monarch_1048_westmountmag.ca

La Coalition verte lance
un nouvel appel urgent

Le groupe environnemental réclame une rencontre avec des ministres fédéraux pour discuter du projet Medicom

10 janvier 2022

Le 6 janvier 2022, la Coalition Verte a soumis la lettre suivante à l’honorable Omar Alghabra, ministre des Transports, et à l’honorable Steven Guilbeault, ministre de l’Environnement et du Changement climatique, demandant pour la quatrième fois une rencontre urgente pour discuter du projet Medicom qui menace l’habitat de reproduction essentiel du papillon monarque en voie de disparition.

Entre-temps, en réponse aux préoccupations du public, la Coalition verte continue de discuter des questions pertinentes avec des membres du Comité exécutif de Montréal.


L’honorable Omar Alghabra
Ministre des Transports

L’honorable Steven Guilbeault
Ministre de l’Environnement et du Changement climatique

Le 6 janvier 2022

Urgent! Il faut stopper le projet Medicom qui détruira l’habitat de reproduction du papillon monarque menacé. La coalition verte demande une rencontre.

Aux Honorables Ministres Alghabra et Guilbeault,

La Coalition Verte vous adresse aujourd’hui une demande urgente afin de vous rencontrer le plus tôt possible. Nous vous avons déjà fait parvenir trois lettres, les 6, 16 et 28 juin, demandant une rencontre. L’Honorable Clifford Lincoln, ancien ministre de l’Environnement du Québec, fait partie de notre équipe et nous sommes prêts à vous rencontrer. La Coalition Verte n’a obtenu aucune réponse à ces demandes à ce jour.

  • La Coalition Verte demeure résolue. Nous nous opposons à la construction de l’usine Medicom sur les Champs des Monarques, l’habitat de reproduction du papillon Monarque menacé. C’est une grave erreur pour notre gouvernement d’endosser cet endroit pour le projet : le fait de le financer à hauteur de 29 millions de dollars à partir des fonds publics aggrave d’autant la situation. Le projet Medicom doit être déménagé à un site approprié – il y en a d’ailleurs plusieurs à proximité.
    .
  • Les Champs des Monarques sont une composante essentielle du dernier grand écosystème marécageux et riverain non protégé de Montréal – 215 hectares de précieux habitats fauniques – de la taille du parc du Mont-Royal, au nord de l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau. Le projet Medicom fragmentera les Champs des Monarques ; cet empiètement donne le coup d’envoi à d’autres mises en valeur, une sérieuse menace à tout cet écosystème non protégé. Le gouvernement fédéral possède environ 155 hectares de cet écosystème contigu irremplaçable, qu’il loue actuellement à Aéroports de Montréal (ADM). Les zones humides du Technoparc, représentant 60 hectares, se trouvent sous la gouverne de la Ville de Montréal.
    .
  • Depuis juin 2021, un barrage de protestations et d’appels s’est fait entendre au sujet du projet Medicom ; ceci s’est poursuivi et intensifié pendant les campagnes électorales fédérales et municipales. La Coalition Verte n’a reçu qu’une seule réponse, soit une lettre de l’Honorable Steven Guilbeault datée du 21 novembre 2021 dans laquelle il fait part de son refus de la demande officielle de désignation du site Medicom par la Coalition Verte (en vue de sa protection).
    .
  • Notre gouvernement fédéral reste silencieux (sauf pour le refus du ministre du 21 novembre) – le silence a servi de réponse à toutes nos demandes de rencontre et ce même silence a suivi la lettre de l’Honorable Clifford Lincoln au premier ministre (lettre transmise au ministre de l’Environnement).
    .
  • Le silence est aussi la réponse de Medicom à la demande de rencontre de la Coalition Verte. Quant aux consultations sur le projet Medicom qui ont pris fin le 24 aout 2021, il n’y a pas de registre public des nombreux mémoires soumis à la consultation et aucune annonce officielle des résultats à ce processus de consultation nettement insatisfaisant – encore une fois, le silence.

Messieurs les Honorables Ministres, nous espérons que vous allez maintenant répondre à cette demande de rencontre renouvelée. Clifford Lincoln et l’équipe de la Coalition Verte souhaitent ardemment poursuivre ces discussions interrompues au sujet d’un statut de protection permanent pour le dernier grand écosystème riverain de Montréal. Cette demande était urgente en juin 2021 – elle l’est encore plus aujourd’hui en 2022 !

Veuillez agréer, Messieurs les ministres, nos salutations distinguées,

Sylvia Oljemark, pour Gareth Richardson, David Fletcher, Patrick Barnard et l’Honorable Clifford Lincoln

Image d’entête: James Wheeler de Pexels

Button Sign up to newsletter – WestmountMag.ca

À lire : autres articles sur le Champ des monarques


Green Coalition logo - WestmountMag.ca
La Coalition Verte représente plus de 80 groupes citoyens voués à la protection et à la restauration de l’environnement. Fondée en 1988.

 



There are no comments

Add yours