pearl-house_48_westmountmag

Pearl House, une maison
aux espaces bien équilibrés

Une œuvre précieuse, une coquille innovante et protectrice, qui abrite un trésor : une famille

Via v2com

La Pearl House, inspirée du mouvement moderne des années 1960, est la nouvelle résidence d’une famille sud-coréenne avec deux jeunes enfants. Arrivés au Québec en 2008, Min et Yuong vivent depuis 10 ans dans un petit condo au sommet d’un grand bâtiment résidentiel de Montréal. Depuis qu’il s’est installé ici, le couple a eu deux enfants. Les bambins passent beaucoup de temps à jouer à l’intérieur, et la famille commence à se sentir à l’étroit.

Pour Min et Yuong, l’aspiration d’emménager dans une maison aux espaces de vie bien équilibrés et d’offrir à leur fille et à leur fils la possibilité de s’amuser librement dehors est donc devenue une priorité.

La Pearl House est née d’un concept fort et simple : penser la maison comme un élément de design afin d’exprimer l’idée d’un sanctuaire.

Après quelques recherches, le couple tombe amoureux d’un bungalow érigé sur un vaste terrain en coin de rue, entouré d’arbres matures, dans l’arrondissement de Saint-Laurent, au nord de Montréal. Bien que le décor intérieur nécessite un rafraîchissement en profondeur, la maison, inspirée du mouvement moderne des années 1960, présente des lignes épurées et des éléments architecturaux intéressants. Voici donc un scénario idéal pour orchestrer un projet plein d’attraits pour la famille.

Pearl House

Avant même d’habiter les lieux, Min, un passionné de design, a plusieurs idées pour moderniser sa future maison. Il souhaite décloisonner les espaces intérieurs pour réunir sa famille dans une grande pièce ouverte, agrandir la maison pour y ajouter une chambre principale et aménager la cour arrière comme un prolongement extérieur des espaces de vie.

Avec ces intentions, il est évident que la forme originale de la maison allait beaucoup évoluer. Cependant, il était important pour les clients que le nouveau langage architectural de la maison exprime la figure d’un seul bâtiment contemporain, par opposition à un assemblage de volumes architecturaux distincts.

Pearl House

Après avoir rencontré plusieurs firmes d’architectes, Min décide de travailler avec Maxime Moreau, l’architecte et le fondateur de la firme montréalaise MXMA Architecture & Design. Rapidement, les deux professionnels nouent une belle complicité et partent à la découverte de nouveaux espaces.

Concept et stratégies élaborés par l’architecte

La Pearl House est née d’un concept fort et simple : penser la maison comme un élément de design afin d’exprimer l’idée d’un sanctuaire.

Pearl HouseL’architecte a imaginé le bâtiment comme une grande boîte qui contient le volume de la maison d’origine et la nouvelle chambre principale. Puis, il a retiré une portion de cette boîte de manière à créer un vide, une cour intérieure, un lieu protégé qui met en valeur le grand érable au milieu du jardin. Cette soustraction permet également à la lumière naturelle de traverser tout le plan de la résidence et de révéler des surfaces aux textures chaudes et contrastées. Ainsi, la cour arrière devient un espace intérieur-extérieur apaisant où la famille peut se rassembler pour prendre un repas, pour s’amuser ou tout simplement pour se détendre.

Un enjeu important dans la modernisation de cette maison était la relation entre les différents pans de la toiture. La maison existante était couronnée d’une toiture à quatre versants, en plus du toit plat de la mezzanine, dont la forme était peu compatible avec le style architectural de la résidence.

Afin de créer une figure continue et homogène, l’architecte a choisi de démolir la mezzanine puis d’étirer les surfaces du toit actuel de manière à couvrir la nouvelle chambre principale, et ce, tout en respectant les alignements, les lignes et les débords existants. Conséquemment, la forme de la maison d’origine s’est naturellement développée comme une partie de la nouvelle résidence pour former un tout harmonieux.

‘Un enjeu important dans la modernisation de cette maison était la relation entre les différents pans de la toiture.’

En plan, la maison prend la forme d’un « L » et elle est ordonnée en quatre zones. Tout d’abord, au nord se trouve une enfilade organisée d’espaces intimes. Les chambres des enfants, aménagées dans la maison d’origine, tirent parti des fenêtres existantes, ce qui a permis de minimiser les travaux sur les façades. Une nouvelle salle de bain sépare ces pièces et renforce le confort acoustique. Suivant le même axe, la chambre principale se retrouve dans le nouvel agrandissement. Elle comprend une spacieuse salle de bain et une pièce-penderie. Une porte-patio d’une largeur de 20 pieds permet au couple de profiter pleinement du jardin depuis sa chambre.

