country-house-nf_westmountmag

Question d’immobilier: Achat
opportun à la campagne

Pourquoi c’est le bon moment d’acheter une résidence secondaire

Par Joseph Marovitch

8 décembre 2022

Les ventes de maisons à Montréal ont diminué de 35 %, selon l’Association des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). La Banque du Canada a augmenté le taux d’intérêt d’un autre demi-point cette semaine, pour le porter à 4,25 %, afin de tenter de réduire l’inflation galopante. Le problème est que l’inflation est affectée par la politique, la guerre et la pandémie. Ces problèmes ne disparaissent pas et ne sont pas contrôlables, c’est pourquoi la Banque du Canada a tant de mal à contrôler l’inflation avec les seuls taux d’intérêt.

Cependant, ce qui est soumis aux taux d’intérêt et à l’inflation, c’est le marché de l’immobilier. Alors que les coûts d’emprunt et de maintien sont plus élevés, les prix de l’immobilier diminuent. Cela donne l’occasion d’acheter une maison de campagne à un prix réduit pour ceux qui peuvent se le permettre.

Le prix moyen d’une maison à la campagne a diminué encore plus qu’en ville. Si l’acheteur dispose d’une mise de fonds ou d’un prêt hypothécaire de 2 ou 3 ans, il a la possibilité d’acheter une seconde résidence à prix réduit.

Alors qu’au plus fort de la pandémie, il y avait un désir de déménager à l’extérieur de la ville, plusieurs sont maintenant intéressés par un retour en ville. Toutefois, en examinant le marché de manière réaliste, les vendeurs peuvent remarquer que la demande est plus faible car les taux d’intérêt et l’inflation sont plus élevés. Cela signifie que le prix moyen d’une maison à la campagne a diminué encore plus qu’en ville. Si l’acheteur dispose d’une mise de fonds ou d’un prêt hypothécaire de 2 ou 3 ans, il a la possibilité d’acheter une seconde résidence à prix réduit.

Un autre facteur est que les taux d’intérêt finiront par baisser et, lorsque cela se produira, la demande augmentera et les maisons seront plus coûteuses.

A l’approche de l’été, la demande de résidences secondaires augmente également. Il est donc préférable d’acheter maintenant avec une date de prise de possession ultérieure. Les vendeurs seront soulagés de savoir que leur propriété est vendue et il y a une chance que d’ici à ce que l’acheteur prenne possession, les intérêts et l’inflation aient diminué.

Les informations que je fournis dans ces articles sont condensées. Si vous avez des questions ou des commentaires, veuillez vous reporter à la section des commentaires au bas de la page. Par ailleurs, pour consulter les articles précédents, cliquez ici.

Prochain article : L’achat d’une maison de campagne


L’état du marché

IPC aujourd’hui (taux d’inflation) 6,9 %
Taux de prêt préférentiel 6,45% pour les grandes banques

La banque du Canada a procédé cette semaine à une nouvelle hausse de taux pour lutter contre l’inflation. Le taux de la Banque du Canada a augmenté d’un demi-point pour atteindre 4,25 %. Au même moment, l’Association des courtiers immobiliers du Québec a annoncé que les ventes de maisons sont en baisse de 35 %.

Cette augmentation du taux d’intérêt devrait entraîner une baisse encore plus importante des ventes de maisons. Tant que le taux d’inflation n’aura pas baissé de façon significative, les achats de maisons avec financement et les frais de maintien continueront d’être coûteux.

‘Avec des taux d’intérêt très élevés, les vendeurs pourraient hésiter de mettre leur résidence en vente car ils seront dans le même bateau que les autres acheteurs à la recherche d’un autre bien abordable.’

Le seul avantage est que ceux qui doivent acheter une propriété pourront négocier un bon prix s’ils trouvent la bonne maison. Avec des taux d’intérêt très élevés, les vendeurs pourraient hésiter de mettre leur résidence en vente car ils seront dans le même bateau que les autres acheteurs à la recherche d’un autre bien abordable.

Il faut être patient pour braver cette tempête, à moins d’avoir le capital nécessaire pour profiter de la situation. Passez une excellente semaine.


N’OUBLIONS PAS QUE LES PERSONNES ATTEINTES DE CANCER SONT ÉGALEMENT VULNÉRABLES !

Vous êtes invités à continuer à donner aux organisations suivantes, car il est maintenant plus important que jamais de soutenir la recherche sur le cancer ! Cliquez sur les logos ci-dessous pour savoir comment :

logo Leukemia & Lymphoma Society of Canada - Westmount

Cancer Research Society

 


Image : Lena via StockPholio.net
Button Sign up to newsletter – WestmountMag.caAutres articles par Joseph Marovitch

Autres articles récents


Joseph Marovitch - WestmountMag.ca

Joseph Marovitch œuvre dans le secteur des services depuis plus de 30 ans. Sa première carrière en tant que propriétaire et directeur du Camp Maromac, un camp d’été établi en 1968, a consisté à travailler avec des familles d’enfants de Westmount et des environs âgés de 6 à 16 ans. Maintenant, en tant que courtier immobilier, il offre les mêmes qualités de fiabilité, d’intégrité et d’honnêteté afin de protéger les intérêts de ses clients. Si vous avez des questions, contacter Joseph Marovitch au 514 825-8771, ou à josephmarovitch@gmail.com

LinenChest.com



There are no comments

Add yours