lady-of-the-horizon-sue-healey_1048

Sorties du mois de juillet
sur ARTS.FILM du FIFA

Fellini, Marlene Millar, Eileen Kramer, Thierry Thieû Niang… Du Japon à la Nouvelle Calédonie

29 juin 2022

Conçu comme un véritable centre d’arts, ARTS.FILM donne accès à une sélection de films, souvent exclusifs au pays, qui promettent une plongée inédite dans les pratiques artistiques les plus originales du monde entier. Durant toute l’année, des nouveautés à surveiller parmi un catalogue de plus d’une centaine de films et des artistes exceptionnel·les à découvrir, directement sur votre ordinateur, votre tablette, votre téléphone ou sur APPLE TV ©.

Dans le cadre de sa programmation d’été, la plateforme ARTS.FILM met la danse à l’honneur ce mois-ci. Tout juste récipiendaire du prix pour la meilleure musique et performance au Fine Arts Film Festival de Venice en Californie, déjà consacré meilleur film sur les arts de la scène au Yorkton Film Festival, meilleur court-métrage au Screendance film festival, au San Francisco Dance Film Festival, au Bucharest International Film Festival, ainsi qu’à la 39e édition du FIFA, voyez Navigation, sixième film du Migration Dance Film Project réalisé par la cinéaste Marlene Millar et la chorégraphe Sandy Silva.

Meilleure œuvre Canadienne, au FIFA 2021, partez pour une douce incursion dans le corps, le temps et l’espace avec Habiter le mouvement – Un récit en 10 chapitres de Béatriz Mediavilla qui célèbre le travail du chorégraphe français de renom, Thierry Thieû Niang. Découvrez aussi le documentaire Danse, petit chef, danse ! de Eric Michel qui nous montre comment l’art, et notamment la danse hip hop, peuvent créer une nouvelle forme de dialogue et d’expression entre la jeunesse calédonienne et ses cultures traditionnelles.

Dans le cadre de sa programmation d’été, ARTS.FILM met la danse à l’honneur en juillet.

Ne manquez pas Lady of the Horizon de Sue Healey, portrait de la danseuse Eileen Kramer qui, à 106 ans, est probablement l’interprète et la chorégraphe la plus âgée au monde. À voir également ce mois-ci, le splendide et intimiste Akeji, le souffle de la montagne de Corentin Leconte et Mélanie Schaan, prix du meilleur essai à la 39e édition du Festival.

En parallèle du Festival International de Jazz de Montréal, ARTS.FILM invite les amateurs du genre à écouter et regarder entre autres Heath Brothers, Jimmy Cobb, Ranee Lee, Sheila Jordan et Peter Bernstein Quartet, dans le film Jazz Club Owner de Guylaine Dionne qui dévoile les coulisses du mythique club de jazz montréalais le Upstairs.

Partez pour la Chine avec le film Dream Empire de David Borenstein qui nous amène dans l’ouest de la Chine où le marché immobilier est en pleine expansion. Découvrez un entretien inédit de Claude Jutra et Michel Brault datant de 1957, alors qu’ils interviewent Federico Fellini à New York dans Fellini premières fois de Paul Tana.

NOUVEAUTÉS DE JUILLET SUR ARTS.FILM

Navigation
de Béatriz Mediavilla

Prix de la meilleure oeuvre canadienne FIFA 2021
Canada | 2019 | 1 h 1 min
Français, Anglais, Espagnol | Sous-titres : Anglais
Disponible en ligne à partir du 22 juillet 2022

Habiter le mouvement - Un récit en 10 chapitres de Béatriz Mediavilla

Habiter le mouvement, de Béatriz Mediavilla

Voyage cinématographique, poétique et ludique mettant en scène la beauté des gestes du quotidien, dans une grande chorégraphie humaine. Chorégraphe français de renom, Thierry Thieû Niang entreprend en 2017 une tournée offrant des ateliers intergénérationnels à des non-danseur·euse·s. Réalisé par Béatriz Mediavilla, ce film dansé s’articule autour de dix chapitres, nous faisant plonger au cœur de bulles artistiques et intimes qui illustrent la richesse de la danse et du mouvement. Une douce incursion dans le corps, le temps et l’espace.

