dog-joseph-marovitch

Questions d’immobilier:
Quartiers adaptés aux chiens

Trouver les meilleurs demeures et les bons quartiers pour vous et votre chien

Par Joseph Marovitch

Publié antérieurement le 18 août 2021
Mis à jour le 27 juillet 2022

Nous avons un chien et vivons dans un quartier où presque tout le monde en possède un. Notre chien, Elvis, est un beau boxer de 87 livres avec un magnifique pelage bringé. Pour leurs propriétaires, un chien fait autant partie de la famille que les enfants. De plus, avoir un chien signifie que les résidents font partie de la communauté des propriétaires de chiens, ce qui est important puisque les propriétaires de chiens sont amicaux et sociables. Puisque nous sommes si nombreux à avoir un chien, il faut en tenir compte lors de la recherche d’une propriété.

Nous avons accueilli notre chien avant la pandémie, mais nombre de propriétaires de chiens a considérablement augmenté avec la pandémie, car nous étions tous confinés chez nous pendant la majeure partie de l’année. L’obligation de rester à la maison a été particulièrement difficile pour les personnes vivant seules.

À titre d’information, il n’existe pas de chiens agressifs par nature. Les propriétaires abusifs peuvent engendrer des chiens agressifs, mais tout canin qui appartient à une famille chaleureuse et attentionnée, et qui est dressé correctement, sera un chien affectueux et fidèle qui risquera sa vie pour sa famille, c’est-à-dire la vôtre. L’autres bienfaits d’avoir un chien dans la famille est que cela soulage la dépression et réduit la pression sanguine. Tous ces avantages l’emportent largement sur les responsabilités qui incombent aux personnes capables de s’occuper d’un chien.

Quand un propriétaire de chien cherche une maison, il doit respecter certains critères qui peuvent être déjà présents dans la propriété ou qui peuvent être aménagé: une cour clôturée, une porte pour chien, l’accès à un tuyau d’arrosage dans la cour arrière pour laver le chien.

Certaines réglementations relatives aux chiens sont universelles, tandis que d’autres sont spécifiques à chaque municipalité. À Westmount, il y a plusieurs beaux parcs pour chiens, notamment le parc Murray et le parc Westmount, qui exigent que les chiens aient un permis de la municipalité de Westmount. À NDG, les chiens qui possèdent un permis de la ville de Montréal, accepté à travers toute la ville, peuvent fréquenter les parcs pour chiens. Dans Ville-Marie, il existe de nombreux parcs pour chiens, comme le parc Percy Walter, situé à l’angle des rues McGregor et Dr. Penfield, et le parc Lafontaine. Ces endroits offrent des fontaines d’eau pour chiens et des poubelles pour les fientes. La plupart des municipalités ont des parcs pour chiens à quelques minutes des quartiers résidentiels.

Une règle appliquée sur l’île de Montréal stipule que les propriétaires de chiens doivent ramasser les excréments de leur animal dans des sacs à crottes. Il y a des amendes pour avoir laissé un chien faire ses besoins sur une pelouse ou dans un parc sans les ramasser. C’est aussi un comportement malpropre et un manque de civisme.

Quand un propriétaire de chien cherche une maison, il doit considérer certains éléments qui peuvent être déjà existants dans la propriété ou qui peuvent y être aménagés: une cour clôturée, une porte pour chien, l’accès à un tuyau d’arrosage dans la cour arrière afin det laver le chien.

La plupart des zones résidentielles ont un endroit central où se trouvent les magasins et les restaurants. Les acheteurs de maison voudront savoir à quelle distance se trouvent le vétérinaire, l’animalerie et le toiletteur. Où se trouve la garderie pour chiens la plus proche au cas où l’on voudrait partir en vacances ?

