jordi-savall–hervé-pouyfourcat-1048

Traquen’art présente
Jordi Savall et Hespèrion XXI

Fantaisies, batailles et danses, l’âge d’or de la musique pour consort (1500–1750)

27 septembre 2022

Dans le cadre de trois évènements exceptionnels présentés par Traquen’Art, le 7 novembre sera l’occasion d’un retour attendu de Jordi Savall en Amérique du Nord, en concert à la Maison symphonique de Montréal, pour une incursion musicale dans la splendeur de la Renaissance, une période musicale clé pour l’émergence de la viole de gambe et du consort de violes.

Le consort, un mot anglais, est un ensemble musical d’instruments de la même famille et de tessitures différentes. Ce terme fut employé en Angleterre de la fin du XVIe jusqu’au début XVIIIe et peut s’employer aujourd’hui pour désigner certains types de formations pratiquant un aspect de la musique ancienne jusqu’à la musique baroque.

Un monde de découvertes

Pour le pur bonheur de tous les mélomanes, Jordi Savall interprétera avec son ensemble Hespèrion XXI, un programme européen intitulé Fantaisies, batailles et danses — L’Âge d’or de la musique pour consort (1500 – 1750), une collection d’œuvres de 15 compositeurs importants de la Renaissance et de la période baroque.

Voici les compositeurs par ordre alphabétique : Innociento Alberti, Jean-Sébastien Bach, Joan Cabanilles, Antonio de Cabezón, John Dowland, Alfonso Ferrabosco, Orlando Gibbons, Giuseppe Guami, John Jenkins, William Lawes, Giovanni Maria, Henry Pucell, Samuel Scheidt, Christopher Tye et de Clement Woodcock.

Jordi Savall

Jordi Savall – Photo: David Ignaszewski

Jordi Savall – Photo : David Ignaszewski

Gambiste, chef d’orchestre, compositeur, concertiste, pédagogue, chercheur, et fondateur du label Alia Vox, Jordi Savall est une des personnalités musicales les plus complètes de notre temps. Les mélomanes le reconnaissent depuis ses disques EMI Reflexe, il y a plus de 40 ans.

Un public plus large l’a découvert en 1991 grâce au film Tous les matins du monde d’Alain Corneau, qui ressuscitait le personnage du maître de la viole de gambe Jean de Sainte-Colombe. Véritable chasseur de trésors depuis plus de cinquante ans, Savall fait connaître au monde des merveilles musicales laissées à l’obscurité, l’indifférence et l’oubli.

Dédié à la recherche de ces musiques anciennes, il les déchiffre et les interprète sur sa viole de gambe ou en tant que chef d’orchestre. Ses activités de concertiste, de pédagogue, de chercheur et de créateur de projets novateurs, tant musicaux que culturels, le situent parmi les principaux acteurs du phénomène de revalorisation de la musique historique sur la planète.

Sa formation musicale débute dès l’enfance par le chant avec le chœur d’Igualada (Catalogne), sa ville natale. Il fait ses études musicales dans le violoncelle pour terminer son cursus au Conservatoire de Barcelone (1964). En autodidacte, il amorce en 1965 l’étude de la viole de gambe et de la musique ancienne (Ars Musicae). À partir de 1968, il parfait sa formation à la Schola Cantorum Basilensis (Suisse) où, en 1973, il succède à son maitre August Wenzinger.

Avec feu Montserrat Figueras (1942-2011), une interprète remarquable, sa muse et partenaire de vie, il fonde les ensembles musicaux Hespèrion XXI (1974), La Capella Reial de Catalunya (1987) et Le Concert des Nations (1989) avec lesquels, il explore et crée un univers d’émotions et de beauté qu’il projette dans le monde entier pour le bonheur de millions d’amoureux de la musique ancienne.

Hespèrion XXI

Avec un répertoire allant du Xe au XVIIIe siècle, Hespèrion XXI recherche en permanence de nouveaux points de rencontre entre l’Orient et l’Occident, dans une volonté claire d’intégration et de récupération du patrimoine musical international, notamment dans la zone méditerranéenne et en connexion avec les musiques du Nouveau Monde américain.