Danse, petit chef, danse !
de Eric Michel

France | 2017 | 53 min
Français
Disponible en ligne dès le 22 juillet 2022

Danse, petit chef, danse ! de Eric Michel

Danse, petit chef, danse !, de Eric Michel

Que ce soit par la danse, le théâtre ou le slam, le jeune artiste néocalédonien Siman Wenethem cherche à transmettre les valeurs de la coutume pour montrer aux jeunes de son pays qu’une réappropriation de leur culture est possible. Mais, depuis que le cancer de son père s’est déclaré, le jeune Kanak se pose beaucoup de question. Il est destiné à hériter de la charge pesante de son père, petit-chef sur l’île de Lifou. Va-t-il accepter de quitter ses amis et ses passions à Nouméa pour devenir à son tour « petit-chef » de sa tribu ?

À travers la trajectoire singulière de ce jeune Kanak, ce documentaire explore comment l’art, et notamment comment la danse hip hop, peuvent créer une nouvelle forme de dialogue et d’expression entre la jeunesse calédonienne et ses cultures traditionnelles.

Lady of the Horizon
de Sue Healey

Australie | 2020 | 13 min
Sans Dialogue
Disponible en ligne dès le 22 juillet 2022

Lady of the Horizon de Sue Healey

Lady of the Horizon, de Sue Healey

Portrait de la danseuse Eileen Kramer qui, à 106 ans, est probablement l’interprète et la chorégraphe la plus âgée au monde. Ce film illustre le processus qu’elle a entrepris pour créer une nouvelle chorégraphie dans le style de Gertrude Bodenwieser, la compagnie pour laquelle Eileen a dansé dans les années 1940 à Sydney. Bodenwieser, chorégraphe autrichienne influente, a fui l’invasion des nazis à Vienne en 1938. Elle a vécu et travaillé à Sydney jusqu’à sa mort en 1959. Le travail de Bodenwieser a radicalement contribué au développement de la danse en Australie. Ayant survécu à l’épidémie de grippe espagnole de 1918, ce n’est pas la pandémie de COVID-19 qui empêchera Kramer de continuer à créer et à danser ! Ce film rend hommage à son récent travail si inspirant.

Akeji, le souffle de la montagne
de Corentin Leconte et Mélanie Schaan

Prix du Meilleur essai FIFA 2021
France, Japon | 2020 | 1 h 12 min
Japonais | Sous-titres : Anglais
Disponible en ligne dès le 8 juillet 2022

Akeji, le souffle de la montagne de Corentin Leconte et Mélanie Schaan

Akeji, le souffle de la montagne de Corentin Leconte et Mélanie Schaan

Dans le fin fond des montagnes, au cœur de la vallée d’Himuro, Akeji et sa compagne Asako vivent à l’écart du monde. Dans un ermitage au toit d’herbe, parmi les animaux et les esprits de la nature, la vie s’écoule dans un espace-temps illimité. Artiste de renom, Maître Akeji descend d’une lignée de samouraïs, initié à l’art sacré du thé, du sabre et de la calligraphie. Ce film contemplatif fait appel aux sens, rythmé par les éléments – l’eau, le feu, la terre et le vent –, et par le cycle des saisons et le temps, thèmes fondamentaux de la pensée japonaise. Cette fabuleuse immersion dans le monde d’un artiste en totale fusion avec la nature souligne poétiquement le cycle de la vie.

Jazz Club Owner
de Guylaine Dionne

Canada | 2020 | 1 h 20 min
Français, Anglais | Sous-titres : Anglais
Disponible en ligne dès le 8 juillet 2022

Jazz Club Owner de Guylaine Dionne

Jazz Club Owner, de Guylaine Dionne

Tourné sur plusieurs années, ce documentaire retrace les activités quotidiennes de Joel Giberovitch, le propriétaire et directeur artistique du Upstairs, un petit club de jazz au centre-ville de Montréal. Jazz Club Owner cherche à découvrir les secrets du travail passionné et acharné de Joel afin d’attirer les plus grands noms du jazz au Upstairs, et ce, tous les jours de l’année depuis vingt-cinq ans. On y présente, entre autres, la préparation des soirées des Heath Brothers, Jimmy Cobb, Ranee Lee, Sheila Jordan, Peter Bernstein Quartet, Ben Sidran, Mark Guiliana, Jim Doxas, Nir Felder, Tim Lefebvre, Fred Hersch et Guillaume Martineau. Ce film sympathique et décomplexé nous permet de découvrir l’envers du décor du show-business sur des airs de jazz enlevants.