Pearl House

Le salon, la cuisine et la salle à manger ont été regroupés pour former une grande pièce de séjour au cœur de la maison. Avec une hauteur de 15 pieds, de généreuses fenêtres du plancher au plafond, de nombreux rangements intégrés et des espaces de vie transformables, cette pièce spacieuse invite les membres de la famille à passer des moments privilégiés ensemble tout en profitant d’une lumière naturelle abondante et d’une vue apaisante sur la végétation extérieure.

À l’extrémité ouest se trouvent des espaces fonctionnels, soit un garage et un vestibule avec un coin laverie. Enfin, vis-à-vis de la cour arrière, une grande terrasse en cèdre encadre le rez-de-chaussée, ce qui permet aux espaces intérieurs de se poursuivre vers l’extérieur, tout en donnant l’impression d’une maison plus spacieuse.

Valorisation du bois

Pearl HouseLe concept d’une coquille qui abrite des espaces intérieurs précieux est rapidement devenu non seulement une occasion de célébrer la lumière naturelle et la végétation mais aussi de révéler la durabilité et la vivacité du bois. Dans la cour arrière, les parois verticales et les soffites qui composent la nouvelle toiture sont recouverts de planches de cèdre rouge de l’Ouest canadien. Afin de renforcer la relation entre l’intérieur et l’extérieur, les surfaces boisées se poursuivent dans la résidence. Les planchers en chêne blanc, du même ton que les murs et les plafonds, confèrent aux pièces un caractère invitant et chaleureux.

Un accent particulier a été mis sur l’utilisation de bois et de métal certifiés pour créer des revêtements extérieurs durables et écologiques. L’assemblage de murs extérieurs à poteaux décalés fournit une isolation thermique supérieure et rentable à long terme. Afin d’éclairer les espaces de vie et de récupérer naturellement la chaleur du rayonnement solaire, on a privilégié la disposition des nouvelles baies vers le sud. On a aussi eu recours à des fenêtres et à des vitrages performants.

Une maison respectueuse de l’environnement

De plus, tous les arbres sur la propriété ont été préservés. Retenu dans l’élaboration de la forme de la nouvelle maison, le grand érable, situé au cœur du jardin, devient un élément architectural à part entière dans le projet. Il est ainsi honoré pour ses bienfaits écologiques, esthétiques et sociaux. En complément, l’équipe a planté trois nouveaux arbres dans la cour afin de réduire le risque de la formation d’un îlot de chaleur. Enfin, avec son style, ses matériaux, son organisation spatiale et ses différentes stratégies d’apports énergétiques, la Pearl House est l’expression éloquente d’une architecture respectueuse de l’environnement, car elle contribue considérablement à améliorer la qualité de vie d’une famille qui rêvait de vivre en contact avec la nature.

Cuisine

Pearl House

Puisant son inspiration dans des matériaux, des couleurs et des textures spécifiques, la cuisine de la Pearl House est un espace chaleureux, ouvert à toute la famille et bien intégré au concept global de la maison. La coquille de métal noir, qui enveloppe le corps de la maison, se replie à l’intérieur pour devenir un grand meuble noir : élément central d’une cuisine sophistiquée. Ce geste original renforce l’idée d’une continuité de l’espace architectural entre l’intérieur et l’extérieur.

‘Le salon, la cuisine et la salle à manger ont été regroupés pour former une grande pièce de séjour au cœur de la maison.’

La symbolique de la couleur noire, qui représente l’existence et la maîtrise dans la culture coréenne, est reprise dans le fini noir mat des armoires et des comptoirs. Ainsi, le style intégral de la cuisine donne au cœur de la maison l’image d’un nouveau départ, une représentation culturelle très importante pour les propriétaires. Le mobilier de cuisine contraste aussi avec la clarté des sols en chêne blanc et avec la lumière abondante qui rayonne dans les espaces intérieurs. Enfin, les multiples espaces de rangement, qui répondent aux besoins quotidiens de la famille, sont dissimulés derrière de grandes portes et intégrés à l’architecture intérieure pour créer un lieu fonctionnel doté d’un véritable esthétisme minimaliste.

MXMA Architecture & Design

MXMA réalise des œuvres architecturales contemporaines et des espaces surprenants qui transforment notre environnement social. La firme agence les composantes d’un projet pour former des bâtiments sensibles, qui renvoient à un contexte défini, mais qui diffèrent par leur forme iconique. Ces lieux de vie stimulent nos sens et marquent nos mémoires.

MXMA Architecture & Design
mxma.ca
514 746-9057

Images : Annie Faffard

Button Sign up to newsletter – WestmountMag.ca

Autres articles sur l’architecture et le design



Hatley



There are no comments

Ajouter le vôtre