En 1974, à Bâle, Jordi Savall et Montserrat Figueras fondent, aux côtés de Lorenzo Alpert et Hopkinson Smith, le groupe Hespèrion XX, un ensemble de musique ancienne qui souhaitait récupérer et diffuser le patrimoine musical riche et fascinant antérieur au XIXe siècle à partir de nouvelles prémisses : les critères historiques et les instruments originaux.

Hespèrion XXI

Photo courtoisie de Hespèrion XXI

Hespèrion XXI est aujourd’hui une référence incontournable pour comprendre l’évolution de la musique dans la période allant du Moyen Âge au Baroque. Son travail de récupération d’œuvres, partitions, instruments et documents inédits possède une double valeur incalculable. D’une part, le travail de recherche rigoureux apporte des données et des interprétations sur les connaissances historiques d’une époque ; d’autre part, l’exécution exquise des interprétations permet au public de profiter de manière naturelle de la délicatesse esthétique et spirituelle propre des œuvres de cette époque-là.

Dès ses débuts, Hespèrion XXI a adopté une orientation artistique claire et innovante qui finirait par faire école au sein du paysage mondial de la musique ancienne car le groupe concevait, et conçoit encore, la musique ancienne comme un outil d’expérimentation musicale avec laquelle il recherche la plus grande beauté et la plus haute expressivité dans les interprétations.

Grâce au grand travail réalisé par les nombreux musiciens et collaborateurs qui ont participé à l’ensemble au cours de toutes ces années, Hespèrion XXI joue encore un rôle clé dans la récupération et la revalorisation du patrimoine musical, avec une répercussion à l’échelle mondiale. Avec plus de 60 CD édités, la formation donne aujourd’hui des concerts dans toute la planète et participe habituellement aux Festivals internationaux de musique ancienne.

Programme du concert

Eustache du Caurroy (1549-1609)
Fantaisies sur Une jeune fillete

Christopher Tye (ca.1505-ca.1573)
In Nomine XII Crye

John Dowland (1563-1626)
Semper Dowland semper dolens

John Dowland
The King of Denmark’s Galliard

 

Giovanni Maria Trabaci (1575-1647)
Durezze e ligature

Giuseppe Guami (ca.1540-ca.1611)
Canzon 4 Sopra La Battaglia

Clement Woodcock (1540-1590)
Browning my dear à 5

Matthew Locke (1621-1677)
Fantasie 5 en ré mineur à 4 (2e Suite)

William Brade (1560-1630)
Ein Schottisch Tanz

 

Samuel Scheidt (1587-1654)
Canzon à 5 super O Nachbar Roland

Alfonso Ferrabosco (1575-1628)
Four-note Pavan à 5

Anthony Holborne (1545-1602) [Galliard:] The Fairie-Round

William Lawes (1602-1645)
Paven V en do majeur à 5

Samuel Scheidt
Galliard Battaglia

 

Marc-Antoine Charpentier (1543-1604)
Passacaille

Joan Cabanilles (1644-1712)
Obertura – Corrente italiana

Henry Purcell (1659-1695)
Fantasia upon one note

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Contrapunctus 1 – Contrapunctus 9 alla duodecima

 

Jordi Savall, pardessus de viole
Philippe Pierlot, dessus de viole
Anna Lachegyi, ténor viol
Juan Manuel Quintana, basse de viole
Xavier Puertas, violone
Enrike Solinis, théorbe et guitare

Direction: Jordi Savall

Billets

Les billets sont en vente pour les concerts dans 3 villes :

MONTRÉAL
7 novembre 2022 à 19h30
Maison symphonique
1600 , rue Saint-Urbain, Montréal
514 842-2112 – 1 877 641-6040

QUÉBEC
6 novembre 2022 à 15h
Palais Montcalm
995, place d’Youville, Québec
418 641-6040 – 1 866 842-2112

OTTAWA*
8 novembre 2022 à 19h30
Centre Carleton Dominion-Chalmers
355, rue Cooper, Ottawa
613 241-0777 ext. 505

* Concert présenté par Traquen’Art et Music & Beyond

Facebook
Instagram

Image d’entête : Hervé Pouyfourcat

Button Sign up to newsletter – WestmountMag.ca

Autres articles récents




There are no comments

Add yours