technoparc_westmountmag

La Coalition Verte annonce
une conférence extraordinaire

Le groupe environnemental exige une enquête publique des procédures du ministère de l’Environnement

Montréal, 28 février 2020

Dans un époustouflant développement, le ministère de l’Environnement du Québec a admis en court qu’il n’a jamais refusé la demande de certificat d’autorisation d’un promoteur immobilier. Jamais!

Cette admission a été faite lors de la procédure d’injonction de la Coalition Verte pour arrêter la destruction des milieux humides du Technoparc qui abrite la plus grande variété et densité d’oiseaux de l’île de Montréal. Le ministère de l’Environnement a livré des certificats d’autorisation permettant la mise en valeur du Technoparc sur la base de décomptes d’oiseaux faits par le promoteur en plein hiver, lorsque le nombre d’oiseaux et leurs variété sont à leur plus bas.

L’admission du ministère révèle un terrible scandale au sein même de notre bureaucratie pour la protection de l’environnement. Nous savons maintenant que le ministère travaille pour les développeurs, mais pas pour l’environnement et le public.

La Coalition Verte exige une enquête publique immédiate sur les procédures de délivrance des certificats d’autorisation.

Veuillez vous joindre à la Coalition Verte le samedi 14 mars de 10h à 16h à la Maison du développement durable (50 Sainte-Catherine O. à Montréal) pour une conférence qui réunira des groupes environnementaux de la région de Montréal afin de discuter de l’échec du gouvernement du Québec dans son mandat de protéger l’environnement.

Des avocats de Colby Monet, qui représentent la coalition, y présenteront un aperçu de l’affaire Technoparc, ainsi que les autres aveux choquants faits par le ministère de l’Environnement lors de l’audience. Un examen des procédures gouvernementales de délivrance des certificats d’autorisation demandés par les développeurs, ainsi qu’une feuille de route pour les groupes cherchant à obtenir des informations et éviter la destruction de l’environnement seront présentés. Les participants à la conférence seront invités à décrire leur expérience spécifique avec les autorités et l’émission de certificat d’autorisation déprédateurs.

Technoparc aerial photo - Westmountmag.ca

Vue aérienne des zones humides du Technoparc, courtoisie de la Coalition Verte – Cliquer pour agrandir l’image

La Coalition Verte demande à tous les groupes environnementaux d’appuyer sa demande envers la Ville de Montréal d’abandonner le développement du Technoparc, de réparer les dommages causés et d’exiger que le ministre annule les certificats d’autorisation délivrés aux promoteurs.

Le ministère de l’Environnement doit réviser son système de délivrance de certificats d’autorisation défectueux. Il doit préserver et défendre l’environnement. La conférence se terminera par une séance de planification sur la manière dont nous pouvons nous unir dans ce but.

La Coalition Verte invitera aussi tous les groupes à approuver sa demande d’enquête publique en ajoutant leur nom au document qui sera présenté lors de l’événement.

Conférence extraordinaire de la Coalition Verte
Samedi 14 mars, de 10h à 16h
à la Maison du développement durable
50, rue Sainte-Catherine O., Montréal

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec Campbell Stuart au 514 927-7802 (cellulaire)

Image d’entête : Vue aérienne du Technoparc prise en octobre 2017, courtoisie de Technoparc Montréal

Button Sign up to newsletter – WestmountMag.ca

À lire : autres articles sur le Technoparc


Green Coalition logo - WestmountMag.ca
La Coalition Verte est une association à but non lucratif de groupes et d’individus ayant comme mandat de promouvoir la conservation, la protection et la restauration de l’environnement ainsi que l’utilisation rationnelle des espaces verts et bleus.

 



25% de rabais sur Monture + lentilles chez Clearly.ca!



There are 2 comments

Ajouter le vôtre
  1. Patricia Dumais

    « Le ministère de l’Environnement a livré des certificats d’autorisation permettant la mise en valeur du Technoparc sur la base de décomptes d’oiseaux faits par le promoteur en plein hiver, lorsque le nombre d’oiseaux et leurs variété sont à leur plus bas. » Décomptes d’oiseaux faits par le promoteur? N’est-ce pas un conflit d’intéret ? Les décomptes auraient dus être faits par une tierce partie indépendante.


Laisser un nouveau commentaire