Dream Empire
de David Borenstein

2016 | 1 h 13 min
Chinois | Sous-titres : Anglais
Disponible en ligne dès le 8 juillet 2022

Dream Empire de David Borenstein

Dream Empire, de David Borenstein

Ce long métrage nous transporte dans l’ouest de la Chine, où l’expansion du marché immobilier de Chongqing attire Yana, une jeune femme de 24 ans. En y voyant la promesse d’une vie prospère, elle ouvre une agence pour fournir des « singes blancs » à des développeurs immobiliers chinois, ces étrangers utilisés pour assister à diverses inaugurations vêtus de costumes et offrant parfois des spectacles minables. Pendant que ce cirque quasi grotesque conçu pour faire état du progrès et de la prospérité du pays bat son plein, Yana lutte pour concilier cette impitoyable absurdité à ses racines rurales.

Fellini premières fois
de Paul Tana

Canada | 2020 | 31 min
Français | Sous-titres : Anglais
Disponible en ligne dès le 8 juillet 2022

À l’occasion du centenaire de Fellini, le réalisateur Paul Tana a souhaité souligner l’apport au monde du cinéma de ce cinéaste remarquable. Il a découvert un entretien de Claude Jutra et Michel Brault datant de 1957, alors qu’ils interviewent Federico Fellini à New York. Autour de cette entrevue, Tana a recueilli depuis l’emblématique Caffè Italia à Montréal les témoignages de plusieurs générations de réalisateurs et réalisatrices du Québec qui racontent leur première rencontre avec les films de Fellini. Il en résulte des témoignages enthousiastes qui soulignent l’extraordinaire liberté de création du cinéaste italien.

À VOIR CE MOIS-CI SUR ARTS.FILM

Dès le 8 juillet

Akeji, the Breath of the Mountain de Corentin Leconte et Mélanie Schaan
Jazz Club Owner de Guylaine Dionne
Dream Empire de David Borenstein
Fellini premières fois de Paul Tana
Gander Islands de Myriam Yates
A Shelter Perspective de Claire Lance
Tantum de Ginger LP

Les films de danse disponibles dès le 22 juillet:

Habiter le mouvement – Un récit en 10 chapitres de Béatriz Mediavilla
Danse, petit chef, danse ! de Eric Michel
Navigation de Marlene Millar
Lady of the Horizon de Sue Healy
L’appât de Chenglong Tang
Les derniers enfants du Causse de Fu Le
Come Rain or Shine de Justyne Sze-Yeung Li

ARTS.FILM ET LE FIFA

ARTS.FILM est la plateforme qui rend des films sur l’art accessibles partout au Canada, en tout temps et toute l’année. Il s’agit d’une initiative du Festival International du Film sur l’Art (Le FIFA) qui se consacre à la promotion et au rayonnement international du film sur l’art et des arts médiatiques.

Le FIFA s’engage à accroître la connaissance et l’appréciation de l’art auprès du public, à promouvoir le travail des artistes œuvrant dans les domaines du cinéma, de la vidéo et des arts visuels, ainsi qu’à encourager la production et la diffusion de films sur l’art en accès illimité, partout au pays, en tout temps et toute l’année. Abonnement annuel : 79 $, taxes incluses, frais de billetterie en sus.

Images : courtoisie du FIFA
Button Sign up to newsletter – WestmountMag.caÀ lire aussi : Autres articles sur le cinéma


Logo FIFA

Le Festival International du Film sur l’Art, fondé par René Rozon, se consacre à la promotion et au rayonnement international du film sur l’art et les arts médiatiques. Depuis quatre décennies, le FIFA propose un événement annuel au mois de mars, qui permet de découvrir les derniers films sur l’art.  www.artfifa.com

Commanditaires du FIFA



There are no comments

Add yours