nous-sommes-ici_Esmaa-Mohamoud_westmountmag

L’art contemporain des
Noirs canadiens au MBAM

Une nouvelle exposition qui remet en question les préjugés sur la condition des Noirs au Canada

Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) invite à la réflexion sur la diversité culturelle à travers l’exposition Nous sommes ici, d’ici : l’art contemporain des Noirs canadiens, présentée en complémentarité de l’exposition D’Afrique aux Amériques : Picasso en face-à-face, d’hier à aujourd’hui.

Initiée par le Musée royal de l’Ontario, Nous sommes ici d’ici : l’art contemporain des Noirs canadiens remet en question les préjugés sur la condition des Noirs au Canada à la lumière des œuvres de huit artistes contemporains – Sandra Brewster, Sylvia D. Hamilton, Chantal Gibson, Bushra Junaid, Charmaine Lurch, Esmaa Mohamoud, Michèle Pearson Clarke et Gordon Shadrach – auxquels le MBAM ajoute trois artistes montréalais – Eddy Firmin dit Ano, Manuel Mathieu et Shanna Strauss.

Nous sommes ici, d’ici MBAM - WestmountMag.ca

Installation multimédia de Chantal Gibson

Nous sommes ici, d’ici MBAM - WestmountMag.ca

Autoportrait d’Eddy Firmin dit Ano

Les artistes offrent une multitude de points de vue sur la place des Canadiens d’ascendance africaine. Des objets contemporains et historiques, des images et des concepts sont ici autant d’outils qui servent à brouiller la perception si répandue que la place des Noirs se trouve à la périphérie de l’histoire canadienne. Si le Canada est salué comme un pays où triomphe la diversité culturelle, le discours prédominant réduit l’expérience des Noirs à celle d’éternels immigrants ou de nouveaux arrivants, discours que les artistes contestent en révélant les traces ancestrales de leur présence au pays. Les multiples voix et sensibilités présentées bouleversent les récits simplistes et réconfortants, tout en affirmant la pertinence continue de leur existence dans le tissu social canadien.

Nous sommes ici d’ici : l’art contemporain des Noirs canadiens remet en question les préjugés sur la condition des Noirs au Canada à la lumière des œuvres de huit artistes contemporains.

« Si notre pays est fier de sa diversité culturelle, celle-ci reste souvent méconnue. Elle n’échappe pas aux stéréotypes et à une histoire tronquée. Audacieuse et nécessaire, l’exposition Nous sommes ici, d’ici soulève plusieurs perspectives sur l’ancienneté et la complexité de nos histoires entrecroisées, auxquelles j’ai voulu ajouter un volet montréalais : chacun et chacune des artistes affirme ici sa juste place, enrichissant notre imaginaire esthétique commun. »
Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef du MBAM

Nous sommes ici, d’ici MBAM - WestmountMag.ca

Installation multimédia de Sylvia D. Hamilton

Artistes présentés

Le titre de l’exposition est tiré de l’installation multimédia de Sylvia D. Hamilton de Nouvelle-Écosse, composée d’éléments visuels, d’objets et d’une bannière suspendue de 3,6 mètres. Cette œuvre examine le commerce et l’esclavage à la base de la colonie canadienne. Elle dévoile les traces matérielles et idéologiques du racisme envers les Noirs canadiens ainsi que leur résilience.

Nous sommes ici, d’ici MBAM - WestmountMag.caSandra Brewster, une artiste originaire de l’Ontario, réalise ici une œuvre à partir d’une ancienne photo de ses parents en randonnée, figures monumentales dominant le paysage. En surdimensionnant cette image, elle s’emploie à réfuter les hypothèses sur la condition des Noirs en démontrant l’absurdité de l’homogénéité de leur communauté.

Chantal Gibson présente une installation multimédia sur le thème de l’effacement. L’artiste qui vit et travaille en Colombie-Britannique y réunit plus de 2 000 cuillères souvenirs peintes en noir, qui mettent en lumière, de façon poétique, l’uniformisation et la réduction de l’expérience historique et collective des Noirs.

Nous sommes ici, d’ici MBAM - WestmountMag.ca

Bushra Junaid, née au Québec et travaillant en Ontario, reprend l’image d’une photographie stéréoscopique de 1903 où des enfants sont rassemblés dans un champ de canne à sucre aux Antilles. Elle incite les publics à réfléchir aux modes de représentation, actuels et historiques, des personnes noires, en particulier des enfants.

