lachica-guillaume-malheiro-1048

La Chica – Cambio
une première canadienne

Un collage de textures sonores qui réunit deux mondes, l’Europe et l’Amérique Latine

8 septembre 2022

En Amérique latine, nous parvenons tant bien que mal à concevoir et façonner un monde dans lequel les valeurs s’exaltent dans la vigueur communicative d’une réalité multiculturelle.

– Carlos Fuentes, écrivain et essayiste mexicain (1928-2012)

La Chica Sola - photo : Baptiste Piéchaud

La Chica • Image: Baptiste Piéchaud

Cette réalité décrite par Carlos Fuentes résume la signature du projet créé par Sophie Fustec : La Chica. Puisque c’est bien de cette « réalité multiculturelle » entre l’Amérique Latine et la France, entre Paris, Belleville et le Venezuela, que naissent ses compositions, ses paroles et son style.

À travers sa musique, La Chica réunit ces deux mondes en proposant un collage de textures sonores, empruntées à son héritage et à diverses influences modernes, tout en cassant les codes établis.

C’est autour du piano et des claviers que s’est créés son univers, mélangeant habilement ses inspirations classiques, son amour pour Debussy avec la profondeur des nappes de synthés analogiques. Sans déguisements, elle transmet une émotion à l’état brut, entre pensées abstraites et introspection poétique.

À PROPOS DE LA CHICA

Sophie Fustec est née à Paris d’une mère Vénézuélienne et d’un père Français. Elle a grandi au sein du 20ème arrondissement de Paris, Belleville, mais aussi à Merida (l’ouest du Venezuela) où elle partait régulièrement rendre visite à sa famille maternelle. Sophie a débuté la musique très jeune, par le violon et puis le piano qu’elle étudiera pendant 13 ans au conservatoire.

La Chica – OASIS (vidéo officielle)

En 2019, La Chica a fait paraître son premier album, CAMBIO, qui veut dire changement, ou je change, un album se montrant incisif et brut, sans délaisser complètement l’introspection lucide qui marquait ses précédentes compositions. Dans celui-ci, elle y exprime sans ambiguïté ses désirs de changement voire de métamorphose.

Ses textes s’inspirent davantage du réel, notamment des derniers événements au Venezuela, et les compositions se font plus tranchées construisant un album contrasté où elle sait passer avec bonheur d’un chant de guerrière à un poème murmuré à elle-même.

La Chica - Cambio - Spotify

Écoutez l’album Cambio de La Chica sur Spotify

En première partie : Chellz

Chellz est un MC montréalais d’origine salvadorienne. Son œuvre artistique s’exprime principalement en espagnol : des textes conscients, puissants et des improvisations imbibées de la culture urbaine latino-immigrante et noire.

Après un parcours de vétéran clé dans la scène latino urbaine de la métropole qui l’a amené à tourner dans les Amériques et en Océanie au sein des formations Amérythmes (avec Esmeralda et Monk.e), Heavy Soundz (avec Rilabeats et plusieurs membres de Teke::Teke), et son groupe actuel, Sonido Pesao, Chellz présentera son premier EP en solo El Paseo del Alma (via le label américain Normandie Records, basé à Los Angeles).

Chellz & Boogát – Brujería (vidéo officielle)

​​​​El Paseo Del Alma (écrit, composé et enregistré durant la pandémie) est une ode à toutes ces soirées d’errances motorisées, passées à rêver éveillé, en écoutant de la bonne musiques dans de vieilles voitures confortables : Lowrider Oldies, Chicano Rap, Psychodelia, Buffalo Boom Bap, etc.

Composées et réalisées par son grand ami Boogát, les chansons d’El Paseo del Almas ont des narrations cinématographiques empreintes d’une poésie grandiose qui fait rimer sorcellerie, délire, amour, drogues et sexe, avec renaissance.

 

Image d’entête : Guillaume Malheiro

Button Sign up to newsletter – WestmountMag.caArticles récents à lire également




There are no comments

Add yours