Pentaèdre_westmountmag.ca

Le Festival Classica
explose d’entrée de jeu

Une transcription pour quintette à vent des quatuors à corde K. 387 « Le Printemps » et K. 465 « Les Dissonances »

Par Luc Archambault

Inauguré en 2011, le Festival Classica a présenté au fil des ans plus de 380 concerts de musique classique pour la grande joie d’environ 365 000 festivaliers. Après une année de jachère en 2020, pandémie oblige, le Festival reprend le collier avec des concerts en présentiel tenus à la Paroisse Catholique de St-Lambert (et la messe en Ut majeur à l’aréna de St-Lambert) jusqu’au 22 juin, tout comme en webdiffusion, du 26 juin au 11 juillet.

Cette édition du Festival se déroule sous le thème « De Wolfgang à Amadeus », et compte une brochette d’artistes renommés, notamment l’orchestre Métropolitain sous la direction de Yannick Nézet-Séguin, Karina Gauvin, l’Orchestre Baroque Arion, l’Ensemble Caprice, Pentaèdre, Valérie Milot, Luc Beauséjour et plusieurs autres.

Le Festival Classica explose d’entrée de jeu avec une valeur sûre : Pentaèdre

Pour le concert du 31 mai, Quintettes dédiés à Haydn de Mozart, l’ensemble Pentaèdre a choisi d’interpréter les quatuors K.387 « Le Printemps » et K.465 « Les Dissonances », réarrangés en quintettes à vent par Geoffrey Emerson. Comment ne pas succomber au charme de Pentaèdre? Et que dire de la transcription de Geoffrey Emerson qui a su capturer l’essence de la musique de Mozart admirablement, tant et si bien que l’on croirait que Wolfgang a composé ces pièces pour un quintette à vent!

La seule déception est que Pentaèdre ne performe pas les six quintettes. Mais pour les intéressés, il est possible de se procurer une copie digitale ou physique (CD) puisque Pentaèdre a enregistré ces quintettes à vent d’après les quatuors à cordes sur l’étiquette Atma, un magnifique coffret de trois disques. Vous pouvez vous procurer cette merveille au https://pentaedre.com/fr/albums/mozart-quintettes-dedies-haydn, ou au https://atmaclassique.com/artiste/pentaedre/ où vous trouverez du coup la majeure partie de la discographie de Pentaèdre.

Mon prochain concert : La Clemenza di Tito K.621, opera seria, composé en 1791 par Mozart pour le couronnement du roi de Bohème Léopold II. Avec l’Orchestre Baroque Arion, sous la direction de Mathieu Lussier, et les solistes Karina Gauvin, Florence Bourget, Anna-Sophie Neher, Sophie Naubert, Antonio Figueroa et Marc Boucher. Tout un feu d’artifice en perspective!

Les billets et les passeports sont en vente au festivalclassica.com/billets-passeports

La webdiffusion, accessible du 26 juin au 11 juillet, est disponible aux donateurs de la campagne de sociofinancement du Festival. Vous pouvez contribuer à la campagne et ainsi accéder à cette webdiffusion au festivalclassica.com/musicalement-solidaire

Avis : Les opinions exprimées dans cet article sont celles de son auteur et ne reflètent pas nécessairement les opinions de WestmountMag.ca ou de ses éditeurs.

Image d’entête : Courtoisie Pentaèdre

Button Sign up to newsletter – WestmountMag.ca

Autres articles sur les évènements musicaux


Luc Archambault WestmountMag.ca

Luc Archambault, écrivain et journaliste, globe-trotter invétéré, passionné de cinéma, de musique, de littérature et de danse contemporaine, est revenu s’installer dans la métropole pour y poursuivre sa quête de sens au niveau artistique.

Lunettes à partir de 9 $ chez Clearly!



Il n'y a aucun commentaire

Ajouter le vôtre