Nous sommes ici, d’ici MBAM - WestmountMag.caCharmaine Lurch expose des dessins qui traduisent l’émotion et la légèreté d’une jeune fille dans le paysage. Le trait de fusain de l’artiste née en Jamaïque et vivant en Ontario décrit la fluidité du mouvement : il indique un sentiment d’appartenance, tout en luttant contre le fait d’être visible et invisible, intégré ou non dans l’espace public, passé et présent.

Nous sommes ici, d’ici MBAM - WestmountMag.caEsmaa Mohamoud puise à la symbolique des tissus et réalise une sculpture portable et une photographie monumentale qui constituent un commentaire sur l’histoire plus ancienne de l’exploitation et du contrôle social du corps des hommes noirs sur le terrain, qu’il s’agisse d’esclavage ou de sport. Les œuvres de l’artiste ontarienne illustrent symboliquement l’endurance et la résilience de la communauté noire.

Michèle Pearson Clarke, née à la Trinité et vivant en Ontario, propose une installation vidéo à trois canaux qui met en évidence le tchipage, une pratique très répandue chez les Noirs d’ascendance antillaise et leur diaspora, incluant ceux qui vivent au Canada. L’œuvre est une réponse à leur frustration de vivre à l’ombre des Noirs afro-américains. Elle exprime la colère et la douleur que de nombreux Noirs d’origine antillaise éprouvent en vivant au Canada où le racisme au quotidien n’est pas reconnu.

Nous sommes ici, d’ici MBAM - WestmountMag.ca

Nous sommes ici, d’ici MBAM - WestmountMag.caGordon Shadrach, originaire de l’Ontario, présente le portrait d’une jeune Noire canadienne, qui souligne la stratification fort complexe des aspects historiques, familiaux et personnels des identités par l’entremise d’une codification de ses vêtements et accessoires. Figure emblématique, elle représente les multiples facettes de la femme noire contemporaine.

Au MBAM : trois artistes montréalais

Eddy Firmin dit Ano souligne, avec son autoportrait percutant en céramique sciemment ornementée, l’inconfortable filiation entre l’esclavage passé et celui que nous vivons aujourd’hui : la surconsommation retire au citoyen le contrôle sur sa vie en le réduisant à l’état de consommateur. L’artiste montréalais né en Guadeloupe souhaite que l’expérience traumatique passée vécue par la communauté noire contribue à faire réfléchir la société contemporaine canadienne.

Nous sommes ici, d’ici MBAM - WestmountMag.caManuel Mathieu, né en Haïti et vivant à Montréal, présente une œuvre majestueuse à la mémoire de sa grand-mère, première immigrante de la famille à quitter les Antilles pour s’installer à Montréal. Son œuvre Autoportrait (2017) est d’ailleurs en cours d’acquisition par le Musée.

Shanna Strauss représente métaphoriquement son ancêtre Leti, une femme plus grande que nature qui organisa une rébellion en Tanzanie contre les colonisateurs allemands. Ce portrait peint par l’artiste montréalaise née aux États-Unis valorise son histoire personnelle. Il contribue à préserver la mémoire orale, plus particulièrement l’importance des femmes dans l’histoire des luttes anticoloniales.

Nous sommes ici, d’ici MBAM - WestmountMag.ca

Nous sommes ici, d’ici : l’art contemporain des noirs canadiens
Du 12 mai au 16 septembre 2018
Musée des beaux-arts de Montréal
Pavillon Jean-Noël Desmarais – Niveau 3
mbam.qc.ca

Button Sign up to newsletter – WestmountMag.ca

Image d’entête : Esmaa-Mohamoud
Images: courtoisie du MBAM

À lire aussi : 150 ans | 150 œuvres : l’art au Canada comme acte d’histoire


Fondé en 1860, le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) possède une collection encyclopédique de plus de 41 000 œuvres, de l’Antiquité à nos jours, ce qui la rend unique au Canada. Elle comprend des peintures, des sculptures, des œuvres graphiques, des photographies et des objets d’arts décoratifs, déployés dans quatre pavillons. Un cinquième pavillon consacré à l’art international et à l’éducation fut inauguré en novembre 2016 pour le lancement du 375e anniversaire de Montréal.



Il n'y a aucun commentaire

Ajouter le vôtre

Logo WestmountMag.ca


Sign-up to WestmountMag.ca’s newsletter and get regular email notification of our latest articles.

Abonnez-vous à l’infolettre de WestmountMag.ca pour recevoir régulièrement par courriel la liste des articles les plus récents.