Tous les propriétaires de chiens doivent obtenir un permis pour leurs chiens et celui-ci doit rester sur le collier du chien pour un contrôle immédiat en cas de demande de vérification par la police. À Montréal, un permis pour chien coûte environ 30 $ par an et peut être obtenu en ligne. L’amende pour un propriétaire dont le chien n’a pas de permis peut s’élever à environ 600 dollars. Un chien laissé attaché à l’extérieur d’un magasin pendant plus de cinq minutes peut se voir infliger une amende de 350 $ à Montréal.

‘Les acheteurs de maison voudront savoir à quelle distance se trouvent le vétérinaire, l’animalerie et le toiletteur. Où se trouve la garderie pour chiens la plus proche au cas où l’on voudrait partir en vacances ?’

Une dernière remarque sur l’endroit où acquérir un chien. Je recommanderai toujours de se procurer un chien secouru auprès de la SPCA locale. Nous avons déniché Elvis à la SPCA de St-Agathe. Ma famille et Elvis sont tous deux reconnaissants de s’être trouvés. De plus, un chien secouru a généralement déjà reçu tous ses vaccins, possède un dossier médical, et est muni d’une micropuce qui permet à son propriétaire de le retrouver facilement s’il disparaît. Un autre avantage de l’acquisition d’un chien secouru est que le permis de détention est généralement gratuit pendant la première année.

Pour de plus amples informations sur l’achat d’une propriété lorsqu’on possède un chien, laissez vos commentaires ci-dessous ou n’hésitez pas à me contacter.

Si vous avez des questions ou des commentaires, veuillez vous référer à la section des commentaires au bas de la page. Par ailleurs, pour consulter les articles précédents, cliquez ici.

Prochain article : Coup d’envoi du marché immobilier en septembre


L’état du marché

Le marché immobilier est malmené par la Banque du Canada qui lutte contre l’inflation en augmentant rapidement les taux d’intérêt. De nombreux vendeurs retirent leur maison du marché s’ils ne peuvent pas obtenir un prix aussi élevé que celui qu’ils auraient obtenu il y a quelques mois, lorsque le marché était en faveur des vendeurs.

‘Au cours des prochains mois, nous pourrions voir davantage de logements sur le marché, un taux d’inflation réduit et, espérons-le, une réduction des taux d’intérêt.’

Dans le même temps, de plus en plus d’acheteurs optent pour la location en raison des taux d’intérêt élevés et des coûts de maintien d’une propriété en hausse, dus à une inflation de 8,1 %.

Le meilleur pari pour les acheteurs et les vendeurs est d’attendre l’été. Au cours des prochains mois, nous pourrions voir plus de maisons sur le marché, un taux d’inflation réduit et, espérons-le, une réduction des taux d’intérêt.

Si ces éléments se concrétisent, les acheteurs auront plus d’options, les vendeurs auront plus d’acheteurs prospects et le marché immobilier sera beaucoup plus sain.

Passez une excellente semaine !


N’oublions pas que les personnes atteintes de cancer sont également vulnérables !

Vous êtes invités à continuer à donner aux organisations suivantes, car il est maintenant plus important que jamais de soutenir la recherche sur le cancer ! Cliquez sur les logos ci-dessous pour savoir comment :

logo Leukemia & Lymphoma Society of Canada - Westmount

Cancer Research Society


Image : Elvis le boxer, gracieuseté de Joseph MarovitchButton Sign up to newsletter – WestmountMag.caAutres articles par Joseph Marovitch


Joseph Marovitch - WestmountMag.ca

Joseph Marovitch œuvre dans le secteur des services depuis plus de 30 ans. Sa première carrière en tant que propriétaire et directeur du Camp Maromac, un camp d’été établi en 1968, a consisté à travailler avec des familles d’enfants de Westmount et des environs âgés de 6 à 16 ans. Maintenant, en tant que courtier immobilier, il offre les mêmes qualités de fiabilité, d’intégrité et d’honnêteté afin de protéger les intérêts de ses clients. Si vous avez des questions, contacter Joseph Marovitch au 514 825-8771, ou à josephmarovitch@gmail.com


LinenChest.com



There are no comments

Ajouter le vôtre