traditional-chinese_westmountmag

L’Ouest rencontre l’Est
pour une meilleure santé

Argumentaire pour l’intégration des médecines occidentale et chinoise

Par Craig Cormack B.A. R.M.T

Article précédemment publié dans WestmountMag.ca

Je me souviens d’avoir discuté il y a plus de 20 ans des différences entre les médecines occidentale et orientale, notamment chinoise, avec mon professeur Dr. Mario Wexu, qui m’a enseigné l’acupression et le Tuina, la massothérapie chinoise. Son père, le docteur Oscar Wexu, a introduit l’acupuncture chinoise au Québec à la fin des années 1950, et la famille Wexu est la célèbre fondatrice de l’acupuncture en Amérique du Nord. Cet article met en contraste les deux approches à la médecine et discute de la façon dont elles pourraient être combinées.

La médecine occidentale est une médecine de temps de guerre alors que la médecine chinoise est une médecine de temps de paix.

Expliquant que la médecine occidentale est née sur le champ de bataille pendant les deux guerres mondiales, le Dr. Wexu est d’avis que la médecine occidentale est une médecine de temps de guerre alors que la médecine chinoise est une médecine de temps de paix. Il donne l’exemple des opiacés, inventés pour soulager la douleur des blessés, du plasma et de la pénicilline, des médicaments miracles qui ont sauvé la vie de nombreux soldats pendant la seconde guerre mondiale.

Le système de triage est le fondement même de la médecine d’urgence aujourd’hui.

Le concept du triage est apparu lorsque les médecins ont commencer à traiter et stabiliser les blessés avant de les transporter vers les hôpitaux de campagne. Le triage a été instauré pour déterminer quels étaient les soldats les plus susceptibles de survivre, laissant ceux blessés mortellement aux soins d’un prêtre pour les derniers sacrements. Le système de triage est le fondement même de la médecine d’urgence aujourd’hui.

La médecine occidentale est adaptée aux urgences

La médecine occidentale est adaptée aux urgences
La médecine occidentale est mieux préparée pour faire face aux urgences en solutionnant les problèmes après leur apparition. Elle met l’emphase sur les symptômes spécifiques et les soigne à l’aide de médicaments. Ce modèle de santé n’est pas holistique en ce qu’il traite le corps comme des systèmes séparés et individuels. C’est pourquoi nous avons des médecins spécialisés dans différents domaines tels que la cardiologie, l’oncologie, la pathologie, etc. Le corps est donc divisé en parties de plus en plus petites, avec des médecins spécialisés dans chacun des domaines particuliers.

La médecine chinoise est une médecine préventive

En contrepartie, explique le Dr. Wexu, la médecine chinoise est une médecine de temps de paix en ce sens qu’elle est basée sur la prévention. La médecine chinoise est également basée sur un traitement holistique dans la mesure où les praticiens considèrent le patient comme un système de fonctionnement complet et non comme la somme de parties spécifiques. Par exemple, les praticiens de la médecine chinoise travaillent avec leurs patients lorsqu’ils sont en bonne santé pour prévenir la maladie. Ils corrigent les déséquilibres du sang et de la circulation de l’énergie avant que la maladie ne puisse s’installer. Ils travaillent à équilibrer non seulement le corps, mais en tenant également compte du tempérament d’une personne et de son état d’âme.

Il existe des hôpitaux en Chine où les praticiens de médecine occidentale et chinoise travaillent côte à côte.

La médecine chinoise n’est pas vraiment efficace dans le traitement des urgences, mais peut être très utile pour aider les patients à se rétablir plus vite. La médecine chinoise comprend de nombreuses branches dont l’acupuncture, l’acupression, le Qi Gong, le Tai Chi, la moxibustion (une technique de stimulation par la chaleur de points d’acupuncture), la manipulation des os, les herbes et la diététique. Ces différentes pratiques peuvent être combinées pour aider les gens à rester en bonne santé ou à se rétablir s’ils se sentent mal. Il existe des hôpitaux en Chine où les praticiens de médecine occidentale et chinoise travaillent côte à côte. Ils utilisent le meilleur des deux pratiques. Imaginez un système où les diagnostics et les traitements du traumatisme pourraient être combinés avec le pouvoir de guérison de la médecine chinoise. Ce serait vraiment un système plus performant et beaucoup plus abordable que notre système actuel.

