house-highway_westmountmag

Question d’immobilier:
Pensez revente lors de l’achat

Envisagez les problèmes qui peuvent avoir une incidence sur la revente au moment de l’achat d’une maison

Par Joseph Marovitch

Article révisé le 7 avril 2021

Certaines personnes achètent une propriété avec l’idée qu’elles ne la quitteront jamais. Nous suivons tous le cours de la vie et ses divers cycles, qu’on le veuille ou non. Nous grandissons dans la maison de nos parents, puis nous emménageons dans notre premier appartement. Nous nous marions puis achetons notre première maison ou condominium. Nous avons des enfants et nous acquérons une résidence plus grande. Les enfants nous quittent un jour et nous changeons de domicile pour une maison plus petite. Nous vieillissons et avons besoin d’une aide à la vie autonome, puis éventuellement d’emménager dans une maison de retraite. Les gens se relogent plusieurs fois au cours d’une vie, et on doit donc toujours considérer la question de la revente.

Lors de l’achat d’une maison, le prix payé et l’emplacement jouent un rôle important en considération de la revente. Le prix est-il juste, l’emplacement est-il bon ? Va-t-on récupérer son argent lors de la revente, et sera-t-il facile ou difficile de vendre la propriété ? C’est le début du processus de réflection.

Maintenant que vous avez acheté votre maison, vous voudrez la décorer. Vous aimez peut-être la couleur saumon, mais vous devez considérer, quand vient le temps de la revente, que ce n’est pas tout le monde qui aime cette couleur. Vous voulez plus d’espace de vie et vous décidez d’agrandir la maison et, ce faisant, de sacrifier de l’espace dans la cour arrière. Au moment de la revente, est-ce que tout le monde appréciera une cour arrière petite ?

Lors de l’acquisition d’une maison, le prix payé et l’emplacement jouent un rôle important en considération de la revente.

Il est important d’obtenir le meilleur prix lors de l’achat, mais il est également important de choisir le meilleur emplacement possible en fonction de votre budget. Une propriété doit être aussi facile à revendre que possible au moment opportun. Si vous obtenez un bon prix pour une propriété à proximité d’une autoroute ou d’une voie ferrée, cela pourrait prendre beaucoup de temps pour la revendre et vous pourriez même perdre de l’argent.

Les couleurs neutres dans une maison sont avantageuses au moment de la revente, mais le blanc cassé, les couleurs crèmes et claires sont les plus appréciées. Les acheteurs sont attirés par les pièces amples, les belles salles de bains et les cuisines fonctionnelles.

Certains facteurs ont un effet négatif sur la revente :

  • Un prix trop élevé, une maison en mauvais état, une apparence délabrée.
    .
  • Un emplacement bruyant et avec beaucoup de circulation, trop près d’une autoroute, d’une voie ferrée ou d’une école.
    .
  • Des salles de bains désuettes, une cuisine à l’ancienne, de petites chambres à coucher, un garage en tandem ou une maison sans garage, ou la présence d’une piscine peuvent être des inconvénients pour les familles avec jeunes enfants.

‘Les acheteurs sont attirés par les pièces amples, les belles salles de bains et les cuisines fonctionnelles.’

Ce ne sont là que quelques questions qui peuvent généralement avoir un effet négatif sur la revente, et il est préférable de cosidérer ces problèmes au moment de l’achat plutôt que d’y faire face au moment de la revente.

Si vous avez des questions ou des commentaires, veuillez vous reporter à la section commentaires ci-dessous. Je répondrai rapidement à vos questions. De plus, pour lire les articles précédents, cliquez ici.

Prochain article : Les vices cachés

Surveillez ma prochaine série de 12 articles sur les propriétés à revenus.


L’état du marché

Malgré une nouvelle vague d’infections par la variante COVID et le gouvernement qui envisage un autre verrouillage sévère, les opportunités pour les vendeurs persistent. Avec cette autre vague, les gens restent chez eux et ne voyagent que par nécessité. Un confinement signifie que les biens ne sont pas mis sur le marché et que l’inventaire reste faible. La vente peut attendre pour ceux qui vendent pendant une pandémie.

Cependant, pour ceux qui doivent trouver un endroit où vivre, l’achat ne peut pas attendre, et par conséquent même les vendeurs et les courtiers qui ont la meilleure intention en mettant une propriété sur le marché à sa juste valeur, se retrouvent avec de nombreux acheteurs et une surenchère d’offres multiples, ce qui fait que le prix de n’importe quelle propriété augmente beaucoup plus avec la demande.

Les banques s’inquiètent d’une bulle immobilière. Les taux d’intérêt resteront bas tant que le taux de chômage demeurera élevé. Cependant, les personnes les plus aisées semblent accumuler du capital, car il n’y a pas grand-chose à consommer en dehors des produits ménagers, de jardinage et de la nourriture. Le salarié moyen reçoit des subventions CERB du gouvernement et accroît également son capital.

‘Les acheteurs n’achètent peut-être pas maintenant en raison du faible inventaire, mais lorsque la pandémie sera maîtrisée et que davantage de propriétés seront mises sur le marché, les gens auront les fonds nécessaires pour acheter à des prix compétitifs.’

Nous finirons par surmonter la pandémie, soit par la vaccination, soit par des avancées technologiques en matière de masques et de protocoles pour maintenir la sécurité. Lorsque cela se produira, la vie reprendra son cours, l’économie progressera et il y aura de l’argent disponible pour faire des acquisitions. Davantage de biens immobiliers entreront sur le marché et les prix s’équilibreront.

Les perspectives à long terme ne sont pas aussi mauvaises qu’elles peuvent paraître. L’adversité s’accompagne aussi d’opportunités. Des entreprises ont fermé, mais de nouvelles apparaissent sur le marché. Les acheteurs n’achètent peut-être pas maintenant en raison du faible inventaire, mais lorsque la pandémie sera maîtrisée et que davantage de propriétés seront mises sur le marché, les gens auront les fonds nécessaires pour acheter à des prix compétitifs.

Pour toute question, n’hésitez pas à écrire dans la section des commentaires qui suit. Je me ferai un plaisir d’y répondre.

Passez une excellente semaine et restez en sécurité !


N’oublions pas que les personnes atteintes de cancer sont également vulnérables !

Vous êtes invités à continuer à donner aux organisations suivantes, car il est maintenant plus important que jamais de soutenir la recherche sur le cancer ! Cliquez sur les logos ci-dessous pour savoir comment :

logo Leukemia & Lymphoma Society of Canada - Westmount

Cancer Research Society

 


Image : Gilles Douaire via StockPholio.net

Button Sign up to newsletter – WestmountMag.caAutres articles par Joseph Marovitch


Joseph Marovitch - WestmountMag.ca

Joseph Marovitch œuvre dans le secteur des services depuis plus de 30 ans. Sa première carrière en tant que propriétaire et directeur du Camp Maromac, un camp d’été établi en 1968, a consisté à travailler avec des familles d’enfants de Westmount et des environs âgés de 6 à 16 ans. Maintenant, en tant que courtier immobilier, il offre les mêmes qualités de fiabilité, d’intégrité et d’honnêteté afin de protéger les intérêts de ses clients. Si vous avez des questions, contacter Joseph Marovitch au 514 825-8771, ou à josephmarovitch@gmail.com


LinenChest.com



There are no comments

Ajouter le vôtre