c’est le cas, assurez-vous d’en parler à votre vétérinaire ou de faire des recherches sur le risque de contracter des tiques durant votre voyage.’

Les tiques peuvent provoquer des abcès douloureux, des irritations cutanées et de l’anémie. Cependant, leur plus grande menace est qu’elles peuvent transporter une grande variété de maladies dont :

La babésiose, une maladie qui cause l’anémie et peut entraîner la mort si elle n’est pas traitée.

La borréliose, une maladie qui provoque la léthargie, la fièvre, la perte d’appétit et même l’arthrite. Elle est communément appelée maladie de Lyme et peut être mortelle.

L’ehrlichiose, une maladie qui provoque d’abord une fièvre dont l’animal peut se rétablir complètement. Si ce n’est pas le cas, la maladie non traitée peut progresser et causer des problèmes au système immunitaire, des caillots sanguins ou des problèmes de coagulation sanguine, et peut être mortelle.

Pour plus d’informations sur les différents types de parasites, demandez à votre vétérinaire quels types votre animal peut être susceptible de contracter. Rappelez-vous qu’avec des examens réguliers, des vaccinations et des traitements d’appoint, la menace de ces parasites diminue considérablement. Une fois de plus, la meilleure mesure de protection reste la prévention.

Une mesure supplémentaire

Puisque nous parlons de médicaments, de traitements et d’assurer la sécurité de nos animaux de compagnie, il y a une autre mesure vitale que vous devez prendre pour vous assurer que votre animal reste en santé et que vous n’aurez pas à vous rendre d’urgence chez le vétérinaire.

Il est extrêmement important que vous gardiez tous les médicaments – même ceux prescrits à vos animaux domestiques – loin de leur portée. Ne traitez jamais un animal avec des médicaments en vente libre et destinés aux humains. Même s’ils semblent inoffensifs, même s’ils sont destinés aux bébés, tous médicaments peuvent être mortels pour nos animaux domestiques. Par ailleurs, même les médicaments pour animaux peuvent être mortels s’ils sont consommés en grande quantité.

Si votre animal suit un traitement contre les parasites ou toute autre maladie, gardez les médicaments à l’écart. S’ils sont sur le comptoir ou sur la table, ils peuvent y avoir accès. Il est préférable de les garder en hauteur, dans votre armoire à pharmacie, dans un placard inaccessible ou même sur l’étagère du haut de votre garde-manger.

‘Il est extrêmement important que vous gardiez tous les médicaments – même ceux prescrits à vos animaux domestiques – loin de leur portée.’

Ceci inclut également la marijuana médicale (ou la marijuana récréationnelle) car elle peut être mortelle pour les animaux même à petites doses. La marijuana peut également entraîner la paranoïa, la léthargie, l’hypotension artérielle, la perte d’équilibre et un rythme cardiaque anormal chez les animaux de compagnie.

Il est aussi particulièrement important de ne pas laisser les chiots (ou les chiens) ramasser des objets pendant que vous les promenez. Un animal peut accidentellement consommer de la marijuana ou des traces de marijuana sur un autre objet. Bien qu’elle soit légale pour les humains, il est préférable de garder cette drogue hors de portée des chats et des chiens.

Pour résumere consultez régulièrement votre vétérinaire, tenez le carnet de vaccination de votre animal à jour, informez-vous de la menace posée par les parasites, et si votre animal reçoit un traitement, gardez les médicaments en lieu sûr.

Je vous souhaite de passer un bel été sécuritaire et sans parasites !

Image d’entête : Newtown grafitti via StockPholio.net

Button Sign up to newsletter – WestmountMag.caÀ lire : autres articles sur les animaux


Vanessa Rose - WestmountMag.ca

Vanessa Rose est la fondatrice et propriétaire de Les Anges Gardiennes qui offre des soins pour animaux et une variété de services pour « garder vos animaux de compagnie en sécurité, confortables et aimés ».


 Just point and junk disappears. Save $10 when you book online. Book Now.



There are no comments

Ajouter le vôtre