L’argumentaire pour l’intégration de la médecine occidentale et chinoise

En combinant la médecine occidentale et chinoise on pourrait apporter une réponse à notre système de santé en difficulté. Avec le coût croissant des soins de santé, notre gouvernement devrait envisager d’adopter une approche plus préventive de la santé le public. Ce serait plus efficace, en commençant dans les écoles primaires, où on pourrait enseigner aux enfants non seulement comment leurs corps fonctionnent scientifiquement, mais aussi comment s’occuper d’eux-mêmes d’un point de vue holistique, y compris le régime alimentaire, l’exercice, la méditation, les herbes, etc. Si plus de gens apprenaient à être en bonne santé, les coûts des soins de santé pourraient être considérablement réduits.

Des changements commencent à apparaitre. Au cours des 20 dernières années, j’ai remarqué dans la communauté médicale occidentale une ouverture croissante à la médecine chinoise et à d’autres approches d’intégration.

Des changements commencent à apparaitre. Au cours des 20 dernières années, j’ai remarqué dans la communauté médicale occidentale une ouverture croissante à la médecine chinoise et à d’autres approches d’intégration. Je crois que cela est dû à la recherche publiée indiquant que ces approches fonctionnent. En outre, les patients partagent leurs expériences positives de médecine chinoise avec leurs médecins de famille. En outre, les médecins commencent à apprécier l’aide dont ils bénéficientlorsque leurs patients obtiennent plus d’information sur l’importance de pratiquer un mode de vie sain, quelque chose qu’ils (leurs médecins) n’ont pas toujours le temps de discuter avec eux.

Je me suis toujours efforcé d’aider mes clients à atteindre leurs objectifs de santé, et souvent je l’ai fait en tandem avec leur médecin. Dans un cas, j’ai aidé une personne à réduire son poids et sa pression sanguine et à guérir les cicatrices de son cœur – tout cela à la surprise de son médecin – avec de l’acupuncture (réalisée par le docteur Mario Wexu), un régime sain, des suppléments, de l’exercice, des exercices de respiration et de massothérapie. J’ai remarqué que ses médecins – tout en étant sceptiques au début de notre collaboration – ont été très impressionnés par les résultats. Pour moi, cela ne tenait pas du miracle mais simplement d’un travail acharné effectué par mon client qui a bénéficié des conseils de tous les praticiens impliqués dans sa guérison.

Le système de santé se dirige vers une intégration car le modèle actuel n’est pas durable. Et c’est une excellente nouvelle pour le grand public.

Récemment, ma pratique a évolué vers un accompagnement de personnes âgées. Je donne des cours d’exercice pour aider les ainés à maintenir leur équilibre, leur capacité cardiorespiratoire et leur énergie. Je pratique également le massage thérapeutique sur mes patients avec pour objectif de contribuer à améliorer leur circulation sanguine et énergétique, afin d’entraîner une réduction de la douleur et de l’inflammation.Button Sign up to newsletter – WestmountMag.caEn tant que praticien de santé intégrative, je crois que c’est mon travail d’aider les gens à comprendre comment opère la médecine chinoise. C’est aussi mon travail de faire une connexion avec les médecins pour les aider à mieux comprendre l’approche holistique. Le système de santé se dirige vers une intégration car le modèle actuel n’est pas durable. Et c’est une excellente nouvelle pour le grand public. À mon avis, tous les praticiens ont la responsabilité de faire avancer cette transition. Un système d’intégration sera efficace, efficace et plus humain. J’espère le voir établi au courrant de ma vie.

Image: Creative Commons

À lire aussi : Comment vaincre la léthargie

Image : Creative Commons


craig cormack

Craig Cormack, BA, RMT, est un maître Chi Kung agréé en massothérapie chinoise et un enseignant de Tai Chi basé à Montréal. Il est également un consultant au Centre universitaire de santé McGill et président de l’Association de massage chinois Tuina du Québec. Il est également directeur chez Rising Tao Integrative Health

RW french banner - WestmountMag.ca



Il n'y a aucun commentaire

Ajouter le vôtre

Logo WestmountMag.ca


Sign-up to WestmountMag.ca’s newsletter and get regular email notification of our latest articles.

Abonnez-vous à l’infolettre de WestmountMag.ca pour recevoir régulièrement par courriel la liste des articles les plus récents.