chameleon_westmountmag

Quelle est votre position
en termes d’adaptabilité ?

La flexibilité est un avantage compétitif pour vous en tant que leader et pour votre organisation

Par Angela Civitella

Publié précédemment le 17 janvier 2018

Les sages s’adaptent aux circonstances.

Proverbe chinois

À aucun autre moment dans l’histoire récente le concept d’adaptabilité a-t-il été aussi important. La capacité de changer pour s’adapter à des circonstances nouvelles est une compétence essentielle pour les dirigeants et une aptitude importante de l’intelligence émotionnelle.

Une étude réalisée par l’Economist Intelligence Unit, intitulée Growing Global Executive Talent (augmenter le talent exécutif mondial), a dévoilé les trois qualités de leadership devenues importantes au cours des années : la capacité de motiver le personnel (35 %), la capacité de bien travailler avec d’autres cultures (34 %), et la capacité de faciliter le changement (32 %). Les moins importantes sont l’expertise technique (11 %) et la réalisation des résultats financiers escomptés (10 %).

Comme dirigeant, il est donc crucial de faire un effort concerté pour comprendre les peuples de différentes cultures, et la notion d’adaptabilité culturelle est devenue un atout majeur du leadership.

Un exemple de dirigeant qui incarne cette qualité prisée est Robert McDonald, qui a été chef des opérations de la société Procter & Gamble et a passé une grande partie de sa carrière dans diverses affectations outre-mer. Il a récemment déclaré : « je ne pensais pas vivre en dehors des Etats-Unis durant 15 ans ; mon monde ayant changé, j’ai donc dû changer moi aussi. Quand vous regardez ma biographie, vous voyez que la maîtrise des langues étrangères n’est pas ma meilleure compétence. Cependant, lorsque vous sortez de votre milieu culturel, vous vous devez d’apprendre les langues étrangères. »

Cette volonté de sortir de sa zone de confort, d’apprendre continuellement et de s’adapter à un environnement modifié est ce qui différencie les dirigeants qui réussissent et ceux qui échouent.

Dans le livre Everyday Survival: Why Smart People do Stupid Things (La survie de tous les jours : pourquoi les personnes intelligentes font des choses stupides) par Laurence Gonzales, chargé de cours au Lawrence Livermore National Laboratories, l’auteur évoque les erreurs absurdes que nous faisons lorsque nous travaillons à partir d’un script mental qui ne correspond pas aux exigences de situations du monde réel.

‘Cette volonté de sortir de sa zone de confort, d’apprendre continuellement et de s’adapter à un environnement modifié est ce qui différencie les dirigeants qui réussissent et ceux qui échouent.’

Gonzales explique qu’une des raisons qui expliquent ces déboires a trait à la manière dont le cerveau traite toute nouvelle l’information, en créant ce qu’il appelle des ‘scripts comportementaux’, ou modèles mentaux, qui automatisent presque toutes les actions que nous prenons. Par exemple, en grandissant, nous construisons un script comportemental pour les mouvements physiques requis pour attacher les lacets de nos chaussures. Par la pratique, ce script s’implante éventuellement et il finit par rendre l’action si facile et automatique que nous n’y pensons plus.

Un autre exemple d’un script comportemental que nous apprenons est celui d’esquiver un objet lancé vers nous. Les scripts comportementaux simplifient notre monde, nous rendent plus efficaces et nous aident à nous déplacer plus rapidement et avec moins d’effort. Ils influencent non seulement nos actions, mais aussi ce que nous percevons et croyons. Gonzales dit que nous avons tendance à ne pas remarquer des choses qui sont incompatibles avec les modèles établis et que nous avons tendance à ne pas essayer ce que les scripts nous indiquent comme étant inadéquat ou impossible.

L’efficacité de ces scripts comporte un inconvénient : ils peuvent détourner notre attention d’informations importantes qui nous parviennent de notre environnement. En d’autres termes, les modèles ou scripts nous poussent à ne pas tenir compte de la réalité d’une situation et à rejeter certains indices parce que le message que nous recevons de nos scripts est que nous savons déjà comment traiter le sujet. Donc, nous prenons des décisions concernant une situation qui, comme le dit Gonzales, « ne sont pas vraiment les décisions dans le vrai sens du mot, mais simplement des comportements automatisés ».

Les scripts comportementaux peuvent également aboutir à s’accrocher obstinément à la notion que « c’est ainsi que nous avons toujours fait les choses », refusant de comprendre et d’accepter les réalités d’une nouvelle situation. Gonzales cite Henry Plotkin, psychologue à l’University College de Londres, qui affirme que nous avons tendance à généraliser dans le futur ce qui a fonctionné dans le passé. Donc, tout ce qui a fonctionné auparavant, nous le faisons, et tout ce qui n’a pas marché, nous l’évitons.

‘…nous prenons des décisions concernant une situation qui, comme le dit Gonzales, « ne sont pas vraiment les décisions dans le vrai sens du mot, mais simplement des comportements automatisés ».’

Il s’agit ici, bien sûr, de l’antithèse de l’adaptabilité, d’être flexible sous l’influence de conditions externes en évolution rapide. Cela peut nous rendre rigides et portés à ne pas répondre au changement et ne pas vouloir apprendre et adopter de nouvelles façons de faire, ce qui peut avoir un impact sur notre capacité de persister et de réussir à long terme. Les personnes qui obtiennent un score élevé en matière de capacité d’adaptation sont en mesure de réagir plus positivement au changement, et elles sont capables de faire ce qu’il faut pour adapter leur approche et changer leurs priorités.

Voici quelques conseils pour développer votre capacité d’adaptation :

  • Lorsque vous vous surprenez à écarter une idée, prenez le temps d’examiner quels scripts mentaux influencent votre comportement. Les scripts sont tellement automatiques que vous devez décider intentionnellement de les contester si vous voulez améliorer votre leadership.
    .
  • Aidez vos gens à faire la distinction entre observation et inférence, entre les faits et les conjectures. Les inférences et conjectures peuvent être influencées par des scripts mentaux qui n’ont pas d’incidence sur la réalité. Soyez celui qui attire l’attention des autres sur cette possibilité et encouragez tout le monde à faire une pause afin d’analyser les inférences et conjectures qui peuvent être valide ou non. Avez-vous l’habitude d’insister pour faire les choses selon la coutume ? Est-ce nécessaire pour chaque situation ? Pourriez-vous améliorer la productivité de votre équipe si vous accordiez plus d’attention à l’effet que cela pourrait avoir sur les personnes impliquées ? Que se passerait-il si vous appliquiez les procédures standard de manière plus flexible?

‘Considérez que lorsque nous repoussons les limites et que nous nous mettons volontairement dans des situations hors de notre zone de confort, nous grandissons.’

  • Considérez que lorsque nous repoussons les limites et que nous nous mettons volontairement dans des situations hors de notre zone de confort, nous grandissons. Échangez-vous sur de vieilles connaissances ? Avez-vous besoin de mettre à jour vos compétences ? Comptez-vous trop sur votre titre comme signe d’autorité ? Dans l’environnement de travail actuel, entouré de travailleurs du savoir hautement intelligents et spécialisés, cela ne fonctionne plus. Nous devons nous adapter en évoluant continuellement et en nous réinventant. C’est comme les serpents. Que font les serpents ? ils muent, ils se débarrassent de leurs peaux extérieures. Mais ce n’est pas tout : il faut continuer à grandir et à se transformer et les cadres doivent être extraordinairement adaptables. Cela s’applique à tous les niveaux de l’organisation : changer ou périr.
    .
  • Lorsque nous occupons un poste depuis un certain temps, nous pouvons avoir tendance à nous habituer au statu quo et à ne pas contester le processus afin de continuer à croître et à s’améliorer. Si vous partiez demain, que ferait votre successeur pour améliorer les choses ? Pensez à faire ces changements vous-même.
    .
  • Dans le contexte actuel de défis complexes et de changements rapides, la capacité à résoudre des problèmes devient encore plus cruciale. Les adaptateurs préfèrent une approche plus adaptée, méthodique et organisée pour la résolution de problèmes, et sont plus susceptibles de chercher une solution à un problème en travaillant dans le cadre existant plutôt que d’en développer un complètement nouveau. Les innovateurs, en revanche, préfèrent une approche moins ordonnée, moins conventionnelle et plus ingénieuse à la résolution de problèmes et sont susceptibles de chercher des solutions qui sortent des sentiers battus. Les uns cherchent à faire les choses mieux, les autres à les faire différemment. Considérez qu’une équipe composée d’adaptateurs extrêmes ou d’innovateurs extrêmes réussit moins bien qu’une équipe équilibrée. Les tests d’adaptabilité incluent:

– L’ouverture aux idées nouvelles
– L’adaptation aux situations
– Le traitement de demandes inattendues
– La capacité de s’adapter ou de changer de stratégie

La capacité d’adaptation n’est pas seulement une belle façon de faire preuve de compétence. C’est un avantage concurrentiel pour vous, en tant que leader, et pour votre organisation.

Alors, quelle est la position de votre compagnie en terme d’adaptabilité ? Que devez-vous faire pour suivre le rythme du changement et faire face à la complexité croissante du monde du travail d’aujourd’hui ? Il y a longtemps, Benjamin Franklin a dit : « Les vêtements amples s’useront, mais les vêtements trop ajustés se déchireront. » Que pouvez-vous faire aujourd’hui pour élargir votre point de vue, pour étirer les limites imposées, afin d’étendre la portée et le sens de ce que vous faites en tant que leader ?

Image : Pxhere

Button Sign up to newsletter – WestmountMag.ca

Autres articles par Angela Civitella


Angela Civitella - WestmountMag.ca

Angela Civitella, coach certifiée en gestion en gestion des affaires, avec plus de 20 ans d’expérience en tant que négociatrice, stratège et solutionneuse de problèmes, crée des synergies solides et durables avec ceux et celles qui cherchent à améliorer leurs compétences en leadership et en consolidation d’équipe. Vous pouvez rejoindre Angela au 514-254-2400 • linkedin.com/in/angelacivitella/ • intinde.com@intinde


2 pour 1 + rabais de 15% sur les lentilles avec code: CHANCE15



There are no comments

Ajouter